Mercredi 30 Novembre 2022
PATRICE
Vendredi, 23 Septembre 2022
sev23ph
 
Standing (2)… Classement des arènes…
 
PAMPLONA
 
Les premières corridas de Pampelune-Iruña eurent lieu sur la Plaza del Castillo.
 
Au fur et à mesure que la popularité de cet événement grandissait, il devenait nécessaire d'avoir un autre endroit pour le célébrer.
 
En 1843, la première arène de Pampelune-Iruña a été construite.
 
Elle était située au début de l'avenue Carlos III et avait une capacité de 9000 personnes.
 
Des années plus tard, la nécessité d'agrandir la ville et la faible capacité de la plaza ainsi que sa détérioration, ont été les raisons qui ont conduit à sa reconstruction.
 
Un incendie en 1921 a été le déclencheur qui a accéléré la construction de l'actuelle arène de Pampelune-Iruña.
 
pamplona23h
 
Le conseil municipal a offert l'initiative à la ville et c'est la Casa de la Misericordia qui est devenue propriétaire de la nouvelle plaza,
 
Pour le projet de construction, l'architecte de Saint-Sébastien, Francisco Urcola, a été choisi, qui a conçu la place d'une capacité approximative de 14 000 places.
 
Le 7 juillet 1922, les nouvelles arènes de Pampelune-Iruña ont commencé à fonctionner.
 
SÉVILLE
 
Bâties entre le XVIIIe et le XIXe siècles, elles sont la propriété de l’institution militaire laïque qui leur donne leur nom, la Real Maestranza de Caballería.
 
Elles furent classées monument historique en 1984.
 
Contrairement à la plupart des arènes espagnoles bâties sur une vaste esplanade ou une place dégagées, la Maestranza est totalement insérée dans le tissu urbain de la ville, dans lequel elle se fond, symbolisant en quelque sorte le profond ancrage de cette institution dans la cité.
 
sev23h
 
Les arènes de la Maestranza appartiennent à la première catégorie, qui regroupe les arènes de capitales de provinces organisant au moins quinze spectacles annuels, dont au moins dix corridas.
 
L’arène ne dispose « que » de 12.538 places, ce qui est loin d’en faire l’une des plus vastes arènes du pays.
 
SAN SEBASTIÁN
 
La ville de Saint Sébastien a connu plusieurs arènes.
 
La première fut celle de Saint Martin, inaugurée le 16 août 1851, d’une capacité de 6 000 places. Ses gradins étaient démontables.
 
L’année 1876 vit la construction des arènes d’Atocha, inaugurées le 16 juillet 1876. Elles furent détruites par un incendie et reconstruites provisoirement.
 
san seb23h
 
Une nouvelle arène, El Chofre, fut inaugurée le 9 août 1903. Pendant plusieurs saisons, les deux arènes ont fonctionné jusqu’à l’arrêt et la démolition de celles d’Atocha.
 
Après la disparition des arènes d’El Chofre, la plaza de toros de Illumbe est inaugurée en 1998. Elle a une capacité de 10 000 à 16 000 places en fonction du type de spectacle présenté. Sa principale caractéristique est sa couverture rétractable formée de deux pièces de 60 tonnes chacune, permettant d’organiser des spectacles toute l’année.
 
VALENCIA
 
Les arènes de Valence ont été édifiées entre 1850 et 1860 et peuvent accueillir presque 13 000 spectateurs
 
Elles sont situées près de la gare ferroviaire et légèrement en retrait du centre ancien de Valence. La façade de cet édifice néo-classique est en brique et possède 384 arcades, sur 4 niveaux, avec des balustrades en pierre.
 
Les arènes font 17,6 m de haut pour un diamètre de l’arène centrale de 52 mètres et se classent parmi les plus grandes d’Espagne.
 
val23h
 
Un musée est situé dans les arènes. Il présente l’évolution de tauromachie valencienne du XVIIIe s. à nos jours et l’histoire des Arènes de Valence.
 
Il permet aussi d’accéder aux arènes et visiter tous ses espaces qui jouent un rôle dans le déroulement du spectacle.
 
La Feria de Valence a lieu en juillet et en octobre. Outre les corridas, les arènes accueillent également des manifestations culturelles, comme des concerts, cirques ou la foire médiévale en juillet.
 
SARAGOSSE 
 
La première arène fixe de Saragosse a été construite en 1764 sur l’initiative de Ramón Pignatelli ; la dénomination de Coso de la Miséricorde faisait allusion à son lien avec la Maison Royale de la Miséricorde, qui était entretenue en partie grâce aux bénéfices obtenus des fêtes taurines.
 
Cette première arène en bois fut remplacée par une autre en brique et pierre en 1895.
 
Elle subit une réforme en 1916 qui lui donne l’aspect actuel, la plaza est agrandie et dotée de porches et déambulatoires.
 
sar23h
 
Elle peut contenir 13 000 spectateurs.
 
C’est la première arène d’Espagne avec une toiture fixe sur les gradins et mobile sur la place. Cette fermeture a permis de diversifier les fonctions de l’arène et d’y célébrer d’autres événements.
 
Sources : Vuelta a los toros.
 
Datos  
 
 Les arènes de 1ère catégorie en Espagne :
 
D’après le règlement espagnol, les arènes espagnoles sont classées en trois catégories.
 
Sont de première catégorie, les arènes des villes suivantes:
 
– Barcelona
– Bilbao
– Cordoba
– Madrid
– Malaga
– Sevilla
– San Sebastian
– Valencia
– Zaragoza
 
Les arènes de 1ère catégorie en France :
 
D’après le règlement taurin municipal, les arènes françaises sont classées en deux catégories. Sont de première catégorie, les arènes des villes suivantes :
 
– Arles
– Bayonne
– Béziers
– Dax
– Mont de Marsan
– Nîmes
– Vic-Fezensac
 
Plazas de SEGUNDA CATEGORÍA:
 
En España: Todas las capitales de provincia que no hayan sido clasificadas de Primera.
 
Y además las de: VISTALEGRE (Madrid), GIJÓN, ALGECIRAS, ARANJUEZ, CARTAGENA, JEREZ DE LA FRONTERA, LINARES, MÉRIDA, PUERTO DE SANTA MARÍA, COLMENAR VIEJO y PLASENCIA.
 
En Francia: CERET e ISTRES.
 
En Portugal: LISBOA y SANTAREM.
 
Plazas de TERCERA CATEGORÍA:
 
En España: Todas las no incluidas en las dos anteriores categorías que no sean portátiles no fijas.
 
En Francia: Todas las no incluidas en las dos anteriores categorías.
 
En Portugal: Todas las restantes plazas del país.
 
Plazas de CUARTA CATEGORÍA:
 
En España: Las portátiles no fijas.
 
Patrice Quiot
 
 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels