Vendredi 09 Décembre 2022
PATRICE
Lundi, 05 Septembre 2022
pq05ph
 
Partout…
 
Partout.
 
Il me suit.
 
 
 
Dans le campo.
 
Sur le pays.
 
 
 
Noir.
 
Ou colorado.
 
 
 
Blanc.
 
Ou sardo.
 
 
 
Partout.
 
Il me suit.
 
 
 
Il ande dans mes rêves.
 
Il me suit dans la rue.
 
 
 
Il va.
 
Et vient.
 
 
 
Depuis le ventre de ma mère.
 
Un toro me poursuit.
 
 
 
Immense.
 
Dans les champs de coquelicots.
 
 
 
Mangeant.
 
Dans les auges de béton.
 
 
 
De Salamanque.
 
A Vejer.
 
 
 
Partout.
 
Il me suit.
 
 
 
Enfermé.
 
Dans les cajones de «Porrita».
 
 
 
Devant moi.
 
Sur les routes de la nuit.
 
 
 
Et dans les lacets.
 
De Despeñaperros.
 
 
 
Partout.
 
Il me suit.
 
 
 
Sous.
 
Le jet d’eau.
 
 
 
Et derrière.
 
Les meurtrières des corrales.
 
 
 
Attendant
 
Dans les chiqueros de l’ombre.
 
 
 
De bois.
 
De fer et de cordes.
 
 
 
Immense.
 
Quand la divisa sur l’échine.
 
 
 
Il sort.
 
Sur le ruedo.
 
 
 
Partout.
 
Il me suit.
 
 
 
Tapant.
 
Des cornes de la vengeance.
 
 
 
Sur les burladeros.
 
Du secret.
 
 
 
Tournant.
 
Les pages des livres.
 
 
 
Tenant la main.
 
De l’écriture.
 
 
 
Partout.
 
Il me suit.
 
 
 
Poussant des reins.
 
Dans le matelas.
 
 
 
Du châtiment.
 
En pyramide.
 
 
 
Traçant.
 
Des géométries.
 
 
 
Dans sa course.
 
Vers ceux qui tiennent les harpons.
 
 
 
Et encore.
 
Partout Il me suit.
 
 
 
Baissant la tête.
 
Dans la serge rouge.
 
 
 
Revenant.
 
Et revenant.
 
 
 
Vers ce qui.
 
Le trompe.
 
 
 
Jusqu’à la fin.
 
Où il voit.
 
 
 
Celui qui à jamais.
 
En finira de lui.
 
 
 
Et tiré par les grandes oreilles.
 
Empomponnées.
 
 
 
Je pars avec lui.
 
Vers les couteaux.
 
 
 
Des tabliers.
 
En plastique.
 
 
 
Sa tête.
 
Qui ira peut-être sur un mur.
 
 
 
Probablement.
 
Me regardera.
 
 
 
Le manger.
 
Dans une sauce brune.
 
 
 
Sous le soleil.
 
Des amis.
 
 
 
Dont à jamais.
 
Il fait partie.
 
 
 
Partout.
 
Il me suit.
 
 
 
Et un jour.
 
Il me rattrapera.
 
Patrice Quiot
 
 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels