Vendredi 09 Décembre 2022
PATRICE
Mardi, 30 Août 2022
ab30ph
 
Toros y pesos…
 
Alberto Bailleres González.
 
Propriétaire de « Espectáculos Taurinos de México » (DEMSA).
 
Président de « Fusión Internacional para la Tauromaquia ».
 
Empresario et/ou gestionnaire des arènes de : Aguascalientes (Monumental y San Marcos), Guadalajara-México,  León, Mexico,  Tijuana, Monterrey,  Ciudad Juárez,  Acapulco et  Irapuato.
 
A partir de la temporada 2015, il géra en Espagne la plaza de Córdoba et, en association avec les Chopera, San Sebastián et Bilbao.
 
En janvier 2015, associé entre autres à José Cutiño et à la SCP, il présente en Espagne le projet « Fusión Internacional por la Tauromaquia » pour « “juntar todos los medios artísticos, culturales y éticos más adecuados, con el objetivo de proteger la Fiesta de los Toros”.
 
Cette union inscrit dans la même orbite la gestion de plazas comme Vitoria, Alava, Olivenza, Badajoz, Zafra, Don Benito ou Córdoba en Espagne et celles d’Aguascalientes, Guadalajara, Monterrey et Mérida de l’autre côté de l’Atlantique.
 
En 2016, associé à José Antonio Martínez Uranga, et sous l’appellation « Taurodelta », il ajoute à son panier la gestion de Las Ventas.
 
Ganadero : Propriétaire de l’élevage de Mimiahuapan, il acquiert en 1975 la ganadería de Begoña, puis, à la mort de Pepe Chafik, celle de San Martin et, en 2014, celle de Zalduendo.
 
Apoderado : En septembre 2012, il signe une exclusivité à Morante de la Puebla par le biais de « Espectáculos Taurinos de México »  société gérée par Ricardo Sánchez et Alfredo Sahagún.
 
Antonio Barrera, en charge d’accompagner le torero, se retire de la chose.
 
En octobre 2014, il annonce un accord d’apoderamiento avec Alejandro Talavante pour ses actuaciones en Amérique du Sud, lui garantissant un « paquete completo » de 25 tardes.
 
Il a également dirigé les carrières de Ginés Marín et Leo Valadez, ainsi que celle de Hermoso de Mendoza pour l’Amérique du Sud.
 
Anecdotiquement, il est aussi utile de préciser que les réserves de chasse en Espagne (2520 hectares) d’Alberto Bailleres González sont les plus importantes de celles détenues par les magnats étrangers dans ce pays.
 
Datos  
 
Alberto Baillères González, né à Mexico le 22 août 1931 et mort à Mexico le 2 février 2022, était un économiste et un homme d'affaires mexicain.
 
Il était le président de Grupo Bal, un conglomérat d'entreprises.
 
Par le biais de sa société de portefeuille privée Grupo Bal, il détenait les actions de Industrias Peñoles, la deuxième plus grande société minière du Mexique. 
 
Industria Penoles, qui produit chaque année 25 000 kg d'or et 2,5 millions kg d'argent, est le plus grand producteur mondial de ce métal.
 
Bailleres possédait également une chaîne de grands magasins : El Palacio de Hierro. Il s'agit d'un détaillant haut de gamme avec des marques telles que Gucci, Louis Vuitton, Burberry et Prada. EL Palacio de Hierro exploite actuellement 13 magasins.
 
De plus, les Bailleres possédaient une grande compagnie d'assurance nommée Grupo Nacional Provincial.
 
Il possède également des actions dans FEMS Ale, plus important embouteilleur Coca-Cola au monde.
 
En outre, il était propriétaire de Grupo Profuturo, Medica Móvil, Medica Integral y ValMex et avait des intérêts dans l’agro-industrie.
 
La valeur nette de ses actifs a été estimée à 10 milliards de dollars.
 
Son père Raul Bailleres (1895 – 1968) était un ministre du gouvernement mexicain et le fondateur de l'Instituto Tecnológico Autónomo de México (ITAM), l'une des universités les plus prestigieuses d'Amérique latine.
 
Alberto Bailleres en était le président du conseil d'administration.
 
Selon la revue Forbes, c'était l’homme le plus riche du Mexique en 2013, après Carlos Slim.
 
Patrice Quiot
 
 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels