Lundi 03 Octobre 2022
TARDIEU
Jeudi, 04 Août 2022
mt04ph2
 
Magali Tardieu : quand la transmission commence par l’envie de dévoiler les richesses du campo…
 
Que ce soit chez nous ou en Espagne, il est évident que peu à peu le campo s’est ouvert aux aficionados et plus largement, à toute personne désireuse d’en savoir un peu plus sur la réalité du terrain. Car comprendre la tauromachie, c’est déjà aborder au plus près ce qui en fait son berceau, son essence, et ce que les éleveurs consacrent de temps et d’amour à leurs bêtes au travers de mille travaux au quotidien. Le tout, en ce qui concerne les Tardieu,  dans un cadre le plus souvent idyllique, entre Camargue et Crau, dans lequel évoluent taureaux, chevaux, mais aussi bien d’autres races animales, que ce soit sur la terre, les airs ou bien encore les profondeurs des canaux et des marais…
 
mt2
 
A la Cour des Bœufs et au Mas des Bruns, qui sont mitoyens, sur la commune de Mas Thibert, la famille Tardieu possède 550 hectares de terres accueillantes pour tout ce petit monde et moi qui me suis quelquefois rendu dans cette ganadería, notamment pour des tentaderos, j’étais loin d’imaginer que Louis et Alain étaient à la tête d’un patrimoine écologique d’une telle importance !
 
mt1
 
Généralement, lors des tientas, on se rend dans la placita, on assiste aux opérations de sélection, puis on se retrouve pour un moment convivial, et basta. Mais en définitive, il arrive que l’on soit loin de penser que derrière cette façade, l’envers du décor est encore bien plus riche, attrayant, voire merveilleux.
 
mt3
 
Au fil du temps et de la conjoncture économique, une prise de conscience du potentiel touristique et écologique du lieu a fait bouger les lignes, grâce à Magali, la fille de Loulou, de plus en plus attachée à ses terres jusqu’à imaginer de consacrer comme principale activité la mise en valeur de ce patrimoine. 
 
mt7
 
Face aux difficultés rencontrées par les éleveurs avec une contexte pas souvent très favorable, notamment avec l’arrivée du Covid, mais aussi à cause de problèmes propres au négoce taurin, cette initiative peut être perçue comme un ballon d’oxygène, surtout si dans le temps une clientèle peut être fidélisée, la meilleure publicité venant évidemment de l’indice de satisfaction répercuté par le bouche-à-oreille…
 
mt8
 
Des travaux ont été effectués dans le domaine de l’accueil, par exemple avec une belle salle ouverte, ainsi que des véhicules, 4x4 et charrette, l’idée étant depuis quelques mois d’attirer une clientèle intéressée par la découverte d’un milieu où faune et flore sont un véritable enchantement. 
 
mt6
 
Il faut préciser qu’avec Magali, la visite génère un intérêt soutenu par ses connaissances du terrain, ses commentaires agrémentant en outre la perception des paysages et de la vie de tous ceux qui l’occupent au cours des « Balades de Mag » desquelles on revient en ayant l’impression d’avoir reçu une somme d’informations susceptibles de mieux faire comprendre ce milieu. Et de l’apprécier, bien sûr.
 
mt4
 
Il faut encore préciser que ce campo comprend plusieurs parties délimitées par trois canaux, ce qui fait que l’on peut longer des zones plus humides, avec la végétation qui va avec, et d’autres plus sèches, surtout en cette période où la pluie est attendue chaque jour, sans plus de succès que la veille pour le moment… Mais une chose est sûre, à l’issue de la visite, on a stocké une banque d’images que l’on n’est pas près d’oublier.
 
mt9
 
A l’issue de la balade, j’ai enregistré Magali qui s’est aimablement prêtée au jeu des questions, afin d’étayer par ses propos tous les renseignements concernant notamment les visites…
 
mt5
 
« Ces visites permettent de varier les activités, elles apportent une nouvelle corde à notre arc et nous donnent l’occasion de faire découvrir l’envers du décor. En effet, je m’étais rendu compte que pas mal d’aficionados ignoraient quasiment tout de notre métier d’éleveur et j’en ai tiré la conclusion qu’il était important de leur montrer la vie d’un toro de combat depuis sa naissance jusqu’au moment où il combattra dans une arène.
 
mt11
 
Cette passion, je l’ai eue depuis toute petite, quand on est née là, il est clair que ça favorise l’envie de s’investir dans ce milieu, auprès des bêtes. Je me souviens que toute petite, je les suivais à cheval, et vu ma taille d’alors, c’était mon grand-père qui me tenait la corde ! Jusqu’au moment où il m’a dit que j’étais devenue assez grande pour qu’il la lâche…
 
mt12
 
Concernant les visites, disons que ça fait très longtemps que j’ai eu envie de travailler au mas. La vie a fait que suite à un accident, je m’en étais un peu éloignée, mais il y avait toujours en moi cette envie, et quand je suis venue travailler ici, je voyais tellement de belles choses que j’ai fini par me dire que c’était dommage de ne pas pouvoir en profiter !
 
mt13
 
Je faisais des photos que je publiais sur Facebook, puis j’ai pensé à en venir à une proposition de visites pour montrer en réel ce qui se passe tous les jours sur le domaine. Peu à peu, j’ai aménagé les moyens de réception, comme la remorque qui me sert pour une première découverte d’environ une heure, ce qui permet notamment d’aller voir les vaches et leurs veaux.
 
mt04m
 
Après, les balades en 4x4 permettent d’aller vraiment au cœur du domaine, mais déjà beaucoup de familles viennent avec leurs enfants pour la visite en remorque, et elles en reviennent enchantés.
 
mt14
 
 En fait, j’ai commencé au mois de juin de cette année, les choses se font doucement, ça me convient très bien et disons que le ressenti est largement positif, les gens me manifestant le plus souvent leur satisfaction par rapport à la découverte d’un milieu qu’ils ignoraient pour la plupart.
 
mt15
 
A côté de ça, j’ai ma part de travail dans l’élevage, la priorité restant les toros. Même si mon père et mon oncle font les travaux liés aux toros l’été, c’est surtout lors des autres saisons que je vais les aider car au campo, il y a toujours quelque chose à faire ! 
 
mt16
 
Pour revenir à l’accueil des visiteurs, je dois souligner que l’on a aménagé une salle ouverte pour d’éventuels apéritifs, repas, soirées, toutes manifestations qui dépassent le cadre des visites pour quelque chose de plus festif. Il y a pour cela de plus en plus de demandes, y compris pour des fêtes privées, ce qui permet aussi d’ouvrir un nouveau débouché car les toros, ça devient un peu compliqué, et ça permet d’ouvrir au plus grand nombre, sachant que l’on ne veut pas non plus que ça devienne l’activité principale. On va dire que c’est tout simplement un apport, un complément.
 
mt17
 
Pour revenir aux visites, il est vrai que j’attache beaucoup d’importance au côté humain des relations, les gens me posent pas mal de questions, ce qui entretient un rapport sympathique qui me convient. La semaine dernière, j’ai reçu une maman avec ses deux filles qui n’étaient pas du tout branchées toros et avec qui j’ai passé une matinée formidable. 
 
mt20
 
C’est vraiment ouvert à tout le monde, d’autant plus qu’outre les toros, il y a une nature très abondante et riche, une biodiversité extraordinaire. Ne serait-ce que de voir les oiseaux et toute la vie qu’il y a autour de l’élevage, ça permet de toucher un plus grand nombre. Par rapport à la demande, je constate qu’il y a de plus en plus d’intérêt pour ça, même chez ceux qui ne sont pas forcément branchés corrida. 
 
mt18
 
Ils ont envie de passer un moment sympa dans la nature tout en découvrant des choses et j’aime bien ça car ça favorise les contacts et permet d’échanger et de partager nos cultures, nos expériences… 
 
mt21
 
A partir de ce concept, je souhaite encore le développer, par exemple en organisant des anniversaires d’enfants, avec notamment une balade en remorque, avec en outre des jeux avec carretons et capes pour qu’ils puissent s’amuser dans la placita, le tout se terminant par un petit goûter d’anniversaire…
 
mt22
 
Pour les adultes, on s’adapte en fonctions des demandes, tout ce qui concerne les toros et la fiesta peut s’organiser, journée complète ou soirée… Le but étant avant tout, quelle que soit la formule, de satisfaire les participants par rapport à leur attente… »
 
mt23
 
Si le cœur vous en dit, et je vous le conseille, vous trouverez tous les renseignements utiles pour les réservations dans la documentation. Pensez que pour petits ou grands, ça peut être une idée de cadeaux, de fêtes, de visites instructives… dont vous vous souviendrez longtemps ! Avec bonne humeur, caméras, appareils photos et jumelles… Merci qui ? Magali, évidemment !!!
 
mt24
 
« "Les Balades de Mag" pour tous les amoureux de la nature et des grands espaces.
 
mt25
 
Loin des circuits touristiques, venez découvrir un lieu sauvage et préservé.
 
mt26
 
A qui prend le temps de l'observer, la nature offre ses trésors...
 
tard02b
 
Je vous emmènerai avec grand plaisir à la découverte de la Cour des Bœufs et du Mas des Bruns, propriétés de la famille Tardieu depuis plus de 70 ans.
 
 mt02h
 
A très bientôt ! »
 
mt27
 
Magali Tardieu 06 43 64 18 41
 
 mt04p
 
 
 
 
 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 

bay20aff

arl14b_-_aff.jpg

dax26aff

 nim23aff

 ist30aff