Mercredi 28 Février 2024
IN MEMORIAM
jb21ph
 
Le matador de toros catalan Joaquín Bernadó est décédé…
 
Figure emblématique du toreo dans la province de Barcelone dans les années 60/70, Bernadó a alterné avec les plus grands.
 
Bien entendu, sa plaza de prédilection était la Monumental de Barcelone, mais le maestro savait aussi s’exporter dans les plus prestigieuses arènes espagnoles, mais aussi au Mexique et bien entendu chez nous, le plus souvent bien « colloqué.
 
Joaquín Bernadó a pris l’alternative le 4 mars 1956 à Castellón de la Plana des mains d’Antonio Bienvenida et pour se faire une idée, il a toréé à Nîmes deux mois plus tard des toros du Conde de la Corte aux côtés d’Antonio Ordóñez et Paco Mendes. Notons encore qu’une vingtaine d’années plus tard, il avait été engagé dans l’amphithéâtre romain pour la partie taurine de l’opéra Carmen pour lequel le Catalan avait estoqué un toro de Luis Passanha… 
 
Après sa retirada, il s’est consacré à la transmission en s’occupant notamment de l’école taurine de Madrid, et on l’a retrouvé aussi derrière un micro pour les commentaires de corridas télévisées. Il avait 86 ans. QDEP…