Jeudi 02 Avril 2020
Bogotá, Mexico, Las Ventas, Arzacq, Istres, Aguascalientes, Arles, Etats Généraux, Ciudad Rodrigo, Paluna, Albaserrada…
Lundi, 17 Février 2020

af17wx

Impressionnante et courageuse tarde d’un Antonio Ferrera blessé qui a dû passer à l’infirmerie entre ses deux toros…

Donnée devant un peu plus d’une demi-arène, ce qui, il faut bien en convenir, est loin de constituer l’entré du siècle dans la Santamaría, la troisième corrida de la temporada bogotana a été surtout marquée par l’héroïsme d’Antonio Ferrera (oreille et saluts) qui a subi à son premier une cornada dans le triangle avec trois trajectoires de 20, 15 et 4 cm !

bog16h

Poursuivant sa faena après l’accrochage avec un garrot autour de sa jambe, il a ensuite gagné l’infirmerie à pied sous une ovation aussi sonore qu’émouvante à l’issue de son premier combat. Là, sans anesthésie, il a été traité par le corps médical de manière à stabiliser sa blessure car Ferrera a manifesté son intention de retourner au combat sous sa propre responsabilité, avant d’être évacué dans un hôpital pour subir l’intervention que son état nécessitait ! Une sacrée leçon de vaillance, d’aguante, certains diront d’inconscience, venant d’un grand professionnel qui sait ce que lutter veut dire…

af17s

Après une inversion de tour avec Bolívar, l’Extremeño combattit en dernière position son Gutiérrez, vêtu d’un costume civil cédé par un monosabio, son traje de luces ayant été découpé à l’infirmerie ! Avec cet adversaire, Ferrera brinda sa faena aux docteurs qui venaient de s’occuper de sa blessure et avec le soutien du public, il se la joua tout au long d’un trasteo valeureux, et templé, tuant dans les règles, le descabello le privant ensuite de trophées. Mais quel pundonor… et quel torero !

Avec un lot guère propice, Enrique Ponce, applaudi les deux fois, est resté sans options, quant à Luis Bolívar, il se distingua surtout avec le 5 bis de Gutiérrez, le palco lui refusant toutefois l’oreille réclamée par l’assistance…

Voir la vidéo de la prestation de Ferrera en cliquant ICI

(Photos et vidéo : Feria TV – Agnès Peronnet)

MEXICO

Demi-arène dans la Monumental pour la dernière affiche de la Temporada Grande. Toros de Los Encinos (1, 5 et 7), Bernaldo de Quirós (2) et Santa Fe del Campo (3, 4, 6 et 8). Le troisième a été crédité de l’arrastre lent.

mex17h

Les plus en vue ont été Guillermo Hermoso de Mendoza (avis partagés et oreille) et Arturo Saldívar (oreille et applaudissements).

Applaudissements et saluts pour Pablo Hermoso de Mendoza et silence aux deux pour José María Hermosilla.

LAS VENTAS

L’empresa Plaza1 a présenté les cartels de début de temporada 2020 à Las Ventas avec deux novilladas piquées en mars, suivies de deux corridas de toros pour les dimanches des Rameaux puis de Pâques.

lv17h

A noter que la novillada du 29 mars comprendra deux novilleros français, Maxime Solera, à deux semaines de son alternative, et Carlos Olsina, accompagnés de Francisco Montera, les trois s’étant distingué ici lors de leur précédent passage. Suerte !!!

Renseignements et réservations : ICI

ARZACQ

Rappel…

arz09g

Cliquez ICI

ISTRES

Samedi dernier, la peña "Manzanares" de Vauvert recevait l'empresa des arènes d'Istres, Bernard Marsella.

ist17h

Même si leur idole n'est pas programmée à Istres, cela ne les a pas empêchés de promouvoir une féria qu'ils aiment bien.

Le président Jean-François Dussuel avait convié également à ce débat un responsable de la peña "Alegría" de Dax, Philippe Labeyrie qui expliqua les coulisses de la féria dacquoise, mais qui découvrit aussi avec stupéfaction les atouts de la féria istréenne.

 ist17g

L'empresa s'est livré avec sincérité et amitié aux traditionnelles questions-réponses et la passionnante soirée se termina par une excellente "paella"…

(Communiqué)

AGUASCALIENTES

Le 15 mars prochain, Yon Lamothe fera le paseo dans la plaza de toros San Marcos d’Aguascalientes (Mexique). Suerte !!!

aguas17h

ARLES

Vendredi prochain à 18h30, dans la salle d’honneur de la mairie d’Arles, la CTEM remettra les prix aux triomphateurs des sections course camarguaise et corrida…

arl17h

ÉTATS GÉNÉRAUX

eg17h

CIUDAD RODRIGO

cr17h

PALUNA

Dimanche dernier était un jour de travail à la Paluna...

Le marquage ou le herradero qui consiste à marquer au fer, chaud mais jamais rouge, sur un flanc de l'animal, généralement le droit, les différents marquages qui lui seront propres. Quelques éleveurs marquent les mâles à gauche et les femelles à droite ou inversement, d'autres alternent une année d'un côté l'année suivante de l'autre.

pal17e

Cette opération se fait classiquement à la Paluna par renversement et maintien au sol du veau dans les arènes de la propriété.

Nous en profitons pour inviter les amis de la ganadería, ceux qui nous aident tout au long de l'année dans cette aventure folle !

pal17b

Sur les côtés, on appliquera son numéro d'identification, sur la cuisse le dernier chiffre de son année de naissance, le guarismo, ensuite sur la hanche le fer de la ganadería et enfin la marque de l'association à laquelle est affiliée l'élevage, chez nous le F pour les animaux inscrits à l'Association des Eleveurs Français de Toros de Combat.

Tout ceci sera répertorié sur les très officiels registres de l'éleveur, ainsi que sur le "Livre généalogique".

pal17c

Seront mentionnés le nom de l'animal, sa date de naissance, son sexe, la couleur de sa robe, ses particularités, son numéro d'identification et son ascendance.

14 veaux ont ainsi été marqués, tous âgés entre 7 à 9 mois.

L'équipe de la Paluna a été parfaite, professionnelle et vaillante car certains veaux ont été prometteurs... et ont donné du fil à retordre. !

pal17d

La jeunesse était présente comme toujours à la Paluna et a prêté main forte en pratiquant les soins (piqûre de vermifugation, traitement oral de paranphistome, et vitamines) et même en maintenant les veaux au sol !

Une image particulière aussi, la première rencontre entre Morgane, petite femelle née le même jour que... Morgane, fille de deux membres de l'équipe Paluna !

pal17a

Une belle histoire, qui perpétue la magie du Toro, en espérant que tous ces enfants deviennent de bons aficionados !

Un grand apéro dînatoire a été servi dans la salle chauffée de la Paluna, où les invités ont pu rallonger encore ce moment important dans la vie d'un élevage !

(Communiqué)

ALBASERRADA

Samedi 22 février, troisième herradero à Mirandilla…

alb17h

Programme détaillé et inscriptions : cliquez ICI

 

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 aff20arles

 stm22aff

al05aff

 ist27aff20

 ar14rizl Copie