Mercredi 19 Février 2020
Petatera, Istres, Gardel, Gallito, Séville…
Vendredi, 14 Février 2020

al14wz

Retour sur la corrida de mardi dernier dans la fameuse arène de la Petatera…

L’ami Albert Lescot ayant décidé de se rendre sur place pour découvrir cette insolite plaza, il a eu l’amabilité de m’envoyer quelques clichés avec un résumé de cette course dont on parle encore, mais pas vraiment pour une raison réjouissante…   Ci-dessous sa reseña…

pet11a

Première Corrida de la feria Charro taurina de Villa de Alvarez – Colima 11 février 2020.

pet14m

Plaza de la « PETATERA »

pet14b

Arènes uniques au Monde classées au Patrimoine Culturel du Mexique et classées œuvre artisanale la plus grande du Monde.

5300 places, casi lleno, pour le rejoneador Andy Cartagena, et les toreros  José MAURICIO et Leo VALADEZ.

pet14c

Toros del estado de JALISCO, ganadería « San Constantino », Ganadero Juan Pablo CORONA, antiguidad 1940, divisa naranja y azul rey.

1er toro : JAC, N°12, 480 kilos

Rejoneador Andy CARTAGENA : toro manso et distraido, un rejón de châtiment bien placé, 4 banderilles, et le toro  s’éteint vite.

Intervention des forcados MAZATLECOS. Bonne pega au premier essai. Retour du caballero, 2 autres banderilles courtes et medio rejón de muerte d’effet rapide.  

jm14k

2eme TORO :  DACHELITO, n°218, 470 KG cárdeno.   Matador JOSÉ MAURICIO

Début de faena avec 8 véroniques terminées par une demie.

Une pique un peu trasera, quite par chicuelina, 2 paires de banderilles.

Entame de faena par la droite et deux derechazos suaves, la suite de la faena un peu brouillonne et souvent sur le voyage. Estocade entière, un peu plate, début d’hémorragie, effet concluant, Palmas.

3ème Toro : MUTECO, N°25 , 490 Kg  berrendo en blanco.

LEO VALADEZ

Deux tours de piste à bonne allure et bon comportement, accueil par 7 véroniques de bon ton et les dernières bien templées. Mise en suerte de bonne facture et une pique appuyée. Le toro semble manquer de force et par deux fois se retrouve au sol. Le torero le laisse respirer et reprendre son souffle, terminant son quite par des passes à une main. Le public réclame au maestro de banderiller, ce qu’il accepte avec bonne grâce. Deux paires al cuarteo et une al violín bien exécutées.

Le toro a bien récupéré. Brindis au centre de la piste, bonne entame de faena de la droite, bonne série de la gauche, et fin  de faena à genoux. Et par deux « redondos » avec changement de main. Pinchazo et entière d’effet immédiat : 1 OREILLE.

lv14h

4ème Toro : ASKY, n°247, 455kg, cardeño bragado.

Andy CARTAGENA : premier rejón de castigo un peu trasero, suivi d’un second mieux placé. Trois banderilles al cuarteo et glissade du cheval PICASSO sur une charge du bicho qui le reprend violement au postérieur gauche, lui infligeant une très sévère fracture au-dessus du boulet. La cuadrilla tient le toro à distance et arrive à mettre le cheval  debout et à le faire sortir sur trois pattes. Le pronostic me parait très grave, mais certains de l’entourage des organisateurs disent qu’il sera transporté à Guadalajara pour y être opéré.

Intervention des forcados MAZATLECOS. Bonne pega au premier essai.

Après cet incident dramatique, la faena suit son cours avec un toro éteint, 2 banderilles al violín et 3 courtes, 1 pinchazo et une entière terminèrent la prestation du rejoneador. 1oreille sans conviction, accordée soi-disant pour compenser l’accident !!!

5ème Toro, Don Felipe, N°238, 480 kg, cárdeno oscuro, astifino.

Matador José MAURICIO

Début de faena suave par véroniques. Première rencontre manquée, puis le toro traverse la piste vers le picador de puerta  qui effectue une bonne prestation. Quite par chicuelinas de Leo Valadez avec beaucoup de maestría.   Deux paires de banderilles, entame de faena de la droite puis deux séries de la gauche. Le torero reprend la droite et nous donne quelques derechazo templés. Fin  de faeana en faisant baisser la tête par des passes genoux fléchis. Estocade entière d’effet rapide : 1 oreille.

6ème Toro, SOÑADOR,  N°14, 465 Kg, cárdeno.

LEO VALADEZ

Sortie fuyante, 3 tours de piste, le torero doit aller le chercher, l’accueille par 8 véroniques et termine par une demie de bonne facture. Une rencontre avec la cavalerie, puis le maestro prit les palos pour deux paires.

Entame de faena par la droite, un peu brouillon et désordonné. Le couple a du mal à s’accorder. 2 pinchazos, 1 descabello.

al14p

Ainsi s’achève ma première corrida à la Petatera sous les projecteurs car la nuit tombe très vite!!!

(NDLR : Malgré une intervention chirurgicale et les soins prodigués, Picasso, le cheval blessé d’Andy Cartagena, n’a pu être sauvé. Le rejoneador a déclaré qu’il avait perdu un ami, un compagnon et un cheval torero…)

pic14h

Voir la vidéo en cliquant ICI

ISTRES

Hier soir, a eu lieu au Cercle Taurin de St Marthe, à Marseille, plus exactement au Château Ricard, un débat ouvert sur la féria d'Istres : son histoire, son fonctionnement, sa feria 2020, ses cartels...

ist14h

Les aficionados marseillais, ravis de cette rencontre, ont souhaité également poser, de manière symbolique, avec le directeur des arènes, Bernard Marsella, devant le magnifique tableau, "La pêche au thon" de Salvador Dali.

Espérons que ce dynamique club, présidé par Thierry Marque, puisse continuer à organiser ses soirées hivernales dans ce lieu emblématique…

(Communiqué)

GARDEL

Le matador de toros portugais Victor Mendes s’est joint à l’équipe d’apoderamiento du novillero Alejandro Gardel dirigée par l’empresa Justo Jiménez.

vm14h

Victor Mendes, qui a une grosse expérience des ruedos et dans le domaine de la préparation des toreros, a franchi le pas en s’impliquant dans la gestion de la carrière d’Alejandro Gardel en qualité de co-apoderado, dans le but de consolider le projet professionnel du jeune novillero madrilène.

« Alejandro Gardel est un novillero qui a des qualités innées, avec capacité et un fond de bon torero qui doit aller en se développant… » a précisé Mendes qui a commencé les séances de préparation aux côtés du novillero. « L’idée, c’est d’y aller pas à pas. Autant Justo Jiménez que moi-même sommes bien d’accord sur le fait qu’il faut consolider le projet, entrainer et préparer le torero pour que les aficionados puissent voir dans les ruedos la meilleure version d’Alejandro Gardel », a t-il souligné.

ag14h

Comme on s’en souvient, Gardel reprend sa carrière professionnelle après s’être pratiquement arrêté pendant trois ans pour différents problèmes personnels…

(Communiqué)

GALLITO

Une date à retenir dans le cadre de "l'année GALLITO"…  

 gal14h

N'oubliez pas de vous inscrire pour cette soirée du 20 mars 2020…

(Communiqué)

SÉVILLE

Vivez la Semana Santa avec notamment, outre les actes religieux, une visite chez Léa Vicens dans sa finca et bien entendu, la corrida du « Domingo de Resurrección »…

 sev14h

Programme détaillé : cliquez  ICI

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 aff20arles

 stm22aff

al05aff

 ist27aff20

 ar14rizl Copie