Jeudi 24 Septembre 2020
Pepe de Montijo, Vic, In Memoriam…
Samedi, 04 Janvier 2020

pdm04ab

Emouvante réception pour les 90 ans de Pepe de Montijo, un figurón de la torería française…

Ce samedi à la mi-journée, dans la bodega éponyme située à deux pas des arènes de Nîmes, le secret avait été bien gardé lorsque Pepe de Montijo a franchi la porte aux bras de son épouse Arlette. Immédiatement, les nombreux invités ont entonné un « Joyeux Anniversaire » qui n’a pas tardé à lui embuer les yeux…

Cette réception, initiée par sa famille, sa fille Magali, son fils José et sa compagne Linda, ainsi que ses amis de la bodega, s’est avérée à la fois émouvante comme conviviale.

pdm04f

On notera alors successivement les interventions d’Yvan Lachaud, qui après quelques mots retraçant sa venue à Nîmes et sa carrière taurine, lui a remis la médaille de l’Agglo Nîmes Métropole qu’il préside.

pdm04g

C’était ensuite au tour de Frédéric Pastor, Adjoint à la Tauromachie de la Ville de Nîmes, de se saisir du micro pour rappeler la personnalité de celui qui a beaucoup œuvré, une fois sa carrière de novillero puis de banderillero terminée, dans le domaine de la transmission.

pdm04h

Enfin son fils José a détaillé les différentes étapes d’une vie bien remplie, consacrée essentiellement au toreo sous toutes ses formes, avec notamment ses compañeros Pedro Romero et Ramón Gallardo, une saga dont vous pourrez prendre connaissance en cliquant ICI ...

Ensuite, un succulent buffet a été servi avec le verre de l’amitié, le tout étant conclu par un magnifique gâteau d’anniversaire représentant une plaza de toros avec à l’intérieur une scène de toreo… Une pure merveille !

pdm04k

Une journée à marquer d’une pierre blanche, c’est sûr, pour un hommage ô combien mérité si l’on considère son apport dans le domaine de la transmission, ce qui de nos jours n’est pas une vue de l’esprit, mais bel et bien une nécessité. Quelque part un pionnier…

Enhorabuena, Pepe, et pour l’ensemble de ton œuvre, dos orejas y rabo !!!

VIC

Calendrier complet des ganaderías qui lidieront pour « Pentecôtavic 2020 »…

 vic04h

IN MEMORIAM

Bien triste nouvelle ce samedi avec celle du décès du peintre José Pirès dont la trajectoire artistique a été remarquable. Celle d’une figura qui a notamment réalisé certaines œuvres à caractère tauromachique qui ont marqué sa ville et ses arènes, avec en particulier deux affiches de ferias, mais aussi toiles, fresques, décorations diverses provoquant une belle répercussion sur sa notoriété.

jp04h

En outre, un homme très affable, ouvert, qui aimait sa ville et les gens, contribuant à son animation artistique par sa participation à des expos qui ont fait date. Et pas qu’à Nîmes d’ailleurs.

Voir une vidéo ICI

Petit détail que les anciens connaissent bien : il était le fils de l’excellent footballeur professionnel brésilien Constantino qui a brillé plusieurs années fin 50 - début 60 au Nîmes Olympique. Un artiste lui aussi, avec un ballon rond, que je me régalais de voir jouer lorsqu’il portait le numéro 10 d’une attaque aux côtés de Salabert, Akesbi, Skiba et Rahis… Toute une époque !

jp04w

José, une chose est sûre, c’est que ton talent a laissé de toi une empreinte indélébile. Repose en paix, amigo…

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 nimes27aff

 stm11aff

 jl21aff