Jeudi 21 Novembre 2019
Solera, Logroño, Madrid, Vera, Graves…
Dimanche, 22 Septembre 2019

ms22wz

Le novillero Maxime Solera a mis un  terme à sa temporada afin de mieux se consacrer à sa récupération…

« Parfois, malgré toute l’envie de ne rien lâcher, de tout donner, de passer outre les blessures et les contre-indications des équipes médicales, il faut savoir se rendre à l’évidence... Je me vois contraint de mettre fin à ma saison à cause des blessures que j’ai subies, notamment celle au poignet que je traîne et qui empire depuis le 24 août dernier… »

ms22h

Ci-dessous, le message de son apoderado Enrique Guillen…

« Ce qui n’est pas possible de réaliser, n’est pas possible ! Maxime a essayé de revenir à Algemesí sans être en état de toréer, c’est pour ça qu’il arrête sa temporada !

Après les lésions subies qui se sont aggravées durant cette temporada , il se voit obligé d’arrêter pour récupérer, surtout son poignet, une lésion qui après les tets médicaux réalisés ce jour révèle une aggravation qui fait craindre une future intervention chirurgicale s’il n’y a pas du mieux dans les semaines à venir.   C’est pour cette raison qu’il arrête sa saison avec un total de 18 novilladas en Europe et 4 au Mexique… »

eg22h

Il faut dire que Maxime, novillada après novillada, n’est pas du genre à s’économiser ! Dans son toreo, réalisé ces dernières années devant du bétail conséquent, provenant d’élevages que d’autres ignorent totalement, il y a deux paramètres qui le caractérisent bien, ceux de la sincérité et du courage. Dur au mal, Maxime ne s’économise pas, il va au bout de ses limites et s’il y a bien une chose que l’on ne pourra pas lui reprocher, c’est bien ce don de soi, cette entrega dont il fait preuve. Comme un label, une marque de fabrique, celle de la volonté, de la vaillance et de l’engagement…

ms22m

Une rareté : estocade gauchère

Vient cependant un moment où le corps demande grâce, où des mesures s’imposent, comme une trêve nécessaire à tout guerrier, au risque de se mettre gravement en danger. Est donc venu pour lui le temps de faire un break afin de procéder à la révision de la machine pour ensuite mieux aller de l’avant… Il ne reste plus qu’à souhaiter à Maxime de récupérer du mieux possible, d’autant plus que j’ai le sentiment que la prochaine temporada devrait comprendre quelques challenges de premier ordre. Suerte !!!

LOGROÑO

A Logroño, sortie a hombros de Léa Vicens et Guillermo Hermoso de Mendoza qui se sont imposés face aux toros de Sánchez y Sánchez…

3/5 d’arène. Six toros de Sánchez y Sánchez, meilleurs les deux derniers.

log22wh

Silence et deux oreilles pour Léa Vicens et oreille puis deux oreilles pour Guillermo Hermoso de Mendoza. Quant à son père Pablo, il a salué à son premier puis coupé une oreille.

(Photo : Carmelo Betolaza – Mundotoros)

MADRID

Un tiers d’arène environ. Défi ganadero avec des toros de Arauz de Robles (2, 4 et 6), les trois autres de Saltillo. Meilleurs les 1, 2 et 4.

sv22h

Sánchez Vara : silence et saluts.

jc22h

Javier Castaño : silence aux deux.

ss22h

Sergio Serrano : vuelta et saluts.

A noter que le banderillero de Serrano Caco Ramos a été victime d’une sérieuse blessure au troisième, au sortir de la pique. Cornada dans la cuisse gauche de 20 cm entourant la face postérieure du fémur, contusionnant l’artère poplitée et le nerf sciatique, atteignant la face externe de la cuisse. Opération sous anesthésie puis transfert dans un hôpital de la capitale. Pronostic grave.

VERA

Pluie d’oreilles à Vera pour une corrida de Núñez del Cuvillo donnant du jeu qui a vu la terna sortir a hombros…

vera22h

Oreille puis deux oreilles pour Enrique Ponce et Cayetano, et pour Daniel Crespo, venu remplacer Manzanares, deux oreilles puis deux oreilles.

Voir le résumé vidéo en cliquant ICI

(Photo : RTM)

GRAVES

Rappel…

grav10k

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels