Mercredi 13 Novembre 2019
Madrid, Istres, Dax, Fortes, Saintes, Toril TV, Tibo, Loren, Diable...
Mercredi, 29 Mai 2019

 eg28wz

Corrida sérieuse et entretenue d’Escolar Gil avec une terna de grand mérite...

4/5 d’arène, rafales assez violentes.

eg28k

Première corrida du « Pack Albaserrada » avec les toros de José Escolar, présent au callejón aux côtés de son gendre « El Fundi ». Un ensemble « entipado », sérieux, avec son lot de complications, de l’impossible premier au maniable quatrième...

7fr28k

Fernando Robleño (silence puis vuelta) a été placé d’emblée sous la menace et n’a pu réaliser mieux qu’une faena de tanteo. Désastre aux aciers. Ce fut mieux avec le quatrième, le plus propice de l’envoi, reçu énergiquement au capote et après deux rencontres sans grande histoire puis des applaudissements pour César del Puerto au second tercio, il réussit progressivement à se mettre à son avantage sur plusieurs séries sur les deux bords. Entière.

gdp28k

Gómez del Pilar (saluts aux deux) a tenu à afficher sa rage de vaincre en allant les deux fois accueillir son toro a portagayola. Après deux puyazos puis un second tercio à oublier bien vite, il brinda à Cédric Bernardi, l’organisateur de la Feria de Saint-Martin-de-Crau qui l’avait engagé récemment. S’ensuivirent quelques tandas droitières méritant la mention, la gauche restant inédite face à un bicho qui s’orienta illico. Demie après pinchazo. Le quinto, porteur de deux poignards montant jusqu’au ciel,  provoqua la chute du lancier sur le premier assaut, un monosabio volant alors la vedette, avant une embestida venant de loin chaleureusement fêtée. Applaudissement pour toro et piquero, José Manuel Sangüesa. Au second tercio, saluts d’Iván Aguilera et Pedro Cebadera puis brindis à l’assistance d’une faena qui vit le diestro contenir comme il pouvait des charges aussi désordonnées que menaçantes. Il tira tant bien que mal quelques derechazos méritoires, mais à l’impossible, nul n’était tenu, malgré une grosse volonté. Demie au second envoi et un coup de verdugo.

as28k

Ángel Sánchez (saluts et silence) tomba d’abord sur un toro qui lui permit d’afficher ses bonnes dispositions au capote avant de rapidement le mettre à l’épreuve. Premier puyazo sortie fermée avant un ration très généreuse au second. Saluts au second tercio de Raúl Ruiz et Fernando Sánchez puis faena empreinte de détermination pour lutter contre les éléments, aussi bien cornes que rafales. Trasteo d’impact inégal qui par moments ne manqua pas d’allure, conclu par entière. Réception capotera dynamique de l’ultime, avec toutefois confiscation du capote au final, deux rencontres avant une nouvelle intervention réussie de Fernando Sánchez aux bâtonnets qui salua, et faena plus volontaire que réellement aboutie, une entière de côté bouclant l’exercice.

ISTRES

A moins de trois semaines de la feria d'Istres, Michel NAVAL a immortalisé la corrida du "Curé de Valverde" qui sera lidiée le samedi 15 juin à 18h dans les arènes du Palio.  

cv28a

cv28b

La corrida "torista", inclue dans la programmation depuis l'an passé, verra sortir du toril les toros du "Curé de Valverde". Ce lot pour 2019, âgé de 5 ans, est vraiment spectaculaire et plus charpenté.  

cv28d

cv28fa

Les adeptes du "torismo" ne s'en plaindront pas.  

cv28j

cv28n

Les "Curé" arbitreront cette année un "mano a mano" de grand intérêt entre deux toreros habitués à affronter ce style de corrida.

ist28a 

Octavio CHACÓN et Javier CORTÉS sont très appréciés de l'aficion française et à travers une réelle rivalité qui les opposera, ils ne manqueront pas de mettre en valeur les toros de Jean-Luc COUTURIER. (Visuel de Yoan CLEMENT MORCILLO)  

cv28m

cv28z

Les associations des aficionados et areneros istréens récompenseront le meilleur  picador, tandis que le Toro Club remettra le deuxième trophée Denis GOUIN au triomphateur de la corrida.  

cv28e

Istres, la corrida torista... "no te la pierdes !"

(Communiqué)

DAX

« C’est le rôle de Dax de donner sa chance à de jeunes toreros ».

Jacques Pène, président de la commission taurine, l’a toujours revendiqué.

C’est pour cela que la commission taurine met un point d’honneur à organiser un concours de novilladas sans picador pendant la Feria et une novillada piquée de grande qualité en septembre.

A ce jour, les novilleros de septembre ne sont pas connus, mais la commission taurine a déjà arrêté ses choix sur les jeunes toreros qui concourront sans picador pendant la Feria le vendredi 16 août 2019 à 11h30 et qui affronteront cinq Erales de la ganaderia de Miranda de Pericalvo.

• Cristian Parejo, de l’Ecole taurine de Chiclana de la Frontera.

• Leandro Guttierez, du Centre taurin de Mexico.

• Niño Julian, du Centre Français de Tauromachie.

• Tristan Espigue, de l’Ecole taurine Rhône Aficion.

• Pablo Jaramillo, de l’Ecole taurine de Salamanque.

Les deux meilleurs novilleros de cette matinée seront retenus pour la finale le samedi 17 août à 11h30 face à quatre Erales de la ganadería de La Quinta

(Communiqué)

FORTES

Le matador Fortes a décidé d’interrompre sa temporada, suite à une blessure à la cheville qui tarde à guérir. Bon rétablissement...

jf30g

SAINTES

stes28j

TORIL TV

L’émission Toreo N° 27, avec pour invité Renaud Vinuesa, propose des sujets sur la San Isidro madrilène et la présentation de la Feria d’Alès...

toril28k

Pour voir cette émission, cliquez ICI

TIBO

tg28k

LOREN

Exposition “BLEUS MINOTAURE“

Dessins, Sculptures, Collages, Encres de chine, Photos

Du 20 Juin au 22 Septembre 2019

Musée Taurin de Béziers

“BLEUS MINOTAURE“

 lor28k

Depuis mon atelier, ici à Málaga, je distingue trois bleus.

Celui de la Méditerranée, celui du ciel andalou sur ma tête et celui plus blanc face à moi au-dessus de l’Afrique. Mare Nostrum marque ma vie, mes ancêtres et ma propre enfance. De la plage de Salou aux arènes de Tarragone, voilà l’entrée du labyrinthe.

Chemin inverse de celui emprunté par Picasso, je pars de Paris en rêvant de suds, de toros et de voiliers. Je veux l’Andalousie puis Málaga.

Perdu d’abord dans le labyrinthe de mes doutes dans l’arène, j’y trouve cependant en son centre le fil d’Ariane ; l’Art, mon guide depuis 40 ans.

Avec ces quelques toros que j’ai tués, ma sensation de torero raté se transforme en une incroyable force créatrice qui éclaire mon chemin.

Pour effacer définitivement cette terrible frustration, je m’enferme à la fin de ma jeunesse avec le Dieu dans l’enfer. 60 heures dans l’obscurité avec lui. 3 nuits et 2 jours partagés avec un Toro dans le toril de Vic-Fezensac.

Ce 1er janvier 1999, la vitre blindée nous séparant et me protégeant, est le constat de ma peur et marque ma renaissance comme futur minotaure.

Le voilà à Béziers…

LOREN Pallatier

Certaines des pièces exposées feront partie de la scénographie de la Corrida Méditerranéenne du 15 août.

Elles seront accrochées dans les arènes aux barrières, puis réinstallées au Musée, “en état“, dès le lendemain.

(Communiqué)

DIABLE

Pour cette feria de Nimes 2019, le Diable Vauvert est fier de vous présenter trois nouveautés :

- l'hommage de Jacky Simeon à Jean Lafont, Roi de Camargue, qui fait revivre le grand manadier amis des arts et ses plus beaux succès dans l’arène en une biographie qui se dévore comme un roman.

Il le dédicacera en feria lors de l’hommage du 6 juin de 16h à 18h au Musée de la Romanité à Nîmes et à la librairie Teissier samedi 8 juin à 15h.

diable28w

- un essai philosophique accessible et pertinent, De l’envie de toréer par Christophe De Vos, instituteur de Nîmes membre, comme Jacques Teissier, de l’Association des Aficionados Practicos qui fêtera en juin ses trente ans.

Tous deux dédicaceront leur livre lors de la journée festive des 30 ans de l'AFAP, le 29 juin à la manade de Franquevaux.

Christophe De Vos fera également une dédicace pré-feria le mercredi 5 juin de 17h à 19h à la librairie Teissier à Nîmes.

- le polar érotique taurin du dacquois Frédéric Coudron, La suerte de Matar, qui met en scène un irrésistible maestro inspiré par Jose Tomas, aux prises avec une journaliste anti-corrida. Il a déjà conquis les libraires aficionados du Sud-Ouest, est le lauréat 2019 du Prix Feria remis à Millas. Retenu à Dax, il ne pourra venir à la feria de Nîmes, nous aurons la joie de vous le présenter cet été.

(Communiqué)

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels