Lundi 18 Novembre 2019
Jerez, Madrid, Valverde, Dudule, Signes…
Vendredi, 17 Mai 2019

jer17wz

Triomphe de la terna - Fandi, Manzanares, Roca Rey - et vuelta au premier Cuvillo…

Arènes pratiquement pleines, temps frais, vent, six toros de Núñez del Cuvillo de présentation moyenne, nobles mais justes de forces et de race.

Oreille et oreille pour le Fandi, saluts puis deux oreilles pour Manzanares et Andrés Roca Rey…

MADRID

Trois quarts d’arène. Toros de Joselito, les 2 et 3 de La Reina, les quatre autres du Tajo, l’ensemble donnant peu de jeu, plus un bon sobrero de Torrealta (2 bis) et un autre, âpre, de Montealto (3bis).  En définitive, comportement décevant de la plupart des pupilles de Joselito, le sobrero de Torrealta sauvant l’ensemble de la quema…

Côté toreros, le plus en vue a été Romá devant le sobrero de Torrelta...

ja17k

Silence aux deux pour Joselito Adame.

rom17w

Vuelta puis silence pour Román.

al17k

Silence et saluts pour Álvaro Lorenzo.

(Photos : Ferdinand De Marchi)

VALVERDE

A un mois du grand rendez-vous istréen, le 15 juin prochain, les taureaux de Valverde achèvent leur préparation avant d'être confrontés à deux grands lidiadores Octavio Chacón et Javier Cortés.

val17f

Servicioso-73, de 2015, sera l'un des exemplaires nés à Coste-Haute qui foulera le sable des arènes du Palio. Son nom, qui évoquera à certains quelques moments glorieux de l’histoire de Valverde, traduit son appartenance à l’une des familles les plus importantes de l’élevage. Plusieurs vaches nommées Serviciosa pérennisent cette lignée qui, ces 20 dernières années, a donné de grandes satisfactions. En effet, un brave Servicioso-179 fut primé d’un tour de piste posthume en 2015 dans les arènes d’Alès, après avoir réalisé un combat spectaculaire lors du premier tiers.

val17g

Servicioso-179, primé d’un tour de piste posthume à Alès en 2015 après avoir livré un premier tiers spectaculaire.

L’année suivante, un autre brave Servicioso, marqué du numéro 10, permit de découvrir Octavio Chacón, que l’on retrouvera le 15 juin prochain dans les arènes d’Istres.

val17h

Servicioso-10 marqua, en 2016, la découverte d’Octavio Chacón. Photo Anthony Maurin.

En 2017, Chacón affrontait un exigeant et encasté Servicioso-8 dans les arènes d’Alès, auquel il coupait une fois encore une oreille. Patrick Colleoni décrivait cette corrida ainsi que la lidia de Servicioso par Chacón en ces termes :

"Une corrida de Valverde superbement présentée, armée à faire peur, mais inégale de comportement, avec deux toros (1° et 2°) comme on aimerait en voir plus souvent, de ces toros dont on peut dire qu’ils vous payent votre déplacement. Face à Servicioso, Octavio Chacón persiste dans son souci de qualité. Après quelques véroniques et un revolera, il mena le second vers le cheval pour une grosse pique prise en mettant les reins, poussant la pièce montée jusqu’aux planches dont l’une explosa sous le choc. Une seconde vraie pique conclut le tiers. Le gaditano (natif de Cadix) composa ensuite une faena appliquée et rigoureuse, juste dans sa densité et instrumentée sur les deux cornes. Une grande entière dans tout le haut portée en rentrant droit roula le bicho. Oreille pesant nettement plus que celle accordée précédemment à Sánchez Vara."

val17j

Servicioso-8 et Chacón en 2017 dans les arènes d’Alès. Photo Patrick Colleoni.

Pour le retour de Valverde au Palio d'Istres, l'élevage a espoir de voir Servicioso représenter au mieux son illustre famille…

(Communiqué)

DUDULE

Georges Audouy est décédé. Mais dans le milieu des toros, bien plus que Georges, c’était Dudule ! Un apodo qui a poursuivi ce sympathique figurón de la cavalerie Heyral qui aimait à rappeler que sa carrière de monosabio est partie d’une émeute dans l’amphithéâtre nîmois, du temps de la direction de Ferdinand Aymé.

En 1973, lors d’une corrida où les toros tombaient les uns après les autres, Dudule ne put retenir sa colère et ne trouva rien d’autre que de la manifester en lançant ses chaussures en piste !!! Après intervention de la police, la bronca redoubla et le public se fâcha contre la maréchaussée et l’empresa… Devant la tournure prise pas les événements, les autorités firent passer Dudule dans la contre-piste afin de calmer les esprits… pour bien montrer qu’il n’avait pas été arrêté ! Plus tard, il me confia qu’il a été ensuite contacté par Loulou Heyral pour faire partie de sa cavalerie et c’est ainsi qu’il débuta avec la chemise rouge… Il me confia quelques temps après qu’en fait, Loulou était en service commandé puisque le directeur des arènes lui avait demandé comme un service de l’enrôler dans son équipe. « Celui-là, tu me l’emmènes. Je ne veux plus le voir sur les gradins car il est capable de provoquer une émeute !!! »

dud17k 001

Une anecdote que j’avais publiée lorsque j’avais commis mon livre « Taureaux de feu et jeux d’artifices » (1992) dans un chapitre consacré à Dudule, précurseur non pas du hip-hop, mais du hop-hop ! Un pas cadencé repris par l’assistance lorsqu’il raccompagnait le cheval en sautillant…

Mercredi prochain à 11h, départ du convoi funèbre à la chambre funéraire de Marguerittes puis arrêt devant la porte des cuadrillas des Arènes de Nîmes avant une cérémonie à 12h au Crématorium de Nîmes-Courbessac… Condoléances à sa famille et ses proches. RIP…

(Photo : Charles Farine)

SIGNES

signes17k

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels