Jeudi 21 Mars 2019
Rion, Magescq, Román, Camarguaise, Palmas y Pitos…
Dimanche, 18 Novembre 2018

al18wz

Epilogue plaisant de la temporada avec triomphe d’Álvaro Lorenzo…

 Dimanche matin, fiesta campera. Environ 2/3 d’arène.

Quatre novillos et un eral de Jalabert.

Octavio Chacón : une oreille.

Thomas Dufau : une oreille.

Álvaro Lorenzo : deux oreilles et la queue.

Tibo Garcia : une oreille.

Solalito : une oreille.

Une minute d’applaudissements a été respectée à l’issue du paseo à la mémoire de Luc Jalabert - un habitué de placita landaise - et un membre du club disparu cette année.

On venait se séparer, nous les aficionados, avant l’hiver, les gelées et les bécasses. Toute la famille était réunie pour cet ultime rendez-vous et beaucoup avaient bravé les gilets jaunes et la pluie venue du Sud ; parmi elle, beaucoup de têtes chenues hélas. On ne rajeunit pas, disons-le. Cette année, pour la première fois depuis la création de l’événement, Jean-Baptiste assistait du callejón à la sortie du bétail de La Chassagne. Et sans doute a-t-il regardé évoluer ses camarades avec une certaine mélancolie. Mais il a fait bonne figure, répondant avec sa gentillesse habituelle aux nombreuses sollicitudes de ce public qui l’accompagne depuis si longtemps…

Le bétail dans l’ensemble, présenté comme il convient pour ce genre de rendez-vous - c’est-à-dire sans exagération -, s’est révélé noble, mais manquant parfois de force comme le second. Le meilleur, avec plus de transmission a été le troisième, applaudi à l’arrastre. Le cinquième avait du gaz et s’est montré le plus rugueux.

oc18k

Octavio Chacón, nouveau héros du Sud-Ouest, eut un début compromis ; manquant se faire prendre dans une larga de rodillas qui ouvrait la matinée. Il se reprit et domina l’animal, se croisant avec détermination. Disons-le, il est plus à son avantage dans des confrontations plus sévères.

td18k

Thomas Dufau a montré sa classe, sa sobriété, son goût aussi face à un animal dont la faiblesse était trop marquée pour qu’il puisse s’exprimer pleinement. Il piqua avec succès l’animal et tenta sans y parvenir de l’occire à réecibir ; ce n’était pas le bon interlocuteur et cela tourna court. Il aura néanmoins démontré une maturité, une confiance nouvelle qui lui vient sans doute de cette oreille coupée à Madrid.

al18k

Très bonne faena d’Alavaro Lorenzo, l’homme en forme du moment qui a su profiter de la classe de l’excellent Jalabert. Il s’est cantonné dans un registre classique, imposant sa douceur et sa fermeté dans de longues séries. Un estoconazo emporta la décision et une queue lui fut accordée.

tg18k

Beaucoup d’ambition chez Tibo Garcia, un jeune homme doué, qui après un trou a choisi de se relancer dans le Sud-Ouest. Il y a de belles allures, des gestes plaisants chez ce jeune homme, mais l’ensemble a manqué de cohérence et s’est mal terminé à l’acier. On le sent, il y a une vraie marge de progression chez Tibo qui se refait un moral et une santé dans les mains de Julien Lescarret et Jérémy Banti.

sol18k

Enfin Solalito qui est toujours en non piquée, volontaire, eut du mal à faire sa loi face au cinquième, le plus rétif de l’ensemble. Maladroit à l’acier, son entrega fut néanmoins primée, ainsi il ne sortit pas les mains vides.

On le voit, l’esprit de Rion est un esprit bon enfant et c’est bien ainsi. C’est une sorte de point final convivial, un épilogue plaisant à la temporada gasconne qui fut cette année encore passionnante, suivie par un large public et sans incidents majeurs. Comme le disait la mère de l’Empereur : « pourvou que ça doure ! »...

(Pierre Vidal - Photos : Matthieu Saubion – Corridasi)

MAGESCQ

mag18k

ROMÁN

A Riobamba (Equateur), face à des toros de Santa Coloma Internacional et Campo Bravo (5), triomphes de Román et Toñete…

Vuelta pour le rejoneador David Albuja, vuelta puis silence pour José del Río et oreille à ses deux adversaires pour Toñete.

rom18k

Mais le vainqueur du jour a été incontestablement Roman qui après avoir été applaudi à son premier a indulté le cinquième, « Hechicero », de Campo Bravo, ce qui lui a valu les deux oreilles et la queue symboliques…

CAMARGUAISE

Toril TV propose plusieurs DVD concernant essentiellement la course camarguaise, mais pas que... avec en particulier, pour la plus récente, celle qui résume les finales 2018 : Trophée des As, Avenir et Honneur, ainsi qu'en Bonus, la Cocarde d'Or et la Palme d'Or...

cam118k

Cliquez  ICI

PALMAS Y PITOS

pyp18k  

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 stm19aff

 arl19aff

 al23aff

 ist25aff