Mercredi 12 Décembre 2018
Saragosse, Madrid, Ventura, Recortes, CTPR Arles...
Vendredi, 05 Octobre 2018

as055wx

A Saragosse, triomphe d’Adrien Salenc qui a coupé les deux oreilles d’un novillo de Los Maños...

Devant un quart d’arène et face à des novillos de Los Maños inégaux de présentation et de jeu, Adrien Salenc s’est particulièrement distingué à son premier, un excellent novillo qui toutefois termina rajado, face auquel il put étaler un  répertoire varié, notamment à tribord.

as05k

Le Nîmois ne put hélas récidiver face à un quinto qui ne justifia pas l’adage, manquant de bravoure et de charge.

ju05k

Silence aux deux pour Juanito.

mora05k

Saluts puis blessure pour Alejandro Mora qui a reçu une cornada dans la cuisse gauche en étant violemment accroché. Cornada de pronostic grave de cinq trajectoires dans le triangle de Scarpa avec rupture de la saphène...

(Photos : Joël Buravand - Album : ICI)

MADRID

Beau temps, arènes pleines.

am05k

Six toros d’Adolfo Martín bien présentés, dans le type, décastés en règle générale, plus un sobrero du Conde de Mayalde de 598 kilos, maniable mais sur les rotules à la muleta.

at05k

Alejandro Talavante (silence et sifflets) est parti se poster devant le toril pour lancer ses débats, son accueil a portagayola étant toutefois terni par une charge désordonnée de l’Adolfo, genre cadrage débordement. Deux rencontres, une par piquero, avant un moment de susto au second tercio quand Juan José Trujillo perdit l’équilibre devant le fauve, se relevant du choc en boitillant, sans être pour autant touché par la corne.

mad05h

A la faena, Talavante a été d’emblée placé sous la menace par un opposant qui a rapidement compris où se trouvait la cible ! Devant cet adversaire compliqué bien décidé à jouer le béton, l’Extremeño plia rapidement les gaules, concluant en passant par la M30 ! Il ne put réussir le desquite avec son second, un superbe veleto astifino qui prit une première puya rectifiée et qui au deuxième assaut fit admirer son arrancada. Aux banderilles, belle leçon de pundonor de Trujillo qui claqua deux paires sur une jambe... A la muleta, le bicho donna immédiatement des signes de faiblesse avant d’être aussi mobile qu’une pierre tombale ! Déception, voire aburrimiento, au terme de ce second passage aussi bref que le précédent, d’autant qu’il se termina par des aciers discutables...

al05k

Álvaro Lorenzo (silence aux deux) se fit remarquer au capote à la réception de son premier avant un second tercio qui vit Sergio Aguilar casquer deux bonnes paires, saluant avec Alberto Zayas. Brindis à l’assemblée avec bonne entame par derechazos avant de somptueuses naturelles, les affaires ayant toutefois tendance à décliner, l’emploi catastrophique du verdugo finissant d’en rabaisser la note. Protesté dès sa sortie, le quinto finit par regagner son chiquero et sortit alors un hippopotame du Conde de Mayalde qui freina lors des capotazos de réception et lécha le sable, avant de sortir seul du premier assaut et ne protestant pas au second. Faena débutée en donnant la distance par plusieurs échanges prometteurs, mais les choses baissèrent vite de ton et Lorenzo finit avec les aciers aussi piteusement que la fois précédente.

lda05k

Luis David Adame (silence aux deux) a bien démarré au capote et après deux rencontres, le jeune diestro mexicain brinda au ciel puis au public un trasteo appliqué qui ne trouva hélas qu’un répondant bien mou chez son opposant, ce en qui rabaissa l’intérêt. Entière au second envoi. Avec l’ultime, bien reçu en se ployant, ce fut un peu pareil, à savoir qu’après deux piques, la seconde en partant de loin, Luis David se fit prévenir d’emblée avant d’avoir à batailler face à un adversaire qui manquait singulièrement d’allant. Les choses partirent une nouvelle fois en sucette et pour bien couronner cette corrida infumable malgré la volonté de l’Aztèque, la conclusion a été à nouveau à vite oublier. Comme le reste d’ailleurs !

A noter également que pour avoir observé tout au long de cette bouillie le comportement des secteurs réputés les plus vindicatifs dont je n’étais pas très éloigné, j’ai été très étonné de constater le mutisme de certains qui doivent avoir la vindicte résolument sélective...

(Reseña et vidéo : cliquez ICI )

VENTURA

Lors de la présentation de son encerrona à Las Ventas et de l’affiche signée Eduardo Arroyo, le rejoneador Diego Ventura a notamment déclaré : « Las Ventas est une arène incroyable. En plus d’être grande, elle est très belle. J’ai eu la chance de m’entendre avec cette aficion, le secret étant toujours l’entrega... »

dv05k

Une entrega que l’on compte bien partager ce samedi sur les tendidos d’une plaza qui à coup sûr va être derrière celui qui lors de la dernière San Isidro en est ressorti a hombros après avoir coupé un rabo, une première pour un rejoneador ! Suerte...

RECORTES

Proposée habituellement par Saragosse, le grande finale du Championnat d’Espagne des Recortadores se déroulera cette année à Madrid.

rec05k

Elle aura lieu à Las Ventas le dimanche 7 octobre à midi, pour la journée de clôture de la Feria de Otoño 2018...

rec05x

Renseignements et achat de billets : cliquez  ICI

CTPR ARLES

Le CTPR d’Arles, de retour de la Féria d’Algemesí, organise ses traditionnelles  «  queues de toros » aux corrales de Gimeaux le dimanche 21 octobre. A partir de 10h aux arènes, de jeunes taureaux seront toréés et rasetés par les élèves des deux écoles taurines d’Arles.

Ces manifestations sont gratuites et ouvertes à tous. Inscriptions pour le repas (participation 15 €) jusqu’au jeudi 18 octobre auprès du Président José Caparros au 06 80 23 60 08.

(Communiqué)

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 

 edj 222aff