Samedi 17 Août 2019
Mont de Marsan, Bautista, Bonijol, Trophée Castella, Villaseca, Voyages taurins...

jb18wz

Avantage Juan Bautista pour le mano a mano d’ouverture...

Avec ciel changeant et un Plumaçon garni environ aux 9/10, le mano a mano d’ouverture a été lancé par la remise en piste de distinctions aux deux diestros de la part du maire, Charles Dayot, assisté de Guillaume François, El Juli pour ses vingt ans d’alternative et Juan Bautista pour son triomphe de l’an dernier face aux La Quinta, avec l’obtention d’un rabo...

mdm18k

Deux toros de Garcigrande (1 et 3), les quatre autres plus un sobrero (5) de Domingo Hernández, corrects de présentation, inégaux de forces, nobles en général, mais manquant trop souvent d’allant à la muleta.

elj18f

El Juli (applaudissements, sifflets et silence) n’a pas connu une grande tarde. Bonne réception capotera de son premier qui prit deux piques, la seconde pour la forme avant un trasteo débuté avec une certaine allure et poursuivi par séries templées avant que son adversaire ne perde un peu pied, rendant son labeur sans grand éclat. Entière trasera à sa façon. Il reçut ensuite le troisième par six véroniques à l’exécution estimable avant une première vara rectifiée et une seconde homéopathique. Brindis ensuite à l’assemblée d’un trasteo suave dans son entame poursuivi par derechazos bien cadencés, mais le Garcigrande n’avait pas le potentiel suffisant pour donner beaucoup d’importance à ses muletazos. Et comme s’ensuivit un désastre avec la ferraille...

elj18k

Le quinto fut prié de réintégrer le toril après s’être ankylosé la patte avant gauche et sortit à sa place un de ses frères bien reçu au capote avent deux assauts. Début de faena par le haut puis muletazos ponctués de quelques sarcasmes venant des gradins qui eurent visiblement pour effet de le piquer au vif. A partir de là, c’est un autre Juli qui prit le relais, visiblement davantage appliqué et impliqué, réagissant en maestro et faisant jouer la musique à partir de grands redondos, se montrant centré et sérieux. Un bel effort qui aurait mérité une récompense s’il n’avait été conclu par demie puis descabello, Julián se retirant en définitive dans le silence.

jb18f

Juan Bautista prit en premier lieu un toro abanto et sans grandes forces, mais noble par la suite. Préservé par deux fois à la pique, il allait ensuite permettre à Mathieu Guillon de se mettre en évidence au second tercio. Une reconversion qui a l’air de débuter sous les meilleurs auspices et son salut au Plumaçon avait quelque chose de bien sympathique et encourageant.

elm18k

Brindée ensuite au public, la faena de l’Arlésien allait résulter allurée dans son entame jusqu’au centre, Juan poursuivant par derechazos relâchés qui firent grimper la température. La suite en toute verticalité avant des naturelles plus inégales et un final rapproché, le tout conclu par un recibir d’effet rapide qui fit tomber un mouchoir du palco.

jb18f

Le troisième afficha à sa sortie un comportement de manso, il fut piqué comme il se devait par Jean-Loup Aillet, bien pris la première fois avant une seconde rencontre plus furtive. 

jb18g

Brindis à Geneviève Darrieussecq revenue pour la circonstance dans sa chère ville et début harmonieux en gagnant le centre... sans aucune allusion politique ! Jean-Baptiste se le mit ensuite dans sa canasta dès les premiers derechazos, donnant la distance et j’allais dire la mesure... car tombèrent dès lors les surprenantes notes de « L’Envie », de Johnny Hallyday !!! La faena se poursuivit dans ce curieux contexte sonore, surprenant au début puis divisant l’opinion jusqu’à une bronca venant des secteurs les plus orthodoxes... En guise d’envie, Juan montra la sienne jusqu’à l’estoconazo qui est ensuite venu fendre en deux le Domingo Hernández... Bon accueil de l’ultime près des planches genoux dans le sable avant une ovation au piquero Alberto Sandoval pour deux bons puyazos. Ensuite, la faena a été altérée par une lésion de la patte avant gauche du bicho, Juan tentant toutefois de donner le change en se montrant entreprenant sur des séries dynamiques, mais il était dit que son opposant ne lui offrirait pas l’option d’aller chercher l’ouverture de la grande porte, d’autant plus que ce coup-ci, Juan sécha avec les aciers.

jb18k

BAUTISTA

Le vendredi 20 à 11h30 dans le patio des arènes du Plumaçon, les critiques taurins du Sud Ouest remettront à Juan Bautista leur Trophée du Triomphateur 2017 dans le Sud Ouest...

jb18w

BONIJOL

ab18k

TROPHÉE CASTELLA

bel18k

VILLLASECA

Avec notamment Adrien, Maxime et Cristóbal, le protégé de Christian Lamoulie...

vil18k

VOYAGES TAURINS

JCS VOYAGES organise divers déplacements pour les ferias de BILBAO, ALBACETE, SÉVILLE San Miguel, MADRID Otoño et ZARAGOZA...

bilb18k

Renseignements sur le site www.jcs-voyages.com

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 arl11aff

 nim vend25aff