Mardi 21 Mai 2019
Nîmes, Madeleine, Vic, Madrid, Béziers, Aficion, Cáceres…
Vendredi, 18 Mai 2018

jl18wx

Des Partido de Resina à l’image du temps et un Juan Leal au-dessus de la mêlée dans l’épilogue…

Demi-arène environ, ciel changeant avec gouttes en fin d’exercice. Six toros de Partido de Resina bien présentés, le ramage n’allant pas toujours de pair, hélas, avec le plumage. Poids de 536 à 563kg.

pdr18k

A l’issue du paseo, une minute de silence a été observée à la mémoire des ganaderos qui nous ont quittés cette temporada.

pr18k

Avant que ne déboule le premier pablorromero des chiqueros, la chorale des Amis de Pablo Romero s’est attiré un beau succès, avec l’accompagnement de l’orchestre Chicuelo II…

raf18m

Rafaelillo (silence aux deux) a ouvert les débats avec un manso qui a été le protagoniste d’un tercio de varas désordonné, avec deux rencontres, puis deux autres plus brèves après les clarines. A la muleta, le bicho gardera toujours la tête haute, le petit Rafael tirant des derechazos énergiques avant un bref passage gaucher, son adversaire passablement compliqué faisant assez rapidement retomber les espoirs placés en lui. Entière au second envoi puis faillite avec le descabello. Il reçut ensuite le quatrième par larga de rodillas suivie d’un bon capoteo et après deux piques protestées, Rafaelillo s’engagea dans un trasteo guidé à la voix et l’énergie, sans que cela ne parvienne toutefois à trop émouvoir les étagères malgré quelques gestes méritoires. Demie tendida, entière puis descabello.

td18k

Thomas Dufau (vuelta puis silence) se montra très décidé dès l’entame de son premier combat, le Landais effectuant cinq largas arrodilladas avant deux rencontres bien dosées puis un bon quite de Leal. Début de faena par derechazos bien liés en donnant la distance, puis naturelles inégales mais en affichant ses ganas avant un retour droitier soigné, puis manoletinas, l’affaire étant conclue par entière au second envoi. Le quinto n’a pas franchement justifié l’adage, débutant « a su aire » avant d’aller rendre visite à Nicolas Bertoli qui faisait la porte, puis retournant prendre une seconde ration, sans éclat au demeurant, avec le titulaire. La faena s’égrena ensuite au rythme d’un combat manquant d’éclat à cause principalement d’un adversaire qui donnait bien peu d’importance aux séquences empreintes de décision  d’un Thomas qui ne récoltait que des applaudissements en fin d’échanges, sans pouvoir transmettre davantage. Entière tombée, longue agonie d’un toro amorcillado.

jl18k

Juan Leal (saluts et oreille) nous aura  - presque - fait oublier la pluie au dernier, une démonstration d’entrega qui en fin de compte lui aura valu l’unique récompense de cette tarde, alors que seuls les plus courageux occupaient encore les gradins. Le bicho provoqua d’abord un batacazo sur le premier assaut, puis le lancier le cita pour le faire partir du centre, une action qui bien sûr remporta l’adhésion des gradins, même si la ration s’avéra pour le moins minimale. La suite a été marquée par la détermination d’un Juan qui visiblement, malgré les éléments contraires, ne voulait rien lâcher. Il est allé chercher sa récompense pour son entrega, faisant lécher le sable notamment sur de longs redondos avant un final plus encimista conclu par entière au troisième envoi… Auparavant, face à un superbe troisième qui alla deux fois au cheval sans encombrer nos mémoires, l’Arlésien s’illustra sur un quite par zapopinas puis Marco Leal salua au second tercio et Juan, après un brindis au respectable, exécuta trois ccambios serrés au centre sans bouger d’un centimètre. La suite à tribord en trouvant rapidement la bonne cadence, le bicho étalant une noblesse qui allait par la suite être toutefois contrariée par une subite baisse de régime. Final rapproché, desplante du téléphone, puis conclusion hélas gâchée par deux pinchazos précédant un bajonazo.

Voir le résumé de Toril TV en cliquant ICI

MADELEINE

685 abonnés du Plumaçon à la San Isidro...

Grâce à votre abonnement et la confiance que vous faites à la programmation du Plumaçon, vous êtes 685 à partir pour Madrid ! Suerte à Thomas Dufau. La tauromachie participative à Mont de Marsan : un avantage unique pour les abonnés de la Madeleine

Jusqu'au 13 juin tous les abonnés peuvent :

Sélectionner et proposer à la Régie des Fêtes 3 novilleros pour la novillada piquée de La Madeleine, le samedi 21 juillet 2018 à 22h.

Sélectionner et proposer à la Régie des Fêtes un des toreros des corridas dites "toristes" de la Feria de Madrid. Corridas programmées dans l'Abono les 27 et 28 mai et du 3 au 10 juin, sauf la corrida de la Beneficiencia et de la Prensa - hors abono). Le torero qui aura obtenu le plus grand nombre de suffrages sera engagé pour la corrida du dimanche 22 Juillet 2018 (corrida de Dolorès Aguirre)

Comment procéder ?

Adresser ses sélections, par mail, à la Régie des fêtes : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Tout savoir sur l'abonnement

mdm01k

La billetterie individuelle ouvre

Billetterie en ligne

Ouverte à partir du 1er juin 2018 sur fetesmadeleine.fr

Billetterie tout public

Vente à la Régie : du 18 juin 2018 au 13 juillet

Gratuité et tarifs attractifs pour les jeunes

Dans le but de promouvoir les traditions taurines sous toutes leurs formes et favoriser la découverte de cette culture, les jeunes bénéficient de tarifs attractifs qui vont jusqu'à la gratuité pour certains spectacles.

- 12 ans (accompagné d'un adulte) : gratuit pour le concours landais, les 2 novilladas et la corrida portugaise

- 25 ans : tarif réduit pour la novillada piquée

Bénéficiaires de la carte avantages jeunes : gratuité pour la novillada non piquée - tarifs réduits pour toutes les corridas et le concours landais

À noter que le prix de l'abonnement, comme les billets individuels et jeunes, n'augmentent pas en 2018.

Un reportage chaque semaine

Jusqu'à l'ouverture de la billetterie en ligne le 1er juin prochain, retrouvez chaque mardi, dès 18h, un reportage sur les ganaderias qui seront présentes à la Madeleine 2018, sur notre page Facebook officielle "Fête de la Madeleine".

Découvrez toutes les vidéos de la Madeleine en cliquant ICI

Art et courage

C’est une course unique en son genre, où l’art, le courage et l’émotion sont portés au plus haut. À cette occasion, les meilleurs spécialistes écarteurs et sauteurs affrontent sans corde des novillos (3 ans) et surtout des taureaux de 4 ou 5 ans (sans mise à mort).

29e édition - samedi 9 juin - 21h30 ­ courselandai­se.org

land18k

Toutes les infos sur les Fêtes de la Madeleine en cliquant ICI et

(Communiqué)

VIC

Le torero Manolo Vanegas blessé gravement mercredi à Ledesma est remplacé en lieu et place pour la corrida du desafío ganadero Valdellán/Los Maños du samedi 19 mai à 18h par le Colombien Sebastián Ritter.

sr18k

Cartel : Manuel Escribano - Sergio Flores - Sebastián Ritter.

vic25k

Par ailleurs, lors du débarquement des toros de la corrida concours, le toro N°77 de Vinhas (Portugal) s'étant abimé complètement les deux pitons et devenant impropre à la lidia, la commission du club taurin vicois a pris la décision de le remplacer par un toro de la ganadería de Christophe YONNET,  N°25, « PASCALUNAS ».

Il sera lidié en 3ème position et sera hors-concours.

(Communiqué)

MADRID

sc18k

Avec un cartel de “no hay billetes” et des toros de Jandilla sérieux et donnant un jeu divers, le plus en vue a été Sébastien Castella qui a exposé un grand courtage et qui a coupé une oreille de son second après silence à son premier.

jjp18k

Pour ses adieux à Las Ventas, silence aux deux pour Juan José Padilla.

 arr18x

Applaudissements puis saluts pour Andrés Roca Rey.

(Photos : Plaza 1 – Reseña et vidéo : cliquez ICI)

BÉZIERS

bez18k

AFICION

af18k

CÁCERES

cac18w

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 nim20aff

 vic30aff

 al23aff

 ist16z

 cer06aff