Dimanche 25 Août 2019
Dax, Orthez, Feri’Art, Bolsín, Captieux, Fiesta Campera, Expo…

 dax23wx

Retour sur la temporada 2018 de Dax avec sa programmation complète…

 dax23a

dax23b

dax23cx

dax23d

dax23e

dax23f

dax23g

dax23h

dax23i

dax23j

dax23k

dax23l

dax23m

dax23n

dax23o

dax23p

 ORTHEZ

Les cartels de la journée taurine  du dimanche 29 juillet 2018…

La Commission taurine d’Orthez vient de boucler ses cartels de la prochaine journée taurine dans le cadre des fêtes de la cité 2018, à savoir le dimanche 29 juillet.

Sur le désir d’un « défi ganadero français», elle se compose de la novillada en matinée où 2 jeunes toreros se partageront 4 novillos d’élevages du Sud Ouest et d’une corrida « a las 6 de la tarde » pour 3 toreros d’expérience face à 6 élevages français.

ort23k

Sur ce fait, ses choix se sont portés sur 4 critères majeurs :

- Donner sa chance à des novilleros de notre région dans une période où « le Sud taurin » voit pléthore de jeunes apprentis toreros français. La novillada sera 100% Sud Ouest (taureaux et novilleros).

- La tradition de récompenser des triomphateurs  de l’année précédente, toreros ayant brillamment relevé le difficile défi des « toros » de l’an dernier au Pesqué.

-  Proposer au moins un torero inédit à Orthez.

-  Le cartel de la corrida sera international.

ort21k

NOVILLADA :     

dc23m

- Dorian Canton : sa présence à Orthez est une évidence car il est le premier torero béarnais à se hisser à ce niveau. De ses années à l’Ecole Adour Aficion, faisant preuve d’une volonté et d’une maturité étonnante du haut de ses 17 ans, Dorian a franchi plus rapidement que prévu les étapes de sa formation. Une seule année en « non piquée » lui suffira  pour passer dans la catégorie supérieure de la novillada avec picadors début  avril 2018. Le succès est immédiat lors de sa première à Mugron, confirmant  en suivant à Garlin avec 2 oreilles devant le réputé et lourd bétail de Pedraza. Orthez découvrira ce béarnais prometteur.

bc23l

- Baptiste Cissé : Ce jeune landais, arrivé sur le tard à l’Ecole taurine de Richard Milian, études et majorité obligent, s’est vite fait un nom en triomphant en 2016 des 2 importants rendez-vous que représentent Dax et Bayonne en  novilladas sans picadors. Ses 2 années à ce niveau montreront un apprenti  torero appliqué et généreux, s’affirmant par des qualités physiques et mentales indéniables. Il est passé à l’étage supérieur de la novillada piquée à Mugron en avril 2017. Il aura la courtoisie de pallier au dernier moment le remplacement du novillero Adrien Salenc,  prévu à la novillada matinale d’Orthez en juillet. Pour ce geste torero et surtout parce qu’il fut très méritoire devant les « Curé de Valverde », Orthez  lui offre une nouvelle opportunité. Baptiste Cissé est un jeune torero attachant.  

CORRIDA :

jl23k

- Juan Leal : Cet Arlésien, installé en Espagne pour assouvir sa passion, ancien élève de l’Ecole Taurine d’El Juli, est inédit à Orthez. C’est la valeur montante de la tauromachie française du fait d’une année 2017 faste où notre jeune torero a relevé avec succès des combats, souvent avec les élevages parmi les plus difficiles. Remarqué à Bilbao devant les Miura et par deux fois à Madrid, il démontre à chaque course ses qualités de sincérité et de courage, aussi bien en Espagne que depuis son retour en France après 2 ans d’absence. Il fait partie de ces toreros dont la faena se conduit au plus près du « toro », dans ce que l’on appelle « les terrains impossibles ». Avant de le découvrir « en Orthez », il se mesurera aux exigences « toristas », de Nîmes à Céret,  en passant par les réputés Dolores Aguirre de la feria de Mont de Marsan.  

tc23o

- Tomás Campos : La tradition taurine veut que les toreros triomphateurs du jour soient répétés l’année suivante par reconnaissance et récompense du travail accompli. C’est en sortant « a hombros » du Pesqué, pour ses 2 oreilles, que cet espagnol d’Estrémadure a gagné le droit de faire un nouveau paseo. Si son engagement dans la lidia est total, sa volonté et sa profondeur sont ses grandes armes. Vic-Fezensac  l’a reconnu pour ces qualités là et reconduit en 2018. Orthez fera de même. Tomas Campos est une valeur montante de la corrida actuelle.

mv23l

- Manolo Vanegas : ce jeune Vénézuélien complète ce cartel international. Il est le second triomphateur de l’an dernier après ses 2 oreilles d’un combat épique au 6e taureau de Valverde. Il est logiquement rappelé tant sa prestation a fait l’unanimité, et cela quelques jours après son alternative vicoise lui permettant ainsi d’affronter des taureaux de 4 ans. Manolo a fait de son énorme courage une vertu primordiale au service d’une sincérité et d’une technique déjà éprouvées. Le plus français des vénézuéliens, qui fut par deux fois 1er à l’escalafón novilleríl,  progresse à grands pas. Assurément, un torero à voir… ou à revoir à Orthez.                                          

(Communiqué)

FERI’ART

Dans le cadre des Rendez-Vous en Terre d’Aficion 2018, la Ville de Nîmes organise une exposition concours Feri’Art.

Feri’Art prendra ses quartiers sur les boulevards avec 100 toiles, du lundi 7 mai au mardi 22 mai. L’œuvre devra être en lien avec les festivités de la Feria et du Rendez-Vous en Terre d’Aficion. Toutes les techniques sont permises.

Trois prix seront attribués par la Ville de Nîmes :

1er Prix : un voyage en Espagne d’un montant de 1500 €.

2ème Prix : Un repas gastronomique pour deux personnes chez un chef étoilé et un bon d’achat de 500 €.

3ème Prix : Un repas pour deux personnes chez un chef étoilé et un bon d’achat de 150 €.

Les bâches seront visibles de tous le samedi 5 mai de 14h à 17h, exposées sue le pourtour des Arènes.

L’ensemble du jury désignera les trois lauréats le samedi 5 mai à 17h. Le public pourra également voter et comptera pour une voix parmi ledit jury…

Le vernissage aura lieu le même jour à 18h dans les coursives des Arènes (porte 15).

La remise des prix aura lieu le samedi 19 mai à 10h30 sur l'Avenue Feuchères....

BOLSÍN

Franchement, je croyais avoir tout vu, tout lu, eh bien non ! Comme quoi on en apprend tous les jours et celle-là, elle est particulièrement gratinée…

Sans forcer le trait, du moins je le crois, j’ai rendu compte du week-end du Bolsín de Nîmes Métropole, puis voilà que je tombe ce lundi sur le site d’une agence taurine ibérique publiant  une dépêche qui pour le moins décoiffe, comme on dit. En effet, par cette noticia, je me suis retrouvé cul par terre en apprenant que le dénommé Alejandro Rivero, au demeurant excellent novillero, comme je l’ai souligné hier, avait gagné cette édition du Bolsín de Nîmes Métropole !!! Je n’invente rien, il suffit de regarder la copie d’écran…

bols23z

Alors là, bravo à l’informateur ! Je ne sais pas qui c’est, mais sachant que la finale aura lieu au mois d’août à Saint-Gilles, il y en a un qui est allé un peu trop vite en besogne ! Soit il est devin, soit la malhonnêteté intellectuelle doit être son sport favori !!! Lamentable, et très désobligeant pour ses compañeros qualifiés qui à Saint-Gilles iront disputer la finale…

CAPTIEUX

Cartel de la Corrida de Novillos du Dimanche 3 juin…   Pour la première fois à CAPTIEUX, trois novilleros français, face aux Toros-Novillos du Maestro EL JULI.

Dimanche 3 juin, à 17 h, dans le cadre de la Feria RUGBY y TOROS qui se déroulera du 1er au 3 juin, un cartel original et de qualité sera proposé aux aficionados : pour la première fois à CAPTIEUX, trois jeunes novilleros français, qui marchent sur les traces de nos « figuras » Sébastien CASTELLA et Jean-Baptiste JALABERT « Juan BAUTISTA », se disputeront le prix du triomphateur :

as213k

- ADRIEN SALENC, né à Nîmes, formé en Espagne par la Fondation EL JULI : il a été très remarqué lors de la récente feria d’ARLES pour son grand retour en France en 2018, après une saison 2017 qui s’annonçait brillante, mais interrompue sur blessure.

rafi23p

- EL RAFI, élève du Centre Français de Tauromachie, coaché par le Maestro Patrick VARIN ; lui aussi a montré des débuts prometteurs à ARLES pour sa première novillada piquée au cours de laquelle il a démontré des qualités très intéressantes, notamment aux banderilles.

dc23k

- DORIAN CANTON, tout récent triomphateur des novilladas de MUGRON et GARLIN défendra face à ces deux nîmois, les couleurs du Sud-Ouest et de l’école Adour Aficion du Maestro Richard MILIAN ; à peine âgé de 17 ans, il a démontré lors de ses deux premières novilladas piquées, un grand courage, ainsi qu’un aplomb et une maturité étonnants à ce stade de carrière.

Face à eux, 6 Toros-novillos d’EL FREIXO, la ganadería du Maestro EL JULI, qui reviendra en terres capsylvaines huit ans après le succès obtenu en 2010 dans ces mêmes arènes : 3 novillos honorés de la vuelta, pour la première sortie en novillada piquée de cet élevage.

Le matin à 11h : encierro des Chiquitos et Tienta gratuite.

Le bureau de location ouvrira en mairie de Captieux, le jeudi 17 mai : 05.56.65.88.95. 

Information préalable possible au 06.37.18.48.02.

Places à partir de 21 € - 50% de remise pour les jeunes de moins de 18 ans - Tarif jeune à partir de 10 €.

Réservation Journée Taurine complète (Tienta, repas et novillada) jusqu’au 2 juin, avec formule PACK TOROS :

Remise 10 % sur place de corrida de novillos et 5 % sur repas : à partir de 37 € en tarif adulte et 28 € en tarif jeune.

cap23k

Nous vous rappelons le reste du programme de la Feria RUGBY y TOROS à CAPTIEUX :

- le vendredi 1er, aux arènes en soirée, spectacle-animation « LES GASCONS WARRIORS, Défi Capsylvain » et soirée Bodega.

- le samedi 2, au Stade, tournois de rugby à 5 dès le matin et 4 équipes pour les matchs de gala de l’après-midi : le club irlandais « BANDON RFC » coaché par Régis SONNES, « Les Amis de BAROZZI » réunis autour de Yann FIOR, la «Selección GASCONHA », et la Diaspora des Rugbymen Camerounais.

(Communiqué - https://rugbyytoros.blogspot.fr/…/communique-depresse-de-la…)

FIESTA CAMPERA

fiesta c23k

EXPO

expo23k

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 arl11aff

 nim vend25aff