Mercredi 22 Août 2018
Chacón, Bautista, Ciudad Rodrigo, Colombo, Cartagena, Adrien, Fandi, Café Toro, Aficion, Fandiño, Arzacq, Loto, Malabat, Expo...
Mardi, 13 Février 2018

ac13wx

Rencontre avec Octavio Chacón lors d’un tentadero de deux excellentes vaches de Gallon...

Balayée par le mistral, la placita de tienta de Roland Durand, à Mas Thibert, a été le théâtre lundi dernier d’un tentadero de deux vaches de Gallon pour le matador de toros Octavio Chacón venu le week-end répondre à plusieurs invitations en compagnie notamment de son apoderado Antonio Caba et d’Alain Moya « Momo » qui le soutient sans réserve.

oc13a

Malgré la froideur ambiante, avec Jean-Loup Aillet sur le cheval et le novillero Solalito sortant de second, accompagné de Serge Alméras, les quelques témoins n’ont pas regretté d’assister à cette tienta, tant la qualité des vaches et la maestría d’Octavio ont enchanté les éleveurs, ravis en pensant à l’avenir, d’avoir sorti de telles futures mères !

jla13k

Il faut dire que les Gallon avaient choisi deux pensionnaires de bonne provenance et ça s’est immédiatement vérifié par leur comportement au cheval puis à la muleta, faisant preuve de mobilité et de fixité.

oc13b

Alliant notamment bravoure et endurance, elles permirent à Chacón d’exécuter des séries ajustées jusqu’à plus soif sur les deux mains, Octavio passant et repassant toutes les postures dans le bon tempo. Magistral !

oc13c

Un exercice de qualité pour un maestro qui me confiera par la suite combien il était enchanté de ce bref passage sur nos terres...

sol13k

Invité à sortir de second, Solalito s’est distingué d’emblée sur le placement de la vache au cheval, prenant ainsi confiance et parvenant par la suite à prendre à son tour l’ascendant sur la première vache, avant de répéter le tout avec autant d’aisance et de justesse face à la deuxième. A ce sujet, ne ménageant pas ses conseils envers le jeune Nîmois, Chacón l’a ensuite invité à passer quelques jours chez lui pour venir s’entrainer et participer à des tentaderos. Un geste fort sympathique, bien dans le corte de la transmission du savoir...

oc13h

Enhorabuena aux ganaderos et aux toreros... 

oc13m

Et inutile de dire que les deux vaches ont été « indultées » !!! Effectivement, la caste n’a pas sa place au matadero...

OCTAVIO CHACÓN

« De la temporada 2017, il me reste pas mal de bons souvenirs car je pense que dans l’ensemble, elle a répondu à mes attentes.

oc13p

L’an dernier, j’ai toréé dix corridas, dont la moitié en France, à Saint Martin, Vic, Alès, Céret et Orthez, et crois bien que j’en suis enchanté ! Par la manière dont vous défendez la Fiesta, votre organisation, votre lutte pour le toro intègre et l’attention que vous portez à des toreros dans ma situation...

Il reste bien entendu que j’aimerais toréer aussi dans vos plus grandes arènes, c’est un objectif à atteindre petit à petit. Pour cela, il faut semer, semer, et encore semer... Je veux bien sûr encore grimper les marches et faire mon trou aussi dans ce type de corridas.

oc13q

En ce qui concerne Madrid, j’ai toréé en septembre une corrida sous forme de défi ganadero entre Fraile et Saltillo, ce sont des élevages de respect, mais il y a eu deux bons toros dans cette course. Malheureusement, j’ai eu a malchance qu’ils ne me soient pas attribués au sorteo ! Du coup, je n’ai pas pu m’imposer, mais je pense avoir affiché des aptitudes qui me laissent espérer un engagement pour la prochaine temporada dans une arène aussi importante, de préférence pour accomplir un rêve, celui de toréer pour San Isidro !

Actuellement, après quatorze ans d’alternative, j’ai toujours autant d’illusion, sinon encore plus ! Je me bats au quotidien pour essayer d’obtenir peu à peu ce à quoi j’aspire, et je remercie beaucoup l’aficion française qui m’aide beaucoup dans mes objectifs, en m’ouvrant des portes et en m’offrant de nombreuses satisfactions. Je remercie aussi les empresas, les commissions et toute l’aficion pour les opportunités offertes et je suis toujours heureux de faire le paseo, quels que soient les toros que je dois affronter !

Actuellement, je me prépare des deux côtés des Pyrénées car comme aujourd’hui, j’ai la chance d’entretenir de bonnes relations avec des ganaderos français qui m’invitent à tienter et, je le répète, m’apportent beaucoup. Mes temporadas tournent pour la plupart autour de corridas où tu sais que tu ne vas pas couper quatre oreilles et deux rabos, mais il faut toutefois donner le maximum, ce qui se prépare mentalement comme physiquement.

oc13n

Sinon, mon entrainement se passe au rythme des tentaderos, des exercices physiques, du toreo de salon, car il faut se tenir prêt dès le début de la saison. Je connais déjà quelques rendez-vous qui m’attendent, notamment chez vous, mais pour l’heure, je ne peux pas les dévoiler tant que les commissions taurines ne l’ont pas fait publiquement, à part Saint-Martin-de-Crau et Aignan, mais il est certain que d’autres dates vont bientôt s’y rajouter.

En définitive, si j’aime tant toréer chez vous, c’est aussi parce que je ressens le soutien de l’aficion, alors qu’au cours de mes quatorze ans de carrière, c’est parfois ce qui m’a manqué chez moi ! C’est en quoi je tiens beaucoup à être un torero au goût de l’aficion française... »

oc13r

Apparemment, c’est déjà le cas et tout le mal que l’on peut souhaiter à Octavio, c’est que ça continue encore longtemps !!! Suerte...

BAUTISTA

Lors de la dernière corrida de la Feria « de la Fruta y de las Flores » d’Ambato (Equateur) Juan Bautista a coupé les deux oreilles d’un toro de Mirafuente, ce qui lui a valu d’être proclamé triomphateur, se voyant offrir le trophée « Nuestra Señora de la Merced » et recevant en outre le prix Paco Barona au meilleur quite. De bon augure en ce début de temporada... Enhorabuena !

jb13w

CIUDAD RODRIGO

Devant une plaza bondée et face à des novillos de Gómez de Morales, égalité parfaite des quatre novilleros, Carlos Aranda, Juan Antonio Pérez Pinto, Juanito et Toñete, chacun repartant avec un trophée dans son escarcelle...

cr13k

(Photo : Mundotoro)

COLOMBO

Pour la quatrième corrida de la Feria del Sol de Mérida (Venezuela), devant trois quarts d’arène et face à des toros de Los Ramirez, triomphe de Jesús Enrique Colombo qui a indulté « Don Diego », sorti en dernière position, se voyant attribuer deux oreilles symboliques après en avoir déjà coupé deux réelles à son premier.

jec13k

Applaudissements et oreille pour César Vanegas et saluts puis oreille pour Daniel Luque.

CARTAGENA

Le rejoneador Andy Cartagena a obtenu un triomphe retentissant aux arènes Fermín Espinosa « Armillita » pour avoir coupé trois oreilles et une queue, sortant a hombros lors de la deuxième corrida de la feria de Jalostotitlán.  

ac13k

Cartagena continue avec sa détermination triomphale avec les toros de José María Huerta qui lui ont permis de de se hisser à un grand niveau devant l’aficion de Jalos. Andrés Roca Rey a pour sa part signé une grande faena à un bon toro de Pablo Moreno, coupant une oreille de poids. Jerónimo signa des détails de grande qualité, saluant à son second.

Andy Cartagena : oreille puis deux oreilles et rabo.

Jerónimo : applaudissements et saluts.

Andrés Roca Rey : oreille et applaudissements.

(Communiqué - Prensa Casa Toreros)

ADRIEN

Le dimanche 23 février, Adrien Salenc a été invité à lidier un novillo lors de la XIe édition du Trophée de la Fundación El Juli dont il a été longtemps l’élève.

elj13w

Une attention qui honore le maestro et les dirigeants de la Fundación envers un novillero qui va reprendre après une longue période d’indisponibilité, suite à de sérieux problèmes à son épaule droite. Suerte...

FANDI

El Fandi ne pouvait pas mieux commencer sa temporada 2018. Pour sa première corrida, à Ambato (Equateur), le Granadino a connu une grande tarde, coupant au total trois oreilles.

fandi13k

Fandila s’est montré irrésistible durant toute la tarde et atteignit les sommets avec sa faena face à « Injuriado », de Vistahermosa, qu’il comprit à la perfection, créant une harmonie unique qui eut comme conséquence de voir ce toro indulté.   Par conséquent, le diestro poursuit son idylle avec l’Equateur et particulièrement avec Ambato où il avait déjà triomphé et indulté lors de précédents engagements.

Sa prochaine sortie est prévue le samedi 17 février aux arènes des Villaluenga del Rosario, dans la zone de Cadix.

(Communiqué - Prensa El Fandi)

CAFÉ TORO

ct13k

AFICION

Rappel...

af06k

FANDIÑO

En découvrant l’inscription qui restera désormais sur un mur de la Grande Porte de Valdemorillo, le président de la Fédération Taurine de Madrid a souligné la sensibilité de Valdemorillo qui a su se souvenir de « ces toreros qui font partie de l’histoire de la tauromachie et aussi de celle de cette arène ». Jorge Fajardo a remercié ainsi le geste de la municipalité pour avoir rendu ce nouvel hommage qui vient s’ajouter à celui de l’année dernière, rendu à la mémoire de Víctor Barrio.

if13g

Gema González, maire de Valdemorillo, a souligné les mérites de Fajardo comme représentant des bons aficionados qui sont ceux qui maintiennent vivant l’esprit de la Fiesta. Un tel rendez-vous a montré et reconnu précisément l’importance de l’Aficion envers ceux qui s’habillent en torero, pour des hommes en or comme Iván Fandiño...

Les nombreux assistants ont réservé une nouvelle fois une ovation nourrie à Fandiño après qu’ait été évoqué son nom « comme synonyme d’un rêve devenu vérité, de cette vérité qui brillait comme une devise à laquelle il n’a jamais renoncé »...

Paradoxe du destin, il y a un peu moins d’un an, montera en main, Fandiño a su se souvenir de son compañero en brindant ici un toro au père de Barrio, ce qui lui donne maintenant encore plus de dimension. Iván parlait alors « de ce lieu où la plupart des gens rêvent d’être sans jamais le pouvoir », une claire allusion à la gloire propulsée par cette fatale cornada infligée par un toro de Baltasar Ibán qui le fit entrer dans l’histoire, mais plus encore, en étant à présent un torero de légende...

(Communiqué - Mairie de Valdemorillo)

ARZACQ

Rappel...

arz24k1

LOTO

Rappel...

loto solal

MALABAT

Malabat organise une soirée carnaval le samedi 3 mars à partir de 19h30 avec au menu Garbure, Daube, Salade, Fromage, Tourtière, Café Vin compris pour 15 €. Le meilleur déguisement sera récompensé, vous trouverez tous le programme sur le site de la ganadería www.toros-malabat.com dans la rubrique actualité et n’hésitez pas à signer notre Livre d’Or. Merci par avance pour votre fidélité...

mal13k

Réservations avant le 26 février au 0558516401.

(Communiqué)

EXPO

jm13k

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 

 sc222aff

 dax18tys aff

 arl25aff

nim18vend aff