Samedi 21 Octobre 2017
Bautista, Victorino, Caballero, Rodilhan, Fourmigo, Bessan, Apprentissages, Tendido Cero…
Jeudi, 05 Octobre 2017

jb05wx

Nouvelle distinction importante pour Juan Bautista qui s’est vu décerner à Logroño le Capote de Paseo pour la Meilleure Faena de la Feria…

Pour avoir coupé trois oreilles aux toros de Victorino Martín durant la dernière Feria de San Mateo de Logroño, la Comunidad de La Rioja lui a décerné cette importante récompense qui une nouvelle fois conforte le bon moment traversé par Jean-Baptiste.

jb05k

Il s’agit d’un capote bordé d’or représentant la Vierge de Valvanera, patronne de la Rioja. La collection s’allonge…

VICTORINO

Après les obsèques de don Victorino Martín Andrés, sa famille a fait publier, par le biais d’Agencia Taurina, le communiqué suivant :

« Les quelques lignes que nous pouvons écrire ne sont pas suffisantes pour remercier tout ce que vous nous avez apporté ces derniers jours.

Nous remercions profondément les journalistes et les médias qui ont pris sur leur temps pour rappeler le souvenir de Victorino, lui rendre hommage et le traiter avec beaucoup d’affection. A tous nos amis des réseaux sociaux qui nous ont transmis leur chagrin  et présenté leurs condoléances, à tous ceux qui nous ont adressé une lettre, un mail, un WhatsApp, ou ceux qui simplement se sont souvenus de lui. Merci.

Nous remercions aussi les nombreuses personnes qui nous ont accompagnés hier pour adresser un dernier adieu à Victorino dans la localité qui l’a vu naître, ainsi qu’à tous les voisins de Galapagar, son maire, ses conseillers, la police locale, le prêtre de l’église, pour leur affection et toute leur implication pendant cette journée.

Merci à tous du fond du cœur. »

vm05k

Par ailleurs, au sujet de la « corrida total » d’Illescas samedi prochain, et compte tenu du décès de Victorino Martín, l’empresa « Eventos Macondo Universal S.L » a donné quelques précisions sur le déroulement de la journée, convertie en un hommage au mythique ganadero…

« Suite au décès du ganadero Victorino Martín Andrés l’empresa « Eventos Macondo Universal S.L » souhaite que cette « Corrida Total » du samedi 7 octobre soit un hommage continu au célèbre ganadero qui nous a quittés récemment.

Dans ce contexte, le pasodoble portant son nom et composé en son honneur sera joué au paseo, suivi d’une minute respectueuse de silence. En outre, les six toros qui seront lidiés porteront une devise noire, pour la première fois dans l’histoire de la ganadería.

ill03k

De plus, un livre de condoléances sera mis à la disposition des aficionados afin qu’ils puissent exprimer par écrit un message adressé à la famille Martín.

La « Corrida Total »va générer une importante charge émotive pour tous les aficionados du monde des toros après le décès d’une personnalité aussi illustre. Sans aucun doute, le meilleur hommage que tous ceux qui apprécient le monde des toros peuvent lui offrir, c’est de poursuivre ce qu’il a légué et défendre la Tauromachie avec liberté et sans complexes, comme le fit don Victorino Martín toute sa vie. »

(Communiqué d’Eventos Macondo Universal S.L)

CABALLERO

Samedi prochain à Torrejón de Ardoz (Madrid), le jeune diestro Gonzalo Caballero s’enfermera avec six toros de diverses ganaderías, une encerrona organisée à caractère bénéfique, le torero tenant à ce que les bénéfices soient reversés à l’association ALADINA qui s’occupe d’enfants atteints d’un cancer.

gc25f

Avec comme slogan « Juntos Somos Invencibles », unis nous sommes invincibles, et en déclarant notamment qu’il compte se jouer la vie pour donner vie à ces enfants, le Madrilène remercie tous ceux qui participent bénévolement, à commencer par les ganaderos (Juan Pedro Domecq, Victoriano del Río, Jandilla, Fermín Bohórquez, La Palmosilla et Fernando Peña), mais pas que…

tor05k

Enhorabuena pour cette initiative et Suerte !  

RODILHAN

rod05k

FOURMIGO

gim05k

BESSAN

bess05k

APPRENTISSAGES

Apprentissages incongrus

En 2006, le regretté grand photographe Lucien Clergue fit une conférence en Arles sur « l'avenir de la photo numérique ».

La Photo argentique demande du temps, de la concentration qui font du principe de rareté, un moteur, de l'attente une vertu, du photographe un artisan. (1).

Loin des tsunamis de clichés, des  pixels et autres Photoshop ; la magie du cliché dans sa boite, redécouvert.

Le 30 mai 1959, l'empresa des arènes d'Arles Pierre Pouly annonce pour la feria pascale : Miguelín, Diego Puerta et Pierre Schull devant les toros de Don Antonio Pérez Angoso, les trois toreros ont le même parrain d’alternative : Luis Miguel Dominguín.

Brigitte Bardot, tournant à Sète les extérieurs du film « Babette s'en va en guerre », à son grand désespoir, ne pourra être présente !

Jean Cocteau, Yves Saint Laurent, Bernard et Annabelle Buffet, Robert Lamoureux, et Pablo Picasso seront dans les gradins.

Pour des raisons de transport (2), Miguelín et Puerta sont absents, le paseo commence à 17h30 au lieu de 15, et la course s'achèvera à la nuit.

Pablo Picasso profitera de cet intermède pour prendre sa première leçon de mandoline, chez son ami Affintranger dont le magasin d'antiquités se trouve au pied des escaliers de la Plaza rhodanienne.

jl1

L'homme du 3ème Art s'essaye au 4ème.

Depuis 1960, François André loue les terres à Marc Rouvilain, au pied des Alpilles, au Mas de l'île.

Il « tiente » le bétai  sur la propriété dans un bouvau  en bois (en arrière de l'actuel).

Ce jour là, Lucien Clergue qui avait fait si souvent le toro de salon pour Pierre Schull, son camarade d'école, franchit le pas.

Cape en main, il est immortalisé sur pellicule.

jl2

Le photographe des toreros, l'homme du sixième art, pratique celui de Cuchares.

Les photos restent, mais souvent pas les histoires qui les accompagnent (Emma Cole).

A Don Victorino Martin Andées .

Jacques Lanfranchi « El Kallista » 8 MAS

Mercredi 4 octobre 2017

(1) Hervé Gardette : « Quel avenir pour la photo d'art à l’ère du numérique » 2006

(2) Les deux toreros espagnols sont en transit sur l’aéroport de Barcelone, l'un arrive de Málaga, l'autre de la Linea de la Concepción.

Photo 1 : collection privée Famille Affintranger

Photo 2 : collection Dumoulin

Bibliographie

– Pierre Schull, le rêve brisé - Jacques Lanfranchi (2000).

– Clergue dans l'arène, association Lucien Clergue en pays d'Arles 2010.

TENDIDO CERO

L’émission revient sur les ferias de San Miguel à Séville et d’Otoño à Madrid, avec aussi une présentation de la nouvelle école taurine de la capitale…

tc05k

Pour voir cette émission, cliquez  ICI

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb goyesque17 arles aaff222 Copie