Lundi 20 Novembre 2017
Bautista, Gabin, Murcia, Illescas, Léa, Novilladas, Antis, Brindis, Hemingway, Vertigo…
Lundi, 11 Septembre 2017

jb11ws

Pour la temporada 2017, les trophées commencent à tomber comme les feuilles mortes pour Juan Bautista…

Je ne sais pas s’il y a pensé, mais à mon avis, Jean-Baptiste devrait commencer à prévoir le montage d’une autre vitrine dans sa demeure pour compiler les trophées qui vont lui être remis afin de célébrer ses nombreux triomphes engrangés au cours de cette saison !

jb11f

Pour l’heure, concernant la Feria des Vendanges de Nîmes qui se profile, sachez que le maestro arlésien recevra deux trophées au Musée des Cultures Taurines :

- le Prix Claude Popelin décerné au meilleur lidiador de la saison 2016

- le prix de la Peña « El Quite » de Mont de Marsan octroyé à l'auteur du meilleur quite réalisé à la cape lors de la dernière Feria de la Madeleine au toro Palomito de La Quinta auquel il coupa les deux oreilles et la queue.  

jb11g

Ces deux trophées lui seront remis le dimanche 17 septembre à 16h en présence de M. le Sénateur-Maire Jean-Paul Fournier, et les représentants de l'association Claude Popelin et de la Peña El Quite…

GABIN

Voir la vidéo sur Gabin Rehabi, déclaré meilleur piquero du défi ganadero arlésien pour s’être distingué face à « Peletero », le toro de vuelta de Baltasar Ibán…

gab11k

Cliquez ICI 

MURCIA

Devant deux tiers d’arène et face à des toros de Luis Algarra, avec vuelta du quatrième, triomphe d’Enrique Ponce qui a coupé les deux oreilles et le rabo du toro de vuelta après avoir salué à son premier.

Oreille et saluts pour El Juli et oreille puis silence pour Cayetano.

ILLESCAS

La IIe « Corrida Total » d’Illescas qui se déroulera le samedi 7 octobre a vu dans son cartel l’inclusion d’Emilio de Justo, ce qui va certainement satisfaire ses nombreux supporters français, notamment dans le Sud-Ouest…

ill11k

Le protégé de Luisito sera accompagné par Pepe Moral et Martín Escudero, toros de Victorino Martín.

edj11k

Rappelons que l’on retrouvera aussi Emilio de Justo la semaine précédente à Mont de Marsan. Pour la corrida de Victorino Martín (décidément…) organisée par les Peñas Cap Aficion et La Tumade, il se produira aux côtés du Monteño et de Manolo Vanegas…

mdm07k

LÉA

A Aranda de Duero, triomphe de Léa Vicens qui a coupé les deux oreilles de son second adversaire d’El Canario, après saluts à son premier.

Deux oreilles et saluts pour Andy Cartagena et oreille puis saluts pour Sergio Galán.

NOVILLADAS

Pour la clôture de la Feria de novilladas d’Arganda del Rey, devant trois quarts d’arène, Carlos Ochoa a indulté le novillo de Fernando Peña « Altamontaña », après silence à son premier.

Oreille aux deux pour Jesús Enrique Colombo et applaudissements puis eux oreilles pour Leo Valadez.

A Carbonero El Mayor (Ségovie), triomphe d’El Adoureño qui a coupé les deux oreilles de son second novillo de Pedrés après silence à son premier…

ad11k

Oreille aux deux pour Jesús Martínez et silence puis deux oreilles pour Marcos Pérez.

A Villa del Prado (Madrid), face aux novillos d’Aurelio Hernando oreille puis deux oreilles pour Fernando Flores, et quatre oreilles pour Ángel Sánchez et Rafael González.

vdp11k

(Photo : Joël Buravand)

Voir toutes photos en cliquant ICI

BRINDIS

Rappel…

Le vendredi 15 septembre à 12h au Cloître de la Chapelle des Jésuites à Nîmes, les Avocats du Diable présentent le « Brindis à la Ville de Nîmes » qui sera  prononcé par Eric Dupont-Moretti…

br11k

INVITATIONS à réserver auprès de Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

hem09k

Organisation : Les Avocats du Diable & Ville de Nîmes.

HEMINGWAY

hem11z

 

VERTIGO

"VERTIGO" affiche de la Féria des Vendanges de Nîmes signée Loren. L'artiste y sera présent.

VERTIGO (Encres de chine et toréographies)

Cette affiche est née de la fusion de deux idées, deux images très fortes superposées.

D’abord celle du matador triomphateur à Madrid qui sort sur les épaules des aficionados avec une violence inouïe. Il fait don de son corps et de son costume de lumière au public ultra déchainé et fétichiste.

L’autre image est celle d’une rock-star, slameur, qui se jette en saut de l’ange au milieu de ses fans. Partage absolu de son corps, hasard, danger, adrénaline.

nimes30k

Si les matadors étaient au-dessus de la foule sur une scène, et non en dessous de l’arène, plus d’un s’immolerait avec les oreilles à la main.

A Acapulco, j’ai pratiqué le saut à l’élastique et ce pas en avant vers l’inconnu est le même que celui pour sortir du burladero. Infinie sensation de liberté, il y a toujours moyen de revenir en arrière (3 avis…). Liberté totale de jouer avec sa vie et plaisir extrême de la peur.

L’autre métaphore est évidemment celle de la personne qui attend et arrive à la Féria pour se jeter à corps perdu dans la fête… Enfermé dans la solitude de mon atelier, elle est un exutoire et slamer au sens figuré ( ?) dans les nuits folles de la féria est une vraie récompense.

Loren Pallatier

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb goyesque17 arles aaff222 Copie