Mardi 26 Septembre 2017
Valladolid, Arles, Nîmes, Adrien, Saintes, Vauvert, Rodilhan, Aficion, Perez, Tardieu, Béjar, Albacete, Calasparra…
Vendredi, 08 Septembre 2017

elj09k

Triomphe d’El Juli qui a indulté un toro de Daniel Ruiz et qui est sorti a hombros en compagnie de Román…

Devant trois quarts d’arène et face à des toros de Daniel Ruiz, El Juli s’est imposé en indultant son second adversaire, « Fanfarria », ce qui lui a valu de recevoir les trophées symboliques après avoir salué à son premier.

Il a été accompagné par Román qui a obtenu une oreille à chacun de ses toros, Andrés Roca Rey étant pour sa part applaudi en quittant l’arène après silence à son premier.

(Photo : Mundotoro)

Voir la vidéo de la faena d’indulto en cliquant ICI

ARLES

Clôture du Salon du Toro avec le Trophée du Syndicat des Riziculteurs remporté par Clément…

Pour mettre un point final à la programmation du Salon du Toro, était proposée une becerrada qui a vu l’aspirant biterrois Clément combattre avec succès un bon becerro de Fano.

arl08k

El Azabache a pour sa part eu affaire à un becerro plus compliqué et El Luri tomba aussi sur un adversaire exigeant face auquel il éprouva quelques difficultés lors de la conclusion, les deux étalant leurs ganas avec pas mal de mérite.

(Photo : Thierry Ripoll)

NÎMES

Une semaine avant la Feria…

Les toreros des Vendanges sont en forme en ce moment.

Antonio Ferrera (qui remplace José Maria Manzanares pour la féria des Vendanges) a triomphé dans les arènes de Valladolid en coupant 2 oreilles. Le lendemain, à Melilla, 4 oreilles pour un triomphe total.

Alejandro Talavante a triomphé lui aussi dans les arènes de Valladolid en coupant 2 oreilles au terme d'une grande faena.

C'est à Don Benito (Badajoz) que l'un des triomphateurs de cette temporada, Gines Marin, a coupé 3 oreilles.

nim08k

Jesús Enrique Colombo continue d'impressionner. 3 oreilles à Villaseca de la Sagra. Et enfin, notre novillero français Tibo Garcia a dessiné une faena de classe et coupe une oreille dans les arènes de Calasparra. Toujours au sujet de la novillada du vendredi 15, c'est Jorge Isiegas qui remplacera Adrien Salenc qui a dû déclarer forfait suite à sa blessure de Calasparra...

ji08k

Rendez vous dans une semaine...

Achetez vos places aux guichets 4 rue de la violette du lundi au vendredi de 9h30 à 18 h et le samedi de 9h30 à 12h30

Au téléphone 0891 701 401 (0,225mn)

Sur notre site en cliquant ICI (nouveau - vous pouvez choisir l’emplacement).

(Communiqué)

 ADRIEN

Après la spectaculaire cogida de Calasparra, Adrien Salenc se remet à Madrid et à ce jour, les nouvelles sont rassurantes. En ce qui concerne les varetazos au thorax, et après examens, rien de grave n’a été décelé. Le problème majeur concerne son épaule droite, déjà touchée à Mont-de-Marsan, qui pourrait nécessiter une intervention et une période de repos afin qu’elle soit totalement consolidée pour les futures échéances.

as08k

Compte tenu de l’avancement de la temporada, il est à peu près certain qu’Adrien va perdre quelques contrats, voire couper sa saison, le principal étant qu’il retrouve les ruedos en pleine forme.  Ánimo y Suerte, Adrien !

(Pour mémoire, c'est Tibo Garcia qui le remplacera à Dax ce dimanche et Jorge Isiegas vendredi prochain à Nîmes.)

SAINTES

fest07k

stes08k

VAUVERT

vau08k

RODILHAN

C'est avec beaucoup de colère que nous apprenons que le 15 octobre est organisée la despedida du raseteur Hadrien Poujol dans les Arènes de Vauvert, date qui avait été annoncée par le Club Taurin Paul Ricard Toros y Caridad de Rodilhan depuis le 6 mars pour la réalisation de sa journée taurine annuelle. Cette manifestation basée sur la tradition camarguaise pouvait très bien se positionner sur cette date et n'était pas une concurrence directe pour notre organisation.

Or, cette journée comprend trois tauromachies différentes : la course camarguaise, landaise et la tauromachie espagnole avec la présence de Sébastien Castella, figure incontournable.

Et c'est là que le bât blesse. Comment peut-on aujourd'hui organiser notre manifestation avec une telle concurrence, connaissant les difficultés que nous rencontrons chaque année et les obligations que nous avons vis-à-vis de la mobilisation des forces de l'ordre qui ne peuvent pas être sollicitées sur deux manifestations similaires le même jour ? Nous travaillons depuis de longs mois sur une affiche qui permette à notre festival de franchir un palier vers le très haut de manière à programmer un cartel digne de Rodilhan et de ses aficionados.

En effet, un torero français de premier plan avait l'intention de venir prêter main forte, et toréer le festival aux cotés d'autres figuras.

rod08w

Face à cette concurrence irrespectueuse d'un calendrier bien établi, nous nous voyons dans l'obligation de ne pas organiser notre festival annuel, vu l'impossibilité de trouver une autre date. 

Chers aficionados, nous ne nous verrons donc pas cette année dans le village gaulois de Rodilhan et vous donnons donc rendez-vous en 2018 pour fêter les dix ans du festival.

(Communiqué de Monsieur le Maire de Rodilhan et le Président du CTPR Toros y Caridad)

AFICION

Communiqué de Claude Ricard, Président Fondateur de l’Aficion :

L’Association de Défense des Tauromachies « l’Aficion », 30250 Sommières, se réjouit de constater que pour son jubilé de « despedida », l’As du Crochet Hadrien Poujol organise le 15 octobre à Vauvert une rencontre des tauromachies.

En effet, sur le même plateau, se retrouveront la Course Camarguaise, la Course Landaise et la Course à l’Espagnole (la corrida avec Sébastien Castella). L’Aficion apprécie d’autant plus cette initiative qu’elle émane du tout nouveau président de la Fédération de Courses Camarguaises qu’il est devenu…

Bravo donc et merci à Hadrien Poujol. Il a compris avec lucidité et même courage que ces trois tauromachies étaient indissociables, même si elles sont perçues avec différentes sensibilités. C’est ce que nous défendons inlassablement…

(NDLR : Il est indéniable que tous ces festivals de fin de saison ont leur intérêt pour l’aficion, mais il est clair aussi que d’en organiser à la même date n’est peut-être pas la meilleure idée. Il faut espérer que ce précédent ne crée pas des tensions entre groupe d’aficionados car l’heure est plus au rassemblement qu’à des querelles de clocher, voire byzantines. Et comme je l’avais suggéré il y a quelques temps en prenant exemple de ce qui se fait dans le Sud-Ouest, à savoir un calendrier élaboré en commun par les organisateurs et largement diffusé par la suite, peut-être que cette situation ne se serait pas produite et que des dates différentes auraient été trouvées si un tel document était aussi établi au préalable dans le Sud-Est. Car il faudra bien un jour que l’on nous explique pourquoi ce qui est possible sur une rive ne puisse pas l’être sur l’autre…).

PEREZ

Belle prestation de Vincent Perez à Castillo de Bayuela (Tolède) devant une arène pleine sur la place du village et face à deux novillos bien présentés de Piedra Escrita. Il coupe une oreille à son premier après une faena où il fait valoir sa technique, son envie et son sens du temple. Malgré deux pinchazos et un second novillo aux charges plus courtes, il fera valoir ces mêmes qualités qui lui vaudront une très chaleureuse ovation.

vp08k

De bon augure pour le mano à mano de ce samedi dans les très jolies arènes Campillo de Altobuey (Cuenca) avec José Antonio Valencia son camarade de l’Ecole d’Arles.

(Communiqué)

TARDIEU

A Barbastro (Huesca), devant trois quarts d'arène et face à des toros de Tardieu, triomphe de Manuel Escribano qui a coupé les deux oreilles de son second après silence à son premier, saluts et silence pour Fortes et sifflets puis silence pour Michelito.

barb18k1

BEJAR

jl08w

Face à des toros d'Orive, triomphe de Juan Leal qui a obtenu les deux oreilles de son premier adversaire avant saluts à l'autre.

jl08k

Oreille et saluts pour Joselito Adame et saluts puis oreille pour Alejandro Marcos.

ALBACETE

Pour l’ouverture de la Feria Virgen de los Llanos devant un peu plus d’une demi-arène et face à des toros de La Quinta, triomphe du diestro local Rubén Pinar qui a coupé une puis deux oreilles.

Oreille et saluts pour Andrés Palacios et silence et ovation pour Miguel Tendero, violemment accroché par son second adversaire qui lui infligea deux cornadas de pronostic grave, dont une dans la cuisse gauche de trois trajectoires et qui a donc dû passer par l’infirmerie à l’issue de sa prestation... après avoir enfilé un jeans pour terminer la lidia. Pundonor…

CALASPARRA

Devant trois quarts d’arène et face à des novillos de Cuadri, Miguel Ángel Pacheco a coupé la seule oreille de la tarde à son premier, avec pétition de la seconde, puis silence. Silence puis sifflets pour Gerardo Sánchez et silence aux deux pour Ángel Jiménez.

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 ist222aff

 nimes30z