Mardi 26 Septembre 2017
Méjanes, Pamplona, Eauze, Teruel, Las Ventas, Saint-Perdon, Roca Rey, Faenas, Loren…
Samedi, 08 Juillet 2017

mej08a

Tous les détails sur la prochaine Feria du Cheval 2017 à Méjanes…

 mej08f

mej08v

mej08z

mej08g

mej08p

mej08i

mej08h

 Voir la bande annonce de la Feria du Cheval en cliquant ICI

PAMPLONA

Six toros d’Escolar Gil dans le type, donnant un jeu inégal, avec trois maniables, 3, 4 et 5.

Eugenio Mora (silence, saluts et silence) démarra la séance avec un exemplaire compliqué qui n’avait de l’humiliation qu’une bien piètre idée. Face à cet adversaire dangereux, le Toledano étala aguante et décision, concluant d’une entière au second envoi suivie d’un descabello. Avec  le quatrième, l’évadé du petit matin, il ne profita pas à fond de sa bonne embestida, se contentant de muletazos isolés là où il semblait qu’un labeur plus lié était possible. Entière. En tant que chef de lidia, De Mora dut ensuite lidier le second de Gonzalo Caballero, précédemment blessé. Il tomba sur un os qui lui cherchait des misères et sans autre forme de procès, il en finit d’une estocade tombée.

Pepe Moral (silence et oreille) tomba sur un premier aux forces limitées à qui il proposa une faena brindée à l’assistance, les bonnes manières du maestro de Los Palacios restant sans écho sur les étagères, faute de répondant. Echec aux aciers. Avec le quinto, ce fut une tout autre chanson, Pepe sachant utiliser au mieux la bonne charge de son opposant lors d’un trasteo alluré et ajusté comprenant d’excellents passages sous la pluie, ce qui lui valut légitimement le seul trophée de la tarde.

Gonzalo Caballero (saluts) finit son premier combat à l’infirmerie après avoir été touché au fessier gauche (cornada de 12 cm) au moment de porter l’épée. Avant d’aller se faire soigner, il avait tenu à coucher lui-même l’animal, et auparavant, il tenta au mieux de canaliser la caste vive de son adversaire, ce qui lui valut l’approbation du conclave malgré des hauts et des bas.

Voir le résumé de cette corrida en cliquant ICI

Encierro

Jamais deux sans trois, dit-on ! C’est effectivement ce qui s’est produit avec l’encierro de José Escolar, d’une durée de 4’03, où pour la troisième année consécutive un toro est retourné d’emblée vers les corrales, faisant ensuite le parcours en solitaire…

pamp08k

Course spectaculaire, autant par l’émotion générée par les cinq toros groupés que par l’Escolar distancé, de nombreux mozos se faisant toucher avec plus ou moins de gravité. En définitive, deux blessés par corne, un au niveau du fessier et l’autre dans le bras, mais un encierro qui aura mis aussi en exergue la classe et la vaillance de nombreux mozos...

(Photo : sanfermin.com)

Voir la vidéo de cet encierro en cliquant  ICI

EAUZE

Novillada non piquée matinale : Quatre erales du Lartet, bien présentés, donnant du jeu. Excellent le troisième , très noble le quatrième pour :  

Ismael Jiménez : silence, une oreille.  

Dorian Canton : salut, une oreille après un avis.  

Président Benoit Barratchart.   Ciel couvert avec éclaircie, Un tiers d’arène.  

Prix de la ville d’Eauze : Ismael Jiménez.  

Prix du club taurin : Dorian Canton.

Le prix des organisateurs du Sud Ouest est partagé entre les deux toreros.  

Excellente non piquée grâce à un excellent bétail de la ganaderia du Lartet, un Jiménez très bon capeador et avec une très bonne main gauche et un Dorian Canton très appliqué.

 

eauze08k

La prochaine fois, on lui coupera le doigt !!!

Après-midi : Toros de José Luis Pereda aux comportements divers, les trois derniers deslucidos, le premier dangereux, meilleurs les second et troisième.  

Juan José Padilla : silence et deux oreilles.  

Juan Bautista : deux oreilles salut au tiers avec pétition.  

Thomas Dufau : oreille et silence avec un avis.  

Pluie à partir du troisième, entrée: deux tiers.  

Sortie à hombros du mayoral non justifiée.  

Juan Bautista conclut d'un grand recibir une faena alliant domination et comme à Vic, une certaine élégance, et coupe deux oreilles. Il aurait mérité d'en couper une troisième à son second toro après une leçon de lidia où il réussit à faire passer à droite et à gauche un toro qui n'avait pas de passes en début de faena (le plus intéressant moment taurin de l'après-midi).  Sortie a hombros avec Juan José Padilla. 

Thomas Dufau coupe une oreille après une faena essentiellement droitière et un bon coup d'épée à son premier adversaire.  

(RT - Corridasi - Photo : Christian Lamoulie)

TERUEL

Dans des arènes pratiquement pleines et face à des toros d’Adolfo Martín donnant du jeu pour la plupart, l’hommage à Víctor Barrio, avec minute de silence après le paseo, a été un succès.

ter04d

Enrique Ponce a coupé une oreille à chacun de ses toros, avec pétition de la seconde à son premier, Curro Díaz a récolté deux ovations, et Morenito de Aranda a obtenu un trophée au terme de chacun de ses combats.

LAS VENTAS

Concours international de novilladas nocturnes avec notamment Tibo Garcia et Adrien Salenc le 15 juillet…

lv08k

Deux toreros nîmois sur le même cartel à Las Ventas… Une première ! Enhorabuena y Suerte !!!

Ci-dessous, le communiqué de Robert Pilès :

Une novillada tricolore pour célébrer la Fête nationale

 "Madrid, Mecque de la tauromachie, s'apprête à rendre un hommage tout particulier au monde taurin français, des mains de Simon Casas, via la nouvelle génération.

Comment pouvait-il en être autrement au moment où le plus grand producteur français de tous les temps devient l'homme de Madrid et de la Calle Alcalá ? Simon Casas, homme de symboles, de modernité, mais également d'angles saillants historiques, vient de signer l'une des plus grandes et brillantes Ferias de San Isidro de ces 20 dernières années. En ouvrant les portes de la plus grande arène au monde à l'occasion de la célébration de la prise de la Bastille, il pense peut-être au jeune homme qu'il fut en son temps et qui rêva à ce destin. Il l'offre avec générosité à deux jeunes garçons, doués et faisant honneur à leur terre.  

 Au lendemain du 14 juillet, Fête nationale française, Las Ventas accueillera ni plus ni moins que 2 jeunes promesses de la tauromachie française et internationale : Tibo Garcia et Adrien Salenc. Deux jeunes toreros au bagage affirmé et à la trajectoire ascendante.

ta03wx1

 Les artistes français ont eu de tout temps une relation intime avec Madrid, l'Espagne et les arts.

 Ainsi, "Picasso, Manolete, Lorca, l'esprit flamenco et le fleuve gitan, autant de composantes du génie espagnol que le poète, dramaturge et cinéaste français Jean Cocteau, touriste visionnaire", s'il en est, "prompt à découvrir la vérité poétique des paysages et des peuples, brassa comme les gemmes d'un éblouissant kaléidoscope" dans "La corrida du 1er mai". Ouvrage traduit pour la première fois en espagnol en 2009 et présenté par l’ambassadeur de France en Espagne, le mercredi 13 mai de cette même année, à Las Ventas.

 La France est ainsi depuis des années au cœur même de l'art taurin, qu'il soit purement tauromachique, littéraire, ou autre. C'est en cela que cette novillada essentiellement tricolore au cœur de l'été madrilène à l'occasion de la Fête nationale française fait sens particulier.

 Lagartijo, Tibo Garcia et Adrien Salenc affronteront sur le coup de 21 heures, 6 superbes novillos de l'élevage réputé de Don Pablo Mayoral. Première novillada du Concours international des novilladas de Madrid, dont la finale sera célébrée le 12 août."

 SAINT-PERDON

Il y a des jours comme ça… Nouvelle date pour Tibo Garcia !

stperd08k

ROCA REY

Après une quinzaine de jours de récupération suite à sa blessure aux adducteurs contractée à Badajoz, le jeune diestro péruvien Andrés Roca Rey retrouvera les chemins des ruedos pour se produire mardi prochain à Pamplona, corrida de Jandilla avec Perera et Cayetano…

rr08w

FAENAS

Le premier épisode du feuilleton policier de l'été de la revue numérique Faenas.fr est en ligne...

L'Ombre et la lumière, de Benjamin Ferret, illustrations de Charlie Tastet, paraitra chaque samedi jusqu'au 9 septembre.

Cliquez ICI

LOREN

lor08k

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 ist222aff

 nimes30z