Vendredi 28 Avril 2017
Léa Vicens, Baptiste Cissé, Aire, Villeneuve, Signes, Sondage…
Vendredi, 14 Avril 2017

 

lv14wz

Rencontre avec Léa Vicens, dans les starting-blocks avant des rendez-vous importants…

Présente à la journée de présentation des cartels de la Feria de Béziers, Lés Vicens a trouvé le temps, tout comme Sébastien Castella, d’assister quelques heures à la réception des partenaires au Domaine des Monteilles, avant de filer vers Barcelone récupérer un avion.

lv14a

A l’issue du tentadero, j’ai pu m’entretenir quelques minutes avec elle, l’amazone nîmoise revenant sur son excellent parcours 2016 et les perspectives pour la temporada qui démarre et qui l’a déjà placée en tête du classement…

lv14b

"2016 a été une année formidable en qualité et quantité. J’ai toréé dans de nombreuses arènes importantes dans des cartels de figuras et les résultats ont suivi. Mais outre la pure arithmétique, je suis surtout attachée à la qualité de mes prestations sur le plan technique et artistique. Cela dit, il est vrai que c’est aussi important pour les contrats car les directeurs d’arènes tiennent compte des résultats et des oreilles coupées dans la confection de leurs cartels.

lv14c

Par rapport au public, je peux dire qu’il y a de plus en plus de gens qui me suivent, des clubs taurins se montent, autant dans mon village à côté de Séville que dans des grandes villes espagnoles, en France ou au Mexique… Tout cela est très sympathique, et si l’an dernier c’était surtout des personnes qui venaient me voir pour la première fois, cette année, ce sont des gens qui reviennent assister à mes courses, et j’y suis très sensible ! Par ailleurs, même si je n’ai pas beaucoup de temps pour rencontrer mon public, je reçois pas mal de courrier, des cadeaux et … beaucoup de lettres et de dessins, surtout de petites filles !

lv14d

Concernant ma cuadra, il est évident que je continue à dresser de nouveaux chevaux. J’ai été très satisfaite de ma cuadra en 2016 et ce qui est important, c’est que ce sont des chevaux que j’ai dressés moi-même, donc je les connais bien et je suis capable d’anticiper et de pouvoir corriger les problèmes avant que l’erreur ne se produise, ce qui n’est pas le cas avec des montures que vous pourriez acheter à d’autres.  Dans mon cas, les chevaux sont allés de mieux en mieux au fur et à mesure de la saison… Cette année, j’aurai 14 chevaux pour les grandes arènes et quatre poulains que je forme et qui débuteront progressivement.

lv14e

Les corridas mixtes, comme celle de Béziers ? Ni ça me plait, ni ça me déplait ! Je serai centrée avec mon toro, mes montures et le public. Cela dit, c’est un excellent cartel, de ceux qu’on ne peut être que content d’y figurer ! Cette année, je pense que je vais passer à peu près dans la plupart des grandes arènes en France, et même en Espagne…

lv14g

Dans l’immédiat, le prochain grand rendez-vous ce sera Arles lundi prochain. Donc je repars et je reviens, et comme le disait je crois Antonio Ordóñez, « pour être torero, il faut savoir dormir dans les voitures ! »

(J’ai fait alors remarquer à Léa que si maintenant il lui arrive de dormir dans les voitures, ça signifie que les contrats s’enchainent et que c’est donc un gage de réussite…)

lv14i

Oui, mais la vraie réussite, c’est de voir qu’on met du monde aux arènes ! Après, il faut se maintenir, continuer à couper des oreilles, et ce qui me satisfait, c’est de voir ma progression se poursuivre, même s’il ne faut pas se contenter d’être bien, mais toujours faire le maximum pour aller encore plus haut et être perfectionniste dans tous les secteurs en soignant le moindre détail  !"

lv14h

On va certainement s’apercevoir à Arles que Léa ne s’est pas endormie sur ses lauriers et qu’elle compte bien en conquérir beaucoup d’autres dans les ruedos… Suerte, Maestra !!!

BAPTISTE CISSÉ

Lundi prochain, il viendra à Mugron pour lidier la première novillada piquée de sa jeune carrière. Bref, il va franchir un palier important, celui qui doit progressivement permettre d’accéder à la plus haute marche. Nous n’en sommes pas encore là, et pour l’heure, avant cette journée ô combien marquante de sa trajectoire, j’ai pu lui poser quelques questions pour faire le point avec lui…

bc14a

- Etant entré la dernière ligne droite avant ton passage en piquée, comment te prépares-tu actuellement pour cette novillada de Mugron ? As-tu modifié des choses par rapport à tes habitudes ?

Non au contraire, je m'entraine toujours de la même manière au sein de l'école taurine Adour Aficion avec le maestro Richard Milian. J'ai également eu l'opportunité d'aller m'entrainer une dizaine de jours du côté de Sanlúcar de Barrameda et Séville où j'ai pu tienter à divers endroits. Je compte d'ailleurs y repartir prochainement…

bc14b

- A partir de quel moment as-tu senti que c’était le moment de passer dans la classe supérieure ?

Cela c'est fait assez naturellement, je ne suis pas du genre à précipiter les choses. Mais durant la fin de la temporada 2016, j'ai senti que j'étais vraiment à l'aise devant les erales. Ensuite, on en a parlé avec le maestro en évoquant la possibilité de débuter au début de saison 2017.

bc14c

- Quels sont les secteurs techniques que tu as encore eu à améliorer ?

Tout, je pense... Je suis très perfectionniste et je pars du principe que ce ne sera jamais assez bien, donc je ne néglige absolument rien, que ce soit le toreo au capote comme à la muleta et l'épée également.

bc14d

- Au sujet du bétail, comment vois-tu ce changement de catégorie ?

Je suis assez impatient, le novillo en piquée demande beaucoup plus de temps, de rythme et de le "respecter"  plus en quelques sorte. Il est plus exigeant, mais dans l'ensemble, j'ai déjà eu à toréer des utreros et cela  s'est très bien passé. Je ferai tout pour que ça continue de cette manière.

bc14f

- Avec Richard, avez-vous monté une stratégie pour cette temporada en termes de contrats ?

Disons que l'on ne veut surtout pas brûler les étapes, on préfère avancer petit à petit, mais sûrement, en ayant des résultats convaincants.

bc14g

- Au sujet de ton entourage, est-ce qu’il va y avoir des modifications (apoderamiento, cuadrilla…) ?

Non c'est toujours le maestro Richard Milian qui s'occupe de moi, et la cuadrilla à Mugron sera composée de Julien Dusseing "El Santo", Rafael Cañada et Manolo de los Reyes. Et pour piquer,ce sera Nicolas Bertoli et José Manuel Quinta.

bc14k

- Quels engagements vont suivre la novillada de Mugron ?

Pour le moment, il n’y a rien de concret que l’on puisse annoncer, mais certaines choses sont en discussion.

bc14h

- Pour revenir à Mugron, est-ce que le fait de voir l’échéance se rapprocher te provoque du stress ? Tu la redoutes ou tu es impatient d’y être ? Pourquoi ?

C'est un peu tout à la fois, je suis très impatient d'y être, mais à la fois un peu stressé puisque c'est une responsabilité importante. Mugron est un tremplin pour la suite de la saison, c'est donc primordial de bien commencer cette nouvelle étape et je ferai tout pour être à la hauteur.

bc14i

- De devenir l’espoir N°1 du Sud-Ouest dans ta catégorie, ça t’inspire quoi ?

C'est une grande fierté, mais c'est aussi beaucoup de responsabilité. Cela me motive pour continuer à travailler, à faire des sacrifices et à tout donner dans l’arène.

bc14i

- Est-ce que tu te sens soutenu par l’Aficion ?

Oui, très. Beaucoup de monde m'encourage au quotidien et ça me touche énormément. Cela me motive d'autant plus pour ne pas les décevoir et leur montrer qu'ils peuvent me faire confiance. Je leur dit un grand merci à tous...

bc14l

Baptiste, lundi prochain, le plus beau remerciement pour l’Aficion, ce sera de sortir a hombros de la plaza de Mugron… Suerte !!!

AIRE

La billetterie en ligne pour l'achat de places pour la novillada du 1er mai prochain est ouverte !

En quelques clics, vous pouvez acheter vos billets et vous les récupérez à partir du 24 avril à l'Office de Tourisme d'Aire sur l'Adour ou au guichet spécial le jour de la course.

aire14k

Réservations :  http://www.toros-aire.com/pages/reservations/reservations-novillada-en-ligne.html

(Communiqué)

VILLENEUVE

Le bureau du Cercle Taurin de Villeneuve de Marsan a le plaisir de vous annoncer le cartel de la corrida du mardi 8 août à 19h qui aura lieu dans le cadre des fëtes patronales.

vil14k

Toros de Patrick Laugier - Piedras Rojas et Dos Hermanas - pour Emilio de Justo, Thomas Dufau et Mathieu Guillon "El Monteño".

(Communiqué)

SIGNES

st154w 

SONDAGE

Selon un sondage commandité par une association, 75% des français seraient opposés à la corrida, activité culturelle qui jouit d'une double légitimité : foncière par son enracinement, et juridique grâce à la constitutionnalité d'une disposition pénale qui entérine un fait justificatif de dérogation et une inscription à l'inventaire du PCI.

Par ailleurs, une réalité culturelle n'est jamais assujettie aux résultats d'un sondage, sinon, les mesures d'audience Médiamétrie seraient fatales à la musique contemporaine et condamneraient les dépenses "inutiles" liées à l'existence de France-Culture...

Relevons toutefois qu'un sondage précédent, également commandité par des associations anti taurines et publié voici deux ans, affirmait que 90% des français étaient opposés à la corrida, ce qui dénoterait une progression spectaculaire de ceux qui y sont favorables.

En outre, avec 25% d’opinions favorables supposées, la corrida jouit en France d’un score que tous les candidats à la présidentielle souhaiteraient réaliser, dans la mesure où il leur garantirait leur accession au second tour.

Mais si les sondages étaient fiables, Donald Trump ne serait pas président des USA, le BREXIT n’aurait pas eu lieu et messieurs Juppé et Vals se disputeraient aujourd’hui l’Élysée.

Ce sondage n’est en fait qu’un écran de fumée destiné à masquer la réalité : tous les principaux candidats à l’élection présidentielle ont déclaré qu’ils étaient opposés à l’interdiction des corridas, et certains ont même dénoncé le harcèlement dont ils ont été la cible de la part des milieux anti taurins.

Les seuls candidats favorables à une interdiction des corridas sont madame Artaud et monsieur Poutou, crédités à eux deux de 3% par les sondages.

Appliquée au débat politique, la logique totalitaire préconisée par l’association commanditaire du sondage contre la corrida, aboutirait donc logiquement, au nom du fait majoritaire, à la suppression de la liberté d’expression des minorités que ceux-ci représentent et dont 97% des français ne partagent pas les idées.

Or, la Constitution, les Traités Européens et les Conventions internationales dont la France est signataire, garantissent au contraire la liberté et la diversité des expressions culturelles, surtout lorsque celles-ci sont minoritaires, afin d’éviter qu’une forme de globalisation de la pensée ne vienne appauvrir la richesse des terroirs français qui constituent le socle de la République.

Inscrite au Patrimoine Culturel Immatériel de la France et jouissant d’un statut légal entériné par le Conseil Constitutionnel, la corrida fait partie de l’identité des régions de tradition, dans lesquelles, sans subvention de l’État, des Régions ou des Départements, elle crée de nombreuses richesses grâce au public qui fréquente les arènes.

L'Union des Villes Taurines de France et l'Observatoire National des Cultures Taurines respectent les expressions contraires à la pratique culturelle qu’ils se sont donnés pour mission de transmettre, mais dénoncent avec fermeté les attaques discriminatoires qui sont portées à l'encontre de la communauté des aficionados, qui a le droit au respect.

(Communiqué)

 

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 miu17mars aff

 stm04aff

 al04aff

vic17aff

 aff nim06X

 ist27t aff

 dax13h aff

 bez17aff

dax14f aff