Vendredi 18 Octobre 2019
Roca Rey, Vanegas, Mexico, Clarín, Gamarde, Brocas, Darré, Happycionado, Eddie, Torrito Afición, Paluna, Cercle…

rr01xw

Le « Escapulario de Oro » de la Feria de Lima est allé à Andrés Roca Rey…

Pour avoir coupé quatre oreilles au cours de son mano a mano avec Enrique Ponce, le jeune maestro péruvien a remporté le « Escapulario de Oro » de Lima qui le consacre triomphateur de cette feria.

rr01t

Le Scapulaire d’Argent est allé au toro « Travieso », de Daniel Ruiz, et à Alberto López Simón qui lui a coupé ses deux oreilles.

fy01h

(Photos : Mundotoro)

VANEGAS

Dans la plaza de Valencia de Venezuela, triomphe de Manolo Vanegas qui a coupé trois oreilles aux novillos de Campolargo et Laguna Blanca.

mv01g

A noter que son second adversaire « Leña Fina », auquel il coupa les deux oreilles, a été honoré de la vuelta posthume. Pour le protégé de Didier Cabanis et Philippe Cuillé : applaudissements, deux oreilles et une oreille.

mv01k

A l’issue du mano a mano, Manolo est sorti a hombros avec Jesús Enrique Colombo qui a coupé deux oreilles, puis palmas et oreille.

mv01t

MEXICO

Devant un quart d’arène dans la Monumental, Octavio García « El Payo a triomphé pour avoir coupé une oreille à chacun de ses adversaires de Barralva, son second lui infligeant toutefois une grosse rouste, heureusement sans caractère de gravité.

elp01w

Silence et sifflets pour Federico Pizarro et silence aux deux pour Diego Urdiales.

(Photo : En los Medios)

CLARÍN

Sébastien Castella et Alberto López Simón ont remporté l’Oreille d’Or décernée par l’émission « Clarín » de la Radio Nacional de España, un titre prestigieux que le Biterrois s’adjuge pour la troisième fois. Enhorabuena aux deux maestros pour cette distinction très méritée au terme d’une excellente temporada 2015…

sc301t

Le « Hierro de Oro » est allé à la ganadería Fuente Ymbro.

GAMARDE

Pepe Moral s'est distingué samedi à Gamarde où il a coupé deux oreilles.

pepemoral

Belle actuation de Jean Baptiste Molas pour une après-midi très agréable organisée par la peña taurine de Dax.

jbm01gam

(Corridasi – Photos : Erick Depecker)

BROCAS

Trois novillos de Malabat ont été lidiés le dimanche 29 dans les arènes de Brocas les Forges par Jean-Baptiste Molas, Alejandro Marcos et Tomás Campos en clôture de la temporada 2015.

jbm01t

Jean-Baptiste Molas

am01t

Alejandro Marcos

tc01t

Tomás Campos

Une agréable sortie pour les membres du groupe d’aficionados AAJT qui soutiennent ces toreros et qui se sont ensuite retrouvés à la ganadería de Malabat de Pascal Fasolo pour de sympathiques agapes…

mal01t

(Photos : Christian Lamoulie)

DARRÉ

Belle fin de temporada chez Jean-Louis Darré au « Cantaou » hier qui a conclu sa temporada en beauté en organisant une ferrade suivie d'une tienta avec Juan Bautista qui, on s'en souvient, avait coupé deux oreilles à un toro de Jean-Louis, cet été à Mimizan.

jld01t

Benjamin Cissé, qui sera très attendu à Arzacq en début de saison, était lui aussi de la fête.... qui a réuni plus de 200 personnes.

bc01t

(Corridasi – Photos : Eric Depecker)

HAPPYCIONADO

Thomas Joubert et Mehdi Savalli, happycionados et solidaires à Arles…

Dans le cadre de l’opération « Pas un enfant sans jouet » organisée par le Kiwanis Arles Camargue le dimanche 6 décembre, l’arène gonflable « Happycionado » sera présente de 13h à 17h, sur le boulevard des Lices (en face de l’Office duTtourisme), en accès libre et gratuit.  

hap30t

Afin que cette journée pour les enfants soit une grande réussite, plusieurs animations sont prévues :

- Les Maestros arlésiens Thomas Joubert et Mehdi Savalli nous feront l’honneur d’être présents pour une rencontre avec les enfants et une démonstration de toreo de salon.

- Afin de participer à la récolte de jouets, nous offrirons un bon pour une sortie au campo à la Ganadería San Sebastian à tous les enfants qui feront don d’un jouet sur notre stand. Tous les jouets seront évidemment remis au Kiwanis.

- Des ateliers dessins, coloriages et maquillage.  

kiw30t

Nous invitons tous les parents à faire don d’un jouet à l’association Kiwanis Arles Camargue. Venez nombreux et venez happy !

(Communiqué)

EDDIE

Eddie Pons, le flamenco et l’appel aux dons pour sa série…

Le flamenco est la musique de l’âme et du cœur. Mais c’est aussi celle des tripes et du souvenir. Eddie Pons, dessinateur bien connu des Nîmois, s’est lancé dans la création d’une série animée qui traitera de cette exception culturelle espagnole.

La corrida, les cigares, la politique et les cafés ne sont pas les seules passions d’Eddie Pons. L’Espagne tient dans la vie de l’artiste une part aussi importante que le flamenco... "Le projet date de 2010. J’aime le flamenco mais je trouvais bizarre de ne jamais rien faire dessus. Je dessine sur pas mal de choses comme la corrida par exemple mais sur le flamenco je ne m’y étais jamais mis et ça me manquait !" évoque le dessinateur, auteur et réalisateur de la future série "Flamenco !".

ep01t

Pour la petite histoire et afin de mieux comprendre cette série et ceux qui la composent, "c’est dans une ville d’Andalousie, dont je ne veux pas me rappeler le nom, que vit un chanteur de flamenco ingénu et généreux. Flanqué de son guitariste, fidèle compagnon, tel un Don Quichotte inséparable de son écuyer Sancho Panza, il profite de chaque occasion qui lui est offerte pour pousser son chant. Sauf que dès qu’il se met à chantonner, un événement aussi imprévu qu’absurde vient écourter sa prestation. Pour autant, jamais il ne se décourage, remettant à chaque épisode l’ouvrage sur le métier…" poursuit Eddie Pons.

Après les expositions successives du dessinateur sur le sujet, dont la dernière en date au Museo del Baile Flamenco de Séville, "j’ai eu envie de faire bouger les personnages pour les voir en situation. La série sera composée de 52 épisodes d’1,5 minute chacun. Il y aura des gags visuels et sonores mais pas de dialogue. On est parfois dans l’absurde, la vie quotidienne mais aussi sur scène car c’est leur monde. Je n’ai pas voulu localiser les personnages dans l’espace car cela ne me paraissait pas nécessaire, chacun peut ainsi imaginer quelque chose" croque le dessinateur.

Le projet de la série est porté par plusieurs personnes et entités. Andres Roé, compositeur et interprète, Carole Solive, productrice qui a, dans le passé, produit les corridas sur Canal+, Jean-Michel Mariou de France Télévisions, Christophe Musset de TV Sud… La série sera finalisée dès le mois de février et sera d’ailleurs diffusée sur France 3 à la rentrée 2016 puis sur TV Sud dans la foulée. Après, les salles de cinéma et le festival flamenco de Nîmes devraient s’en emparer dès 2017 !

"Je suis très ému de l’accueil que j’ai reçu à Séville pour ma nouvelle exposition dans le temple du flamenco. Je suis également très touché par les retours de la souscription que je viens de lancer. Croyez-moi, on ne le fait pas pour la cerise sur le gâteau, on a vraiment besoin de ces fonds pour boucler le projet !" conclut Eddie Pons.

Cette souscription suggère des dons à hauteur de 10.000 euros et il reste 60 jours pour entrer dans la danse. Le montant du don est libre, mais démarre à 5 euros. A chaque don, selon l’ampleur du financement participatif, est offert un petit cadeau au "coproducteur" alors n’hésitez pas trop à vous rendre sur le site Internet de Touscoprod !

Tous les renseignements  en cliquant ICI

(Communiqué)

TORRITO AFICIÓN

Compte-rendu des Journées Torrito Afición 2015 à Gerena (Finca Mirandilla)…

alb30t

Cliquez ICI

PALUNA

Initiation à la tauromachie Espagnole

Le samedi 21 Novembre à la Ganadería « LA PALUNA » chez Vincent FARE à Saint-Gilles, trois jeunes aficionados Thibault Dombry, Camille et Samuel ont organisé une journée d'initiation à la tauromachie espagnole.

Le but de cette journée était de faire découvrir et promouvoir à une trentaine de personnes, aficionados ou non, l'élevage du Toro bravo en petite Camargue, de l'éleveur au torero.

Une journée avec un programme bien rempli pour les participants : la journée a débuté avec un déjeuner offert par les trois jeunes organisateurs dans la salle de réception de LA PALUNA, car le froid était lui aussi de la partie. Thibault Dombry a par la suite présenté la journée dans son intégralité, et a fait respecter une minute de silence en hommage aux attentats du 13 novembre...

pal30f

Les écoles taurines de Nîmes et d’Arles accompagnés de l'ancien matador de toros et nouveau dirigeant de l’école taurine d'Arles, Tino Lopes ont répondu présent à l'invitation à cette journée. Cela a permis aux jeunes toreros de s’exercer sur du vrai bétail qui a était mené par la manade de Pierre Aubanel, voisine de LA PALUNA.

Pierre Mailhan, novillero et fils d'éleveur, a expliqué au public le déroulement d'une corrida et ses différentes étapes avant que tous le monde puisse manipuler avec les élèves les diverses capes et muletas. 

pal30g

S'en est suivie une capea des deux écoles taurines, ce qui a permis aux personnes présentes de voir que ce n'est pas un métier facile et qui comporte de nombreux risques.

Elia DOMINGUEZ, cavalière aguerrie, nous a ensuite présenté un spectacle équestre espagnol dans les arènes de LA PALUNA. Elle a pu répondre, avec l'aide de Lara, compagne de Vincent Fare, aux questions sur le rôle du cheval pendant la corrida et d’éclaircir les secrets d'une corrida de rejón (corrida à cheval).

Dans une ambiance conviviale, les gens ont pu boire le verre de l'amitié et déjeuner  tous ensemble sur lieux de La Paluna.

pal30h

L’après-midi,  Lara, Vincent et son papa Michel ont fait découvrir leur campo aux personnes présentes, ils ont expliqué leur métier d'éleveur et la sélection de leur bétail. Entre quatre gouttes de pluie,  nous avons pu voir les novillos qui partiront pour une grande feria du Sud-Est en 2016, toute les vaches reproductrices avec leurs veaux ainsi que les installations de l'élevage.

Pour finir cette journée bien chargée, Christophe Chay, chroniqueur taurin à TVSUD, nous a fait le plaisir de venir expliquer son métier de journaliste taurin, et raconter l'histoire de la tauromachie espagnole.

«Je remercie toutes les personnes présentes aujourd’hui, Tino Lopes, les élèves des écoles taurines d’Arles et de Nîmes, Elia Domminguez, la manade Pierre Aubanel, Christophe Chay et bien entendu Vincent et Lara, pour tous ce que vous nous avez fait découvrir durant cette journée. Et merci à vous le public d'être venu à notre journée, j’espère que cela vous a donné envie de revenir et surtout d'aller voir les corridas, les capea, les novilladas, etc... Car on a besoin de vous, pour que cette culture perdure dans le temps, et que l'on maintienne cette tradition espagnole.

Merci encore.

(Communiqué de  Thibault Dombry)

CERCLE

Rappel…

ct22t

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels