Jeudi 03 Décembre 2020
Andy, Arzacq, Terna, Manrique, Cercle, Camille, Jeunes, Aficionadas, Recortadores…
Jeudi, 22 Janvier 2015

ay21xz

Pour évoquer son passage en piquée, rencontre avec Andy Younes…

Invité d’honneur du fameux Club des XXI à Nîmes, Andy est venu parler de son aficion, de sa trajectoire et de ses projets. Et pour moi, évidemment, l’occasion m’était ensuite donnée de faire le point avec lui à l’orée de la temporada qui se profile…

Le 30 mai prochaine, Andy aura dix-huit ans. La majorité, qui s’accompagne souvent dans les toros du passage dans la catégorie supérieure. C’est d’ailleurs son cas, après son encerrona de Fourques, qui en quelque sorte scellait la fin d’une première étape, celle qui l’avait vu passer par l’Ecole Taurine d’Arles puis d’Adour Aficion de Richard Milian pour ensuite s’affranchir des écoles et poursuivre l’aventure avec Gilles Raoux. Un cheminement qui s’est traduit par des progrès somme toute rapides avec la participation à pas mal de becerradas puis de novilladas non piquées.

On retiendra notamment pour l’année dernière celles de cette fameuse course de Saint-Gilles, en août dernier, où il avait indulté « Pirata », de la ganadería La Paluna de Michel et Vincent Fare… puis de son encerrona de Fourques où il s’était encore illustré devant « Ponciste », un novillo du même élevage qui avait été crédité de la vuelta posthume. Il était alors temps pour lui de passer dans la division supérieure…

ay20d

« Je suis un éternel insatisfait et en 2014, il y a eu bien sûr des points positifs, comme le fait d’avoir pu réaliser quelques faenas importantes, ou plus généralement d’avoir pu toréer vingt-quatre courses dans la saison, ce qui est beaucoup si l’on considère que je n’étais plus dans une école taurine. Il est clair que j’aurais aimé en faire quarante, mais à l’heure actuelle, je crois que c’est bien d’avoir déjà pu en toréer autant… Au chapitre négatif, il y a des points qu’il m’a fallu particulièrement travailler, comme l’épée qui m’a fait perdre quelques oreilles et certains défauts auxquels il faudra aussi remédier à force de travail et d’entrainement.

Passer en piquée, c’était devenu un besoin, ça me trottait depuis un moment, j’ai envie d’avoir un toro plus gros et d’affronter la vérité qui ne se voit qu’avec du bétail plus conséquent. Au campo, j’en ai toréés et c’est ce qui me fait aller de l’avant. D’ailleurs, ma préparation va être basée là-dessus, avec aussi l’indispensable toreo de salon.

J’ai arrêté mes études et à présent, je me consacre à temps plein au toreo. Je m’entraine dans une salle, à la sortie d’Arles, le plus souvent avec Rafael Viotti et mon nouvel apoderado, Curro Caro, qui vient me conseiller. En outre, je fais aussi des exercices physiques, mais je consacre beaucoup de temps au toreo de salon.

Je reste en France pour des raisons économiques, mais surtout parce que je pense que nous avons ici suffisamment de ganaderos pour travailler sérieusement, d’autant plus que la plupart de nos éleveurs ont fait des efforts et proposent du bétail très convenable, propice à me faire progresser.

ay20e

Ma peña représente un soutien moral important, mais outre cela, c’est une aide précieuse pour moi car elle a organisé des fiestas camperas et sur le plan économique, pour toréer en privé, c’est très appréciable.

Fourques, ça s’est concrétisé en rentrant d’Ávila, on voulait marquer les esprits en faisant quelque chose de différent, qui s’est rarement fait. On en a parlé avec la peña et ils ont tous adhéré à ce projet qui s’est donc concrétisé. Pour moi, c’était un peu comme une fête de fin d’année, ou plutôt de cycle. Une despedida de non piquée, quoi…

En fait, j’ai vécu un avant et un après… Cette novillada m’a fait mûrir de trois ou quatre ans, parce que tu es seul au cartel, les gens étaient venus me voir en nombre puisque tous les billets étaient vendus, il y avait donc beaucoup d’aficionados et de professionnels, c’était un peu comme un examen et en fin de compte, tout s’est bien passé.

Pour 2015, avec Curro Caro à mes côtés, nous partons sur une année de rodage parce que la novillada piquée est différente. J’ai choisi un chemin plus compliqué, mais je pense être dans le vrai. Il va me falloir peut-être un peu plus de temps, mais je ne veux pas  brûler les étapes et si je parviens à bien m’adapter au novillo, j’espère surprendre.

Ce que je cherche exactement, c’est d’accomplir une année pour préparer la suivante où l’objectif sera alors d’entrer dans les principales arènes. Après, il est évident que tout dépendra des résultats. Mais dans un futur proche, j’ai déjà quelques bons plans et je suis très confiant… »

ay21d

Suerte, Andy…

(Photos : E. Martinez « Lagartija Chica »)

ARZACQ

Le Club Taurin d’Arzacq a le plaisir de vous communiquer le cartel de la Novillada Mixte - sans picadors - qui aura lieu le dimanche 22 février à 16h30 dans les Arènes du Soubestre d’Arzacq (64).

A cette occasion, l’élevage de CONDE DE MAYALDE fera son grand retour en France après quelques années « exclusivement espagnoles ». L’on garde encore en mémoire les succès des corridas dacquoises et des novilladas piquées garlinoises…

Deux toros-novillos seront combattus par le rejoneador navarrais Roberto ARMENDÁRIZ (triomphateur l’an passé) et quatre par les novilleros Jorge RICO (Alicante) - Tibo GARCIA (Nîmes) et Iván GONZÁLEZ (Salamanque).

Le IIème Trophée du « Bayonne de Cristal » sera attribué au meilleur novillero qui combattra le quatrième novillo.

arz22d

Entrée générale : 16 €  -  Gratuit pour les moins de 18 ans

Animation musicale assurée par la Lyre arzacquoise.

Réservations : Tél. 05 59 04 54 72

Programme de la journée :

A partir de 9h : casse-croûte béarnais de bienvenue

10h30 : Tienta de l’ACONCSO avec les élèves d’Adour Aficion de Richard Milian – Entrée gratuite

13h : Repas animé par le groupe SANDUNGA

16h30 : Novillada sans picadors      

(Communiqué)

TERNA

terna22d

MANRIQUE

Juan Leal invite Andrés Manrique à toréer en France…

Touché par la ténacité des jeunes Colombiens, le matador de toros Juan Leal a décidé d'inviter Andrés Manrique pour toréer le festival qui ré-inaugurera la plaza française de Pontonx sur l'Adour.

Andrés Manrique Rivera fut le porte-parole de la lutte, que les désormais  célèbres "héros de la Santamaría", ont mené contre la décision dictatoriale de Gustavo Petro de fermer les arènes de la capitale colombienne.

Cette façon silencieuse, mais convaincante, d'hausser la voix, de demander le respect et revendiquer  ses droits par une grève de la faim a réussi à faire s'unir le toreo, voire même par moment mettre de côté ses différences afin de poser ses regards sur Bogotá.

am22d

Pour cela, Juan Leal, dont la carrière s'est toujours forgée dans le même état d'esprit, a été sensible à cette lutte; ainsi, en hommage, reconnaissance et récompense, il a souhaité que cet esprit de lutte colombien soit reflété dans ce cartel avec la présence de Manrique, le novillero le plus aguerris parmi les résistants bogotans. 

Ce festival, dont le cartel sera connu dans les prochains jours, est confectionné par Juan Leal lui-même, dans le but de récupérer du terrain, considérant que la réouverture d'arènes est toujours une victoire remportée par la Tauromachie sur les  antis.

(Communiqué – Photo : Mundotoro)

CERCLE

cercle22d

CAMILLE

cj22d

JEUNES

Jeudi 29 janvier à 19h30 à la Bodega Col Y Toros (10 rue Tedenat - Nîmes) : 3ème « Jeudi des Jeunes Aficionados 2014-2015 » consacré aux traditions de Camargue et de Provence :

La Course Camarguaise dans la modernité. Quelle a été l’évolution de la course libre, ses atouts, ses freins, et vers quel avenir doit-elle tendre ?

Il sera abordé le sujet de l'encierro à l'eyraguaise et comment les afeciouna peuvent se mobiliser pour sauver cette tradition ancestrale (pétition disponible sur place).

ja22e

En présence de Daniel Siméon, ancien raseteur, ancien directeur de l’école taurine camarguaise de Nîmes, ancien directeur des arènes du Grau du Roi et directeur actuel des arènes de Beaucaire et Pérols, et de Joris Alvarez, Président de course et Président du Club Taurin Titi Boncoeur de Port Saint Louis du Rhône.

Seront remis à 19h30 en ouverture, le trophée Jean Lafont 2014 au meilleur Cocardier des Arènes de Nîmes, et les 1ers Trophées du Souvenir Jean Mathieu des Jeunes Aficionados !

En ces temps troublés par la haine, par les atteintes à la liberté de culture et d’expression, l'union des traditions taurines et la défense des traditions de Camargue est indispensable !

ja22d

Vins, Tapas & Taureaux tout au long de la soirée…

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

(Communiqué)

AFICIONADAS

Rappel…

af22d

RECORTADORES

Ce dimanche 18 Janvier, c'est dans la toute récente arène du Patio Caballo, écurie de propriétaire située du côté de Fourques, que s'est déroulée une journée d'entraînement pour les recortadores du groupe « Arte y Pasion ». Des recortadores portugais étaient également présents, dont le champion d’Europe André Amaro, ainsi que le novillero arlésien Mojales Balti. Un entrainement donc pour ce dernier qui est en attente d'opportunités après la "révolte" Tarasconnaise de l'été dernier.

Ce fut une matinée marquée par la récente disparition de Denis Sanchez , un des fondateurs de cette belle équipe de recortadores représentée par Anouar Balti, Jérôme Babacene "Gusano" , Frédéric Boboeuf "Nanasso", David Auphan , Silvio Viotti et enfin Tito Sanchez, le frère de Denis, qui a récupéré le flambeau.

mb22f

Un hommage a donc été rendu à Denis Sanchez, en marquant le sable de la piste par son si cher fer de Toreana. Pour cela, une minute de silence à été observée.

mb22g

L'entraînement fut très bénéfique et animé, sauts, quiebros, recortes de toutes sortes et dans tous les styles devant un public restreint, mais très conquis. 

mb22h

A suivi une vache pour le novillero Mojales Balti qui a pu s'exprimer et retrouver de bonnes sensations après un long hiver et une saison 2014 où il n'a pu qu’officier en privé.  Le bétail provenait de la ganadería Fabre située aux alentours de Nîmes.

mb22d

S'en est suivi dans l'après-midi  un entraînement sur un toro plus sérieux de la ganaderia Coulet dans les arènes d'Orgon pour clôturer cette belle et agréable journée avec cette grande famille qu'on appelle "Aficion".

mb22e

(Communiqué)

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels