Mardi 22 Octobre 2019
Economía
Mercredi, 15 Octobre 2014

La « Plataforma de la Economía del Toro » a publié un communiqué qui se veut optimiste…

Ci-dessous, l’essentiel de ce communiqué…

"Après un septembre noir pour les anti-taurins, est venu un octobre également positif pour la tauromachie et négatif pour nos ennemis.

1/ La Coruña a célébré sa feria en réussissant à attirer 10.000 sur les deux tardes. Ce succès est encore plus probant si l’on considère que ce cycle s’est déroulé en dehors du calendrier habituel (en octobre au lieu d’août).

2/ Le leader du PSOE, Pedro Sánchez, a affirmé publiquement que « les toros sont Culture », confirmant ainsi que sa formation commence à adopter une posture plus claire et favorable à la tauromachie.

3/ Le gouvernement extremeño a publié un communiqué pour se désolidariser d’une manifestation anti-taurine montée par le PACMA. Cette organisation avait déclaré qu’elle comptait avec l’appui de la Conseillère de la Culture, mais ce mensonge a été découvert.

4/ La plaza de toros de Las Ventas a enregistré 920.000 spectateurs en 2014, soit 30.000 de plus qu’en 2013.

5/ La Feria Taurine de Saragosse, qui il y a à peine un an paraissait définitivement au bord du gouffre, a obtenu un retentissant succès populaire. Sur la chaîne Aragon TV la retransmission de la corrida du 250ème anniversaire a connu une audience de 30% supérieure, un seuil atteint aussi par les « festejos populares » du matin.

6/ En France, le tribunal de Dax a condamné les principales organisations anti-taurines qui ont organisé des manifestations interdites (…) et d’autres procès vont suivre.

Comme on l’a fait en septembre, nous demandons au secteur taurin de réfléchir sur l’importance de la mise en valeur de ces succès, si divers, mais significatifs de la bonne santé de la Fiesta.

Par ailleurs, la Economía del Toro pense que pour articuler une défense de la culture taurine en Espagne, il est indispensable de créer un organisme professionnel et indépendant qui travaillerait 24h/24 pour défendre tout ce qui bénéficie à la Fiesta et qui nous éloigne des attaques subies et des harcèlements venus de l’extérieur."

Que penser de ce communiqué ? Que sur l’essentiel, il se veut rassurant, mais me parait un chouia optimiste. Ces points positifs sont bien réels, certes, mais pas mal de problèmes subsistent. Sans tomber dans un pessimisme outrancier, gageons qu’ils en appellent d’autres, mais il est clair qu’en amont, il faudra encore effectuer quelques réglages. Car si la situation s’est améliorée en certains endroits, on ne peut pas dire que ce soir le cas partout. Ce serait trop beau, non ?

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels