Mardi 10 Décembre 2019
Croisée des chemins
Dimanche, 12 Octobre 2014

Retour sur l’encerrona d’Andy Younes…

S’il devait se rassurer et nous rassurer, Andy a incontestablement réussi son pari à Fourques. D’ailleurs, plusieurs éléments ont contribué à ce succès, ce qui était certainement un signe prémonitoire.

D’abord, il faut bien en parler, rien n’est venu perturber cet après-midi, l’absence des anti-corridas permettant à tout le monde de passer deux heures dans la sérénité et quand ils ne sont pas là, la preuve a été faite une nouvelle fois, les autorités et les forces de l’ordre ont pu le constater, il n’y a aucune violence, pas plus d’incidents que de déprédations. CQFD.

Ensuite, parce que dans cette période tourmentée sur le plan météo, les rayons de soleil qui perçaient sur la placita étaient forcément les bienvenus ! L’ambiance s’en est certainement ressentie, avec un public bien disposé qui à maintes reprises a manifesté son alegría… et sa satisfaction pour la prestation du jeune Arlésien.

Enfin, le bétail, qui a incontestablement contribué au succès de l’exercice, certes différents, mais des erales qui tous ont permis à Andy de s’exprimer, avec plus ou moins de difficultés. Enhorabuena aux quatre ganaderos, avec évidemment une mention pour les Fare qui ont encore sorti avec « Ponciste » un excellent eral de vuelta.

ay11f

Reste le protagoniste de l’affaire, Andy. On se doutait bien qu’il allait sortir avec une  grosse envie… et on n’a pas été déçus !  Avec un potentiel artistique et technique déjà bien étayé, avec aussi quelques petites scories qu’il lui appartiendra de corriger, mais c’est bien normal après tout à son stade d’apprentissage, Andy nous a montré qu’il était sur la bonne voie.

En cette fin de temporada, l’Arlésien est à la croisée des chemins et s’il y a une évidence selon moi, c’est bien qu’il lui faut passer à l’étage supérieur. Il en a visiblement les capacités. Avec son corte, sa race torera, son envie, Andy devrait rapidement s’imposer chez les premiers de la classe. L’avenir dira si j’avais raison, mais pour l'aficion française, ce serait assurément un bienfait. Rien ne sera facile, la concurrence sera rude, mais à Fourques, l’Arlésien vient d’abattre des cartes importantes qu’il lui appartiendra dorénavant de faire fructifier dans la division supérieure. Pour avancer encore plus loin sur le chemin…

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels