Vendredi 13 Décembre 2019
Miracle
Mercredi, 20 Août 2014

Domingo de Resurrección pour El Soro…

A 52 ans, vingt ans après avoir réalisé son ultime paseo et après avoir vécu un véritable calvaire au travers d’une cinquantaine d’interventions chirurgicales, El Soro n’avait qu’une idée en tête : reprendre les trastos en public.

Pour cela, il a encore fait d’énormes sacrifices, allant jusqu’à perdre 35 kilos, et retournant au campo pour parfaire sa condition, ou ce qu’il pouvait en rester. Car malgré tout, après une arrivée en calèche, tous les présents ont pu constater que le maestro de Foyos ne pouvait dissimuler une légère boiterie, compensée toutefois par l’énorme énergie déployée, comme à sa plus belle époque.

els19m

Deux heures plus tard, sous l’ovation de ses partisans, après une réception émouvante et deux oreilles coupées à son second toro de Benjumea qu’il reçut les larmes aux yeux, El Soro repartait a hombros des arènes de Xátiva sous les olés de ses plus fervents admirateurs. Un authentiue exploit, surtout compte tenu des circonstances... Le miracle s’était produit. D’ailleurs, n’avait-il pas souvent déclaré : « Je suis le preuve que les miracles existent » !

Maintenant, reste à savoir si cet événement aura une suite. Raisonnablement, on pourrait penser qu’il s’agissait d’une prestation unique, comme un baroud d’honneur. Mais avec cet homme, ce maestro, allez savoir… Reste qu’un miracle, par définition, demeure exceptionnel. Et l’on dit qu’ils ne se reproduisent jamais…

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels