Jeudi 17 Octobre 2019
Diversité
Mercredi, 30 Juillet 2014

Quand la tauromachie se conjugue sous toutes ses formes…

Avec l’arrivée du mois d’août, qui coïncide au milieu de l’été taurin, la tauromachie sous toutes ses formes n’a jamais été aussi présente. Et si les corridas et les novilladas en restent les axes majeurs, avec les fêtes qui sont programmées un peu partout, on retrouve tout ce qui rappelle d’ici ou là nos racines, abrivados, encierros, bandidos, courses camarguaises, courses de nuit, toro-piscines, capeas, becerradas, rejoneo, landaise, recorte…

C’est d’ailleurs de ces spectacles dits parfois mineurs que sont sortis par exemple quelques cocardiers célèbres et qu’ont pu débuter en public nos jeunes pousses des écoles taurines, c’est pourquoi il est bon qu’ils se perpétuent et que les jeunes prennent le relais.

On ne débute pas au foot ou au rugby en jouant au Stade de France, pas plus qu’en tauromachie dans les arènes de première catégorie. Sachons donc aussi encourager cette tauromachie des villages dans ces courses d’où émergent les plus talentueux, les plus prometteurs…

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels