Mardi 22 Octobre 2019
Tercero
Samedi, 21 Juin 2014

Un rôle  généralement assuré par le « tercero »…

Mais il y a des exceptions. C’est le cas dans toutes les suertes, principalement pour le second tercio ou les banderilles sont posées systématiquement ou occasionnellement par certains maestros, ce qui fait que curieusement, des banderilleros ne touchent pas… une seule banderille !

Bon, c’est évidemment un raccourci, mais le plus insolite, c’est ce qui tient de l’exceptionnel… au moment où l’on s’y attend le moins.

Comme à Alicante aujourd’hui, où certainement grisé par le faenón qu’il venait de réaliser, Morante de la Puebla a lui-même puntillé son toro ! Certes, il l’avait déjà fait une fois à Medellín, mais incontestablement, il a surpris tout son monde ! Et non sans une pointe d’humour, Morante a plus tard déclaré qu’au moins, il pourrait gagner sa vie en tant que… tercero !!!

mo21h

Mais au vu de ce qu’il a réalisé aujourd’hui à Alicante, tout porte à croire qu’il n’en est pas encore là…

(Photo : Mundotoro)

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels