Vendredi 26 Avril 2019
Bautista, Manduel, Morenito, Jeunes, Del Álamo, Grana y Oro, Curro…

jb21xy

Juan Bautista s’est distingué au Mexique où il vient d’indulter un toro…

A Monterrey (Mexique), lors d’une corrida à caractère humanitaire de six maestros, Juan Bautista a indulté « Paquito », toro de Fernando de la Mora. Enhorabuena à l’Arlésien qui a confirmé de la meilleure des façons le bon moment traversé… des deux côtés de l’Atlantique !

MANDUEL

Retour sur le festival des “Maestros de Plata” qui a connu un franc succès ce dimanche à Manduel…

PICADORS

dl21xDenis Loré

pl21pPaquito Leal

ml21mlMarco Leal

BANDERILLEROS

fg21xFermín González

pv21xPatrick Varin

cr21cChristian Romero

ms21mMehdi Savalli

ml21myMarco Leal

rp221rRoman Perez

MATADORS

fl21xFrédéric Leal

ma21maMorenito d’Arles

max21mMaxime

gr21gGabin Rehabi

PALCO

palco21pPepe de Montijo, El Andaluz, Dominique Vache…

(A noter que Roman Perez a piqué lui aussi et que Samuel Rivera a banderillé, mais pas de photos disponibles).

INVITÉ

tu20tThomas Ubeda, élève du CFT

GANADERO

gal21gEnhorabuena aux frères Gallon pour l'indulto de "Presumido"...

mand21m

MORENITO

 Rencontre avec Lionel Rouff « Morenito de Nîmes », président de l’AMTF…

 Bien entendu, l’actualité, c’est le proche festival de Rodilhan pour lequel Morenito s’est particulièrement investi… « Il y a au départ une confusion, le CRAC pense qu’il s’agit d’un remake de « Graines de Toreros » ce qui sous-entendrait que ce serait une organisation de l’Agglo, des villages de Nîmes Métropole, qui permettrait à des jeunes toreros de pouvoir s’exprimer comme il y a deux ans. Or, ce n’est pas du tout le cas. Ce qui se passe, c’est une co-organisation, avec d’une part l’AMTF et le Club Taurin « Toros y Caridad ».

 Il se trouve que l’on a choisi Rodilhan pour organiser ce week-end qui ressemble à ce que nous avions déjà organisé l’an dernier, avec du toreo de salon, un match de foot et une soirée bodega, et le lendemain une tienta pour les élèves des écoles taurines, et l’après-midi, l’un d’entre eux rejoindra les matadors prévus pour le festival. Mais j’insiste, ça n’a rien à voir au niveau de l’organisation, avec ce qui s’est fait dans le passé…

On pourrait se poser la question pourquoi Rodilhan, alors qu’il y a ici et là des festivals tous les dimanches et pas mal de corridas dans les grandes arènes, des fois même deux par jour… En effet, on dirait que c’est un événement planétaire, avec une manif prévue devant l’ambassade de Washington et celle de Londres !!!

 C’est la deuxième fois que nous organisons un week-end, dans le but d’aider les jeunes et les écoles taurines. En principe, on fonctionne sans subventions, mais pour la circonstance, on a été un peu aidés et je remercie au passage l’Agglo ainsi que la mairie de Rodilhan, et tous les ans on voudrait rééditer ce week-end, avec encore davantage d’activités en s’ouvrant à d’autres sports, d’autres cultures, d’autres univers musicaux…"

amtf02b

 L’AMTF

 "Concernant notre action, outre l’organisation de ce week-end, je tiens à revenir sur ce qui s’est passé dernièrement à Nîmes avec ce cartel au bénéfice de l’Union des Toreros duquel Juan Bautista a été écarté. Il faisait  pourtant partie de cette Union et compte tenu du rang qu’il occupe, il aurait dû légitimement entrer dans ce cartel. Je pense qu’on aurait pu en retirer quelques bénéfices et du coup, Juan Bautista, qui par réaction a quitté cette Union, s’est encore davantage rapproché de nous, Sébastien Castella étant aussi très solidaire. Tout ça fait que nous allons avoir une réunion avec Juan Diego, le nouveau président de cette Union, en faisant valoir notre demande qu’une partie des bénéfices soit reversée au profit des matadors français pour pouvoir notamment mieux encadrer les jeunes, qu’ils soient toreros ou aficionados. Si on parvient à avoir satisfaction, il y aura une totale transparence, et l’on pourrait par exemple organier un week-end taurin comme en on  connait déjà avec les différentes composantes des clubs…

amtf03z

 On aimerait aussi que ce rapprochement entre nos deux associations de matadors soit l’occasion de prendre en compte davantage de réciprocité, ce qui n’est pas tellement le cas en ce moment où les choses se font pratiquement dans le même sens. Il n’y a rien d’acquis, mais je le répète, tout ça fera l’objet d’une concertation, mais c’est quelque part positif car ça aura permis de nous rapprocher davantage de Juan Bautista et Sébastien Castella dans le même but, celui de renforcer notre association pour qu’elle soit encore plus représentative…"

 LE TORERO

 "En ce qui me concerne, j’ai autant toréé que l’an dernier car si mon compagnon Jérémy Banti a pu aussi participer à quelques courses comme sobresaliente, j’en ai toréées pour ma part autant car il y a eu plus de mano a mano et d’encerronas ! J’espère que ça va encore continuer quelques années, d’autant plus que je le fais le plus souvent dans de bonnes corridas, avec de grands toreros… Puis j’ai aussi toréé le festival de St-Gilles où je me suis régalé, même si j’ai touché le toro le plus enracé et si j’ai eu quelques difficultés à la mort, et ce dimanche, je serai aussi au cartel de Rodilhan où à part cette tension et cette polémique, j’espère avoir de bonnes sensations et terminer la saison sur une bonne note…"
 mor21mo

 JEUNES

"Ce vendredi 25 octobre, pour les traditionnels "Vendredis des Jeunes Aficionados nîmois", notre équipe invite les Matadors de Toros français.

En effet, alors que la pression des extrémistes antis corridas du CRAC se fait forte et menace l'ordre public à l'occasion du week-end taurin de Rodilhan organisé par l'Association des Matadors de Toros français, les Jeunes Aficionados nîmois se mobilisent et invitent à cette occasion les toreros français à venir s'exprimer sur l'état actuel de la fiesta brava et la lutte face aux menaces des antis corridas sur les aficionados et la Corrida. Cette soirée débutera à 20h autour d'un débat interactif avec les aficionados, et se poursuivra par une soirée flamenco festive autour d'une sélection de tapas et vins de la Bodega la Macarena (12 rue Delon Soubeyran) et la diffusion de Corridas sur écran géant.

En espérant vous y voir nombreux et mobilisés pour la Défense des libertés et des Cultures Taurines en France…"

(Communiqué)

DEL ÁLAMO

A Alba de Tormes (Salamanque), Juan del Álamo a une nouvelle fois confirmé le bon moment qu’il traverse en indultant « Lilleto », toro de Domingo Hernández. A noter que le Pedraza de Yeltes a été honoré de la vuelta posthume.

jda21jd

Face à un Hermanos Mateos puis un  Mercedes Pérez Tabernero, le rejoneador Andrés Romero a salué à son premier et a fait la vuelta à l’autre et devant quatre toros de Montalvo, Puerto de San Lorenzo, Domingo Hernández et Pedraza de Yeltes, Juan del Álamo a obtenu le bilan suivant : saluts, deux oreilles, trophées symboliques et saluts.

TOROS

Le numéro 1963 de la revue TOROS est en kiosque : Au sommaire, il y a 80 ans les charlots conquirent la France, la suite de la saga de Baltasar Ibán et un reportage sur la ganadería de Fraile.

toros21t

Suivent les comptes rendus de Séville et Madrid, ainsi que celui du festival de Saint-Gilles. Bonne lecture…

 (Communiqué)

GRANA Y ORO

Avec pour invité le novillero José Garrido, qui vient d’être déclaré meilleur novillero du Sud-Ouest par l’UCTPR, cette émission revient sur les dernières courses de cette saison, ainsi que sur la gravissime blessure de Juan Luis Silis à Pachuca.

jg21j

En outre, le matador Leandro fait une démonstration des sanjuaneras…

Pour voir cette émission, cliquez ICI

CURRO

Curro Puya vient de s’éteindre à Séville à l’âge de 79 ans.

cp21cp

Neveu de Gitanillo de Triana, Curro a été longtemps banderillero pour les figuras après avoir été un novillero prometteur dans les années 50, voyant sa carrière compromise à cause d’une gravissime cornada qui l’empêcha alors de prendre l’alternative. QDEP…

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 nim20aff

 vic30aff

 al23aff

 ist16z