Mardi 23 Avril 2019
Pamplona, Madrid, Cordoue, Granada, Mata, Aire, Ledesma, Cayetano...

 

pamp31xx

Cartels officiels des Sanfermines 2013…

Vendredi 5 juillet : six El Parralejo pour Javier Antón, Rafael Cerro et Posada de Maravillas.  

Samedi 6: six San Pelayo (Capea) pour Pablo Hermoso Mendoza, Sergio Galán et Roberto Armendáriz.

Dimanche 7 : six Alcurrucén pour Antonio Ferrera, Antonio Nazaré et Alberto López Simón.

Lundi 8: six Dolores Aguirre pour Joselillo, Manuel Escribano et Juan del Álamo.  

Mardi 9 : six Cebada Gago pour Alberto Aguilar, David Mora et Rubén Pinar.  

Mercredi 10: six Victoriano del Río pour Morante de la Puebla, El Juli et Alejandro Talavante.  

Jeudi 11: six Torrestrella pour Francisco Marco, Iván Fandiño et David Mora.

Vendredi 12: six El Pilar pour Juan José Padilla, El Juli et Jiménez Fortes.

Samedi 13: six Fuente Ymbro pour Juan José Padilla, Miguel Ángel Perera et Iván Fandiño.

Dimanche 14: six Miura pour Rafaelillo, Javier Castaño et Jiménez Fortes.

pamp31p

MADRID

 Lot bien présenté, mais juste de forces et de jeu inégal de Samuel Flores, un sobrero d’Aurelio Hernando, venu remplacer le troisième, sorti  pour faiblesse caractérisée.

 Antón Cortés ne s’est jamais entendu avec ses deux adversaires, mais Pérez Mota (silence et saluts), qui confirmait, et Rubén Pinar (saluts et silence), ont surmonté les rafales pour convaincre l’aficion en affichant une grosse détermination.

 pm01p

Pérez Mota - Photo : Juan Pelegrín

 Au troisième, Rubén Pinar a été sérieusement accroché en début de faena, sans grand mal toutefois.

 CORDOUE

David Mora a coupé la seule oreille de la tarde face à son premier Cuvillo, saluant à l’autre, Miguel Ángel Perera a été ovationné à son premier, tout comme Alejandro Talavante.

GRANADA

Sortie a hombros du Juli qui devant trois quarts d’arène a coupé une oreille à chacun de ses adversaires de Núñez del Cuvillo. Padilla : oreille et vuelta, et Morante de la Puebla, auteur de quelques capotazos de postín, sifflets et saluts.

A noter que le banderillero de Morante Rafael Cuesta s’est luxé l’épaule droite en étant cueilli par le second toro au sortir d’une paire de banderilles, ce qui nécessitera environ un mois d’arrêt.

 MATA

jm31j

AIRE

aire31p

LEDESMA

led31l

CAYETANO

Le vendredi 31, a eu lieu l’inauguration du nouveau siège de la Peña Taurine Cayetano de Nîmes dans un bar mythique de la cité des Antonin, le Tortoni, récemment rouvert après avoir subi un sérieux lifting.

Le président Alain Béraud, aux côté du vice-président Jean-Michel Sola, a félicité et remercié ses nouveaux hôtes, ainsi que les nombreux aficionados et personnalités qui ont répondu à l'invitation, rappelant la philosophie de ce club qui vient en aide aux professionnels, comme Mathieu Guillon, présent à cette manifestation. Il a aussi évoqué la mémoire de Gilbert Coppens, qui a été à l’initiative de la création de la Peña Antonio Ordóñez puis de celle pour Cayetano.

cay31c

La marraine du club, Françoise Dumas, députée du Gard, et le parrain, Laurent Burgoa, adjoint au maire, se sont à leur tour exprimés pour rappeler l’importance de la tauromachie à Nîmes, mais aussi dans notre Sud, raison de plus pour resserrer les liens à travers les clubs au moment où elle est sérieusement attaquée car incomprise. Longue vie à ce club…

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 arl28aff

 nim20aff

 al23aff

 ist25aff