Mercredi 19 Février 2020
Valencia, Arles, Padilla, Samadet, Pinta Negra, Aparicion, Planète, Fiesta Campera, V 105…
Mardi, 12 Mars 2013

am12xx

Décevante ouverture du cycle des Encastes…

Un tiers d’arène (première déception) pour un lot d’Adolfo Martín qui n’a pas vraiment répondu à l’attente. Bien présentés, dans le type, certains âgés, sérieux, compliqué le premier, incierto et avisé le second, bon le troisième, réservé le quatrième, brave au cheval mais court à la muleta le cinquième et arrêté le sixième.

Antonio Ferrera : silence aux deux. Eduardo Gallo : saluts et silence. David Esteve : vuelta et silence.

Antonio Ferrera débuta bien au capote puis aux banderilles avant que son adversaire ne se montre avisé dès les premiers muletazos. Faena de tanteo. Avec le quatrième, Antonio, applaudi aux banderilles,  a dû faire le boulot tout seul, l’Adolfo rechignant à embestir et s’éteignant avant l’heure.

Avec un opposant apparemment bien disposé mais qui manquait d’allonge et de continuité dans ses charges, Eduardo Gallo afficha une belle entrega et pas mal d’aguante sous la menace, transmettant l’émotion dans l’assistance.  Las, l’épée n’a pas été à la hauteur de l’effort déployé. Avec le quinto qui se comporta honorablement au cheval en deux assauts, Gallo dut rapidement renoncer, le bicho se montrant par la suite décevant et arrêté dans l’étoffe.

Le diestro local David Esteve tomba en premier lieu sur le meilleur, un toro brave et mobile qui s’employa sous le fer malgré la médiocre actuation du piquero. Face à cette bravoure, Esteve administra des muletazos méritoires, surtout à droite, la meilleure corne, mais accusa progressivement son manque d’oficio. L’ultime était loin d’avoir les mêmes conditions. Prometteur à sa sortie, il fut lui aussi mal piqué alors qu’il étalait un fonds de bravoure, impression vite dissipée à la muleta où il se révéla parado, laissant Esteve sans options.

A noter que trois des six toros d’Adolfo Martín portaient le même nom : Aviador… Valencia aujourd’hui, ce n’était plus tout à fait une arène, mais plutôt… un camp d’aviation !!!

ARLES

L'Espace Toros ouvrira ses portes le samedi 23 mars, inauguration à 18h30.

Présentation des toros de la Feria Pascale... Ouverture de l'Espace du dimanche 24 au jeudi 28, visite des toros, diverses animations dans la placita...

 gim12z

Programme :

arl12t

PADILLA

Comme prévu, Juan José Padilla a été opéré pendant dans un hôpital de Séville par le Dr. Alberto García Perla. L’intervention consistait dans le rétablissement de son mandibule gauche et s’est déroulée avec succès.

 jjp12a

Le Pirate compte être rétabli pour toréer lundi prochain à Valencia en compagnie du Cid et de Miguel Ángel Perera, toros de Jandilla. Suerte, Padillazo…

SAMADET

sam12a

Tous les renseignements en cliquant ICI

PINTA NEGRA

Avec Feria TV, retour sur l’excellent comportement de « Pinta Negro », N° 367, becerro de Palha qui traversa la piste à plusieurs reprises lors du tentadero de machos de Saint-Gilles…

Cliquez ICI

pn12t

Chronique « Pinta Negra » : cliquez

APARICION

Le documentaire « Aparicion » fait sa présentation en Allemagne...

Le court-métrage Aparicion de Méryl Fortunat-Rossi poursuit sa route en festivals. Après la France, la Belgique, la Croatie, ce film taurin va cette fois-ci découvrir le public allemand au Festival International de Regensburger le 15 & 16 mars prochain.

ap12a

www.facebook.com/jtaparicion

Après les festivals d’Amiens, Aix en Provence, Split, Bruxelles, Regensburger est donc la 5e sélection en festival de cinéma pour Aparicion.

Une preuve supplémentaire qu’il y a plus d’esprits ouverts à la tauromachie hors des frontières taurines qu’on ne le croit. C’est plutôt une bonne nouvelle…

(Communiqué)

PLANÈTE

pc12v

 

FIESTA CAMPERA

fc12s

V 105

v105a12

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 aff20arles

 stm22aff

al05aff

 ist27aff20

 ar14rizl Copie