Mercredi 19 Février 2020
Michelito
Vendredi, 30 Novembre 2012

mich12ww

Quelques jours seulement après son alternative, Michelito s’est livré pour Torofiesta au jeu des questions…

- D’être devenu le plus jeune matador de l’histoire de la tauromachie, ça te fait quoi ?
- C’est le rêve de tous les toreros et encore plus pour moi, ça signifie beaucoup de choses, surtout avec un cartel aussi rematé et un résultat aussi positif.

mich12a

- Comment t’es-tu préparé pour ce jour particulier ?
- Comme un jour normal ! C’était une tarde de toros de plus, mais avec beaucoup de responsabilité et d’illusion, chaque entrainement et chaque tentadero allaient de pair avec mon envie de triompher…

mich12b

- Tu y pensais depuis quand ? Comment ça s’est concrétisé ?
- Quand j’avais neuf ans, j’avais dit lors d’une entrevue que mon prochain but était de débuter de novillero à onze ans puis prendre l’alternative à quatorze ans. Ça s’st décidé au mois de juin et je suis alors parti me préparer en Espagne.

mich12c

- Quand tu t’es trouvé dans le patio de caballos, quels sentiments tu éprouvais ?
- Je ressentais beaucoup d’émotion et d’angoisse parce que c’était le jour dont j’avais toujours rêvé .

mich12d

- Sans vouloir être indiscret, peux-tu nous donner quelques détails sur la cérémonie puis le brindis à tes parents ?
- Le maestro Castella m’a dit qu’il était heureux e pouvoir participer à cet événement historique, qu’il me souhaitait toute la chance du monde et que je me régale chaque fois que je serai devant un toro. A mes parents, je n’ai pu rien dire, sinon que je leur devais tout  puis je les ai embrassés.

mich25k

- Tu as coupé une oreille de ton premier toro, comment s’est déroulée la faena ? Dans quelle ambiance ?
- Il y avait une ambiance différente, mais très agréable que les gens m’ont transmis. Je me suis régalé de toréer, surtout sur la corne droite et j’ai mis une bonne estocade.

mich12q

- Prendre un toro de 610 kilos pour ton alternative, ce n’était pas un peu risqué ?
- Il fallait que je devienne matador de toros sans prêter le flanc aux doutes et à la critique…

mich12e

- En sortant de la plaza, quelles ont été tes pensées, tes sensations ?
- J’étais le plus heureux du monde, je suis rentré dans le coche en discutant avec mon apoderado de tout ce qui s’est passé ce jour là en général et j’en ai bien profité.

mich12f

- Cette première corrida a-t-elle eu déjà des répercussions ?
- Beaucoup. Pas seulement ici, au Mexique, mais dans tous les autres pays taurins.

mich12g

- Quelles vont être tes prochaines sorties ?
- Pour ce que j’en sais aujourd’hui, en décembre, je vais toréer les 7, 8, 12, 25 et 30, en janvier le 18 et en février le 12.

mich12h

- As-tu planifié ta temporada avec ton nouvel apoderado par rapport au nombre de corridas et aux arènes ?
- On ne s’est pas fixé un chiffre précis, mais je pense faire entre vingt et trente corridas.

mich12i

- Dans quels pays vas-tu toréer cette année ?
- A cause de mon âge, je ne pourrai toréer cette année qu’en Amérique, au Pérou, Mexique, Colombie, Equateur et Venezuela.

mich12j

- Quels souvenirs gardes-tu de la France, taurinement parlant ?
- Mon premier contact avec le toro espagnol, la première fois que j’ai toréé hors du Mexique et surtout la gentillesse et le sérieux des gens.

mich12k

- As-tu des modèles chez les toreros ?
- Oui, naturellement, tous ceux qui se mettent devant un toro,… mais je suis « morantista » !

mich12l

- Parmi les arènes où tu n’as pas encore toréé, quelles sont celles qui te font le plus envie ?
- Nîmes, Madrid, Séville, mais il me reste encore beaucoup à faire pour pouvoir y accéder…

mich12m

- Maintenant que tu es matador, vas-tu consacrer tout ton temps au toreo ou poursuivre aussi tes études ?
- Aux deux ! Le toreo est ma vie, mais les études sont primordiales.

mich12n

- En dehors des toros, quelles sont tes autres passions ?
- La pêche, le tennis et le football.

mich12o

- Si on remonte dans le temps, à quel âge as-tu décidé d’être torero ?
- Quand je suis allé à mon premier tentadero et que je suis descendu toréer une becerra, il y a plus de huit ans.

mich24b

- Qu’est-ce qui t’a attiré dans le toreo ?
- Toute la mystique qui l’entoure et l’art qui se dégage en général, la plastique, l’esthétique, le courage, la musique…

mich12s

- Quelle a été l’importance de ton entourage familial ?
- La chose principale et le ciment de ma carrière.

mich12p



- En tant qu’ainé, est-ce que tu soutiens et aide ton frère ?
- Sincèrement, c’est un grand torero et je suis sûr qu’il fera parler de lui.

mich17x

- En définitive, veux-tu formuler un vœu pour 2013 ?
- En ce qui concerne les toros et sur un plan plus personnel, réussir tous mes objectifs et je tiens à envoyer un salut à toute l’aficion pour la remercier du soutien qu’elle m’a toujours manifesté.

mich25j

Aujourd’hui, 1er décembre, Michelito a quinze ans. Il ne lui manque donc plus qu’un an pour qu’il puisse enfin se produire aussi sur le Vieux Continent… Pour l’heure, feliz cumpleaños et suerte pour la temporada 2013 !!!

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 aff20arles

 stm22aff

al05aff

 ist27aff20

 ar14rizl Copie