Lundi 18 Novembre 2019
Atria

fc08ww

La mise au point de Freddy Cerda, directeur du Novotel Atria de Nîmes…

Suite à différents articles et interprétations, le directeur de l’hôtel nîmois, passablement irrité par des contrevérités, a tenu à répliquer en faisant le point sur la réalité des faits…

« Cette histoire remonte à la mi-septembre, deux ou trois jours avant la Feria des Vendanges, lorsque le torero Julien Lescarret est venu dans le cadre d’une soirée prévue dans mon hôtel, ce qui m’a valu de recevoir quelques mails des anti-corridas. J’ai passé outre et pour la Feria, il y a eu les animations habituelles, sans aucun problème.

at08a

Ensuite, j’ai eu la visite d’un directeur régional qui m’a simplement signifié que d’après lui, le hall de l’hôtel n’était pas fait pour recevoir des expositions permanentes comme celle, au demeurant superbe, composée de documents appartement à l’Union Taurine Nîmoise et la Peña Antonio Ordóñez, deux clubs qui ont leur siège ici, avec deux autres d’ailleurs. Je leur ai fait part à ce moment-là de mon intention de changer la décoration, leur précisant que ce serait bien, au vu de leur qualité, que ces documents  trouvent leur place au Musée des Cultures Taurines et je leur ai en outre signifié qu’ils pouvaient prendre leur temps pour trouver un autre lieu d’exposition et qu’évidemment, ils pouvaient garder leur siège dans l’hôtel

at08b

La semaine dernière, le président de l’Union Taurine m’a appelé pour me faire savoir qu’ils avaient décidé d’aller au Nîmôtel, je lui ai alors rappelé qu’ils pouvaient garder leur siège ici, mais il m’a répondu négativement et m’a précisé qu’ils partaient de l’Atria. Là-dessus, le Midi Libre a publié un article en mettant en titre que l’Hôtel Atria bannissait les expositions taurines, ce qui évidemment m’a fait bondir ! J’ai réagi en appelant une journaliste locale pour lui demander une explication et elle m’a alors répondu qu’elle n’avait pas rédigé le titre et qu’il venait de… Montpellier !

at08c

Evidemment, je lui ai signifié mon mécontentement car ce qui était écrit était faux, d’ailleurs à ce jour il n’y a qu’un seul club taurin qui est parti sur les quatre, et je le répète, je lui avais proposé de rester. C’est donc pour moi un non événement car le fait de vouloir changer une exposition qui était là depuis trois ans, pourquoi pas, mais ce n’était en rien dirigé contre la tauromachie. Il y a des tableaux qui sont là et qui n’y seront plus demain ou après-demain !

at08d

D’ailleurs, vous pouvez constater que le hall contient encore beaucoup de documents taurins, et ça continuera ainsi ! (NDLR : les photos publiées ont été tirées aujourd’hui, jeudi 8 novembre)…

at08e

Il n’a jamais été question que l’on arrête dans cet hôtel les expositions, les rendez-vous tauromachiques que je fais dans les salons, les réunions de peñas, les animations durant les ferias, et bien sûr, l’hébergement d’aficionados et de toreros !!!

Ensuite, je tiens à dire que contrairement à ce qui a été écrit dans le journal : « Suite à des pressions de la direction du groupe Accor… », je n’ai subi aucune pression dans ce sens ! Ça s’est limité à ce souhait de voir évoluer la décoration du hall, mais il n’a jamais été question d’occulter le thème taurin. Et quand on me fait voir dans la page de l’Hérault une photo où je suis avec Michel Durand devant une tête de toro qu’il m’a offerte, et qu’on écrit en commentaire : « les expositions taurines partent de l’Atria », je vous fais remarquer que Michel Durand est toujours là, que Patrick Varin aussi, ainsi que d’autres plasticiens, vous voyez bien que ce genre d’assertion est totalement fausse

at08g

Je répète donc haut et fort que je n’ai reçu aucune demande de rejet de la tauromachie, jamais… Je suis en train de préparer pour le mois de mars une soirée sur le thème de Carmen, et pour les ferias à venir, rien ne sera changé. On met en cause des choses qui sont sans fondement. D’ailleurs, il y a peu, les membres de la Peña Ordóñez ont fait un repas ici !

at08j

Donc, il n’y a rien de changé, je continuerai à prendre des expositions, la seule chose, c’est que je les changerai plus souvent, je veux des expos qui tournent. Actuellement, j’ai un congrès de psychiatrie, ils ont fait réaliser à des gamins des peintures, eh bien celle qui est en plein devant, c’est un capote de torero ! Et après on vient de me dire que je ne veux plus de tauromachie !!!

at08f

Je pense qu’actuellement on focalise beaucoup sur les anti-taurins, c’est vrai qu’il faut être vigilant en les empêchant d’entrer dans nos vies privées et professionnelles et à un moment donné, il faut leur mettre une barrière. Le Conseil Constitutionnel a donné sa légalité à la tauromachie et maintenant, s’ils dépassent la ligne jaune, ils seront sanctionnés. Ils ont bien entendu le droit de manifester, mais ils n’ont pas le droit de nous faire des choses qu’on ne mérite pas.  Et moi, évidemment, comme j’ai une grande marque en-dessus, je sers de cible, c’est sournois comme attaque…

at08h

Quand un e-mail arrive au siège en affirmant que le sang coule sur les murs de mon hôtel, il est normal qu’on me demande ce qui se passe. Je m’en suis expliqué et il est évident qu’aucun groupe hôtelier ne pourrait occulter la tauromachie à Nîmes.  C’est un peu comme si à Cannes on ne voulait pas les gens de cinéma ou les gens de rugby à Toulouse ! A un moment, il faut arrêter les conneries…

at08i

En définitive, c’est un petit truc de rien du tout qui a pris des proportions qu’il n’aurait jamais dû prendre ! Il faut arrêter le délire… Il n’y a aucun problème taurin à l’Atria !!!»

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels