Vendredi 06 Décembre 2019
Saragosse, Valencia, Silva, Fundi, Plaisance, Fourmigo, Rejoneo…
Mardi, 09 Octobre 2012

if09xx

Pour la corrida goyesque, l’unique oreille à Iván Fandiño…

Devant un quart d’arène (voir chronique du jour : « Dégraissage »), les toros de Gavira ont donné un jeu parfois désolant, parfois compliqué, à une exception près. Dans ce contexte, il ne fallait pas s’attendre à des miracles…

Curro Díaz (saluts et silence) s’est d’abord envoyé un manso avec lequel il ne parvint pas à totalement à s’imposer, égrenant au passage des gestes allurés qui ont transmis au public. Le quatrième ne lui laissa aucune option.

Morenito de Aranda (silence et saluts) n’a rien pu faire de suivi face à son premier qui n’avait aucune aptitude à humilier. Avec le quinto, ce fut un peu mieux car sans pouvoir construire un trasteo complet, certains passages gauchers ont mérité la mention.

Iván Fandiño (saluts et oreille) a été le plus en vue. Avec le troisième, il donna le change sans pouvoir totalement prendre le dessus, mais c’est avec l’ultime que le maestro d’Orduña allait finir par s’imposer, brillant au capote puis élaborant une faena templée et ajustée qui constitua le meilleur moment de cette tarde. Un bon dessert après des plats de résistance quelque peu indigestes...

VALENCIA

Corrida de la journée valenciane rassemblant environ un tiers d’arène pour soutenir trois diestros locaux en mal de contrats…

Quatre toros de La Quinta et deux de Lagunajanda (5 et 6) venant jouer les suppléants. Lot inégal, meilleurs les 1 et 5.

Víctor Manuel Blázquez : saluts et silence.

José Calvo : saluts aux deux.

David Esteve : silence et applaudissements.

SILVA

Miguel Ángel Silva revient de loin ! La semaine dernière, à  Hoyo de Pinares, ce novillero a été pris violemment alors qu’il portait l’épée par son premier novillo d’Adolfo Rodríguez Montesinos. Saignant abondamment avec une cornada dans la cuisse droite de deux trajectoires de 20 et 25 cm, avec destruction du paquet vasculaire et la fémorale arrachée, il fut d’abord opéré dans l’unité mobile des arènes, puis il a été transféré à Ávila où les médecins ont constaté une insuffisance dans l’irrigation de sa jambe.

mas09c

Nouveau transfert vers l’hôpital de Salamanque où finalement les choses ont fini par s’arranger après qu’on ait craint un moment l’amputation…

mas09a

Outre le corps médical, le novillero doit une fière chandelle à Antonio Ferrera qui a réalisé immédiatement la gravité de la blessure et qui n’a pas hésité à lui venir en aide en plongeant sa main dans la plaie pour calmer l’hémorragie. Un geste qui vaut peut-être aujourd’hui à Miguel Ángel d’avoir pu quitter l’hôpital... sur ses deux jambes !

mas09b

Photos : Ferdinand de Marchi

FUNDI

elf09x

La corrida de retirada du matador « El Fundi », qui se déroulera le dimanche 14 octobre à 18h à Palos de la Frontera – corrida pinzonania – sera télévisée en  direct par Canal Sur.

elf09g_copie

PLAISANCE

plais09x

FOURMIGO

lf09x

REJONEO

fc09a

fc09d

fc09e

fc_09b

fb09c



 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels