Jeudi 19 Septembre 2019
Dax, Béziers, Lescarret…

at14hh

La seule oreille pour Talavante…

Canicule, arènes pleines. Six toros de Zalduendo, de présentation moyenne, donnant un jeu très inégal avec une tendance pour la plupart à manquer d’allant et d’agressivité dans les passes, par faiblesse et/ou manque de caste.

Morante de la Puebla (saluts et silence) s’est d’abord envoyé un toro difficile à fixer qui après deux piques ne s’employa jamais à fond dans la muleta. Toutefois, Morante nous gratifia de quelques gestes de grande musique qui ont agrémenté une symphonie forcément inachevée. Demie concluante. Le quatrième ne se fixa pas davantage et Morante exécuta deux ou trois gestes allurés au capote avant deux rencontres, la deuxième pour la forme. Le Zalduendo était vidé avant de commencer et l’affaire fut réglée par trois pinceladas avant d’aller chercher l’estoc. Demie caída après deux pinchazos.

mo14g

Miguel Ángel Perera (saluts aux deux), venu remplacer Manzanares, prit en premier lieu un Zalduendo qui, poussa sur la monopique. Début par le haut puis redondos templés, la suite par séries allurées sans que le bicho, trop mou, ne se livre à fond. Entière tombée après pinchazo, pétition minoritaire. Le quinto prit une pique sans style après bon capoteo, affichant une faiblesse qui ternit quelque peu les échanges. Brindée au public, la faena comprendra des mouvements allurés et ajustés avec un début par deux cambios les pieds dans la montera. De l’esthétisme en partie gâché par la mollesse de l’opposition. Entière d’effet immédiat et pétition aussi minoritaire qu’inappropriée.

map14d

Alejandro Talavante (saluts et oreille) prit un premier astifino monopiqué. Entame par statuaires, faena dans un pouce de terrain avec passages templés marqués par une bonne dose d’aguante et de créativité. Entière au troisième envoi. Avec l’ultime, de meilleur son, le début de faena sera décidé, puis une longue séance de surplace fera ressortir à nouveau son aguante, son inventivité et sa vaillance, finissant même par se faire cueillir sans mal. Entière tombée d’effet rapide et pétition de la deuxième oreille non suivie d’effet.

at17g

En matinée, devant deux tiers d’entrée environ, la finale des non piquées n’a pas tenu toutes ses promesses à cause du bétail de Montalvo, au demeurant charpenté, qui était loin d’avoir les mêmes conditions que celui d’El Parralejo lidié la veille.

Face à deux exemplaires compliqués, Clemente (silence aux deux) ne trouva pas toujours de quoi exprimer son toreo et dut se battre pour arracher ce qu’il put à la force du poignet. Le jeune aspirant de Pouillon a tenté de bien faire les choses malgré le peu d’options que lui laissèrent ses opposants.

clem14y

Vicente Soler (saluts et silence) se fit surtout remarquer à son premier par son toreo enflammé qui passe bien auprès du public. Il le reçut par larga cambiada de rodillas puis enchaîna par un bon capoteo jusqu’au centre. Applaudi aux banderilles, sa faena mettra en évidence son alegría et son entrega, avec une bonne dose de populisme à la clé. Las, les aciers seront moins convaincants. Avec le quatrième, qui lui infligea une sérieuse rouste, ce ne fut pas plus concluant avec la ferraille.

vs14c

A noter l’excellent accompagnement de l’Harmonie de Mugron qui a proposé un répertoire varié à l’impeccable exécution…

mugr14a

Au final, plusieurs prix ont été remis, à commencer par celui du triomphateur pour Vicente Soler, même si Clemente n’a pas été oublié.

vs14bGabriel Bellocq, maire de Dax

vs14aGuillaume Marsan, délégué UCTPR

clem14aJacques Pene, Président du Comité des Fêtes 

clem14bJean-Paul Delpech, pour les organisateurs du Sud-Ouest

BÉZIERS

Devant deux tiers d’arène, décevante corrida de Fuente Ymbro donnée devant deux tiers d’arène. Les toros de Ricardo Gallardo, bien présentés, ont manqué de forces, de fonds et parfois de moteur.

bez14y

Juan Bautista (oreille et silence) a pu montrer son aisance au capote et ses capacités techniques face à son premier qui hélas se réservait. Au quatrième, il fit encore preuve de décision face à un opposant brouillon qui ne lui laissa pas d’option de succès.

jb14a

David Mora  (saluts et oreille) fit ce qu’il put avec un premier adversaire parado. Ce fut mieux avec le quinto qui réclamait sa mère, David s’engageant dans un trasteo volontaire qui fit ressortir sa bonne technique, agrémentée de gestes allurés dès que c’était possible.

dm14a

Thomas Dufau (saluts et oreille) se montra vaillant et décidé face à un premier compliqué qui ne baissait guère sa garde. Avec l’ultime, il obtint la récompense de ses efforts pour une faena brindée à l’assistance, son opposant ne l’aidant guère,  le Montois finissant pas entière qui libérait un trophée mérité.

td14a

En matinée, bon bétail de Robert Margé, à l’exception de l’ultime.

bez14b

El Tolosa : silence, Jonathan Varea : oreille, Adrián Helche : deux oreilles et Louis Husson : vuelta.

bez14a

Remise d'une muleta à  Adrián Helche par Bernard Planchon, délégué UCTPR, aux côtés notamment de Fergus Firzgerald et Serge Calmels… Louis Husson recevant pour sa part un capote.

bez14c

Photos : JC Carbonne

LESCARRET

Le lundi 13 août, à DAX, à la Crêperie d'Y, a eu lieu la remise du traditionnel trophée POMMERY, en présence de très nombreux aficionados.

Le « Toro Tuti Club », les Etablissements LAPIQUE et Bernard SOUAL étaient très honorés de pouvoir remercier, pour l'ensemble de sa carrière, pour son courage, pour sa classe, pour son talent et pour sa gentillesse, le matador de taureaux du Sud-Ouest Julien LESCARRET.

jl14c

Comme l'a dit Marie-Hélène, sœur de notre regretté Jean-Paul DELACROIX : "Nous sommes un peu chauvins, alors savourons le bonheur d'avoir un Torero Français (du Sud-Ouest qui plus est). Ils ne sont pas si nombreux !!!"

"Vous avez toujours fait face, sans exigence de star !"

"Aujourd'hui, il me semble entendre Jean-Paul vous dire : "Tu es un bon petit !". Un bon petit certes, mais avec tout d'un Grand !"
 
En présence de très nombreux membres de sa Peña de DAX, dont certains avaient fait le déplacement depuis les quatre coins de l'Hexagone, Julien s'est prêté volontiers aux séances de photos et de dédicace de son livre "Au Risque de Soi", tout en partageant le verre de champagne traditionnel…
(Communiqué)

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 nim vend25aff