Vendredi 09 Décembre 2022
Céret, Almonte, Tartas, Tyrosse, Camarón...
Lundi, 02 Juillet 2012

eg02xx

Dans deux semaines, comme plat de résistance de « Céret de Toros » 2012, Fernando Robleño combattra seul six toros d’Escolar Gil…

 Depuis 25 ans, l’Association des Aficionados Cérétans s’est fixée comme objectif la défense de la corrida vérité, où le toro occupe la place centrale.

Chaque année, au mois de juillet elle organise, en toute indépendance, CERET DE TOROS, féria reconnue par nombre de media spécialisés comme la feria  la plus torista du monde.

Elle demeure le dernier bastion taurin en Catalogne… Rendez-vous les 14 et 15 juillet 2O12 pour le 25e CERET DE TOROS, 2 corridas et 1 novillada.

cer02x

cer03s

cer03t

cer03u

Tous les renseignements sur le site de l’ADAC en cliquant ICI

cer02w


L'affiche officielle de la 25e édition de CERET DE TOROS est illustrée par une œuvre du peintre espagnol Juan Gris, considéré comme l'un des pionniers du cubisme. Il passa l’été à Céret en 1913.

HISTORIQUE CERET DE TOROS

1987 Une quarantaine d’aficionados totalement bénévoles créent l’ADAC : Association Des Aficionados Cérétans.
Depuis le début des années 80, aucun des imprésarios qui se succédaient à la tête des arènes de Céret ne répondait à nos attentes. Lassés par ces ersatz de spectacles tauromachiques, les membres de l’association ont alors bousculé les habitudes en finançant intégralement leur première corrida.

1988 Le 17 juillet, Ruiz Miguel, Nimeño II et Rui Bento Vasquez affrontent les imposants toros de Puerto de San Lorenzo.
Devant le succès, l’expérience prévue pour être unique est devenue au fil du temps un rendez-vous de la temporada torista.

Aujourd’hui l’ADAC est entrée dans la maturité. Malgré quelques erreurs et des échecs inhérents aux choix radicaux de notre afición, nous gardons à notre actif la découverte des Conde de Murça (1992), Fernando Palha (1994), Adolfo Martín (1995), San Martín (1999), Monteviejo (2000), Vaz Monteiro (2002) et la caste navarraise (2003). Quant aux Escolar Gil (1991), aux Juan Luis Fraile (1997), aux Miuras (2001), aux Partido de Resina (2002), ils firent honneur à leur devise tout comme les toros de La Quinta (2002 et 2003). Personne n’oubliera la prestation sauvage des Hernandez Pla en 2004.

2008 La corrida du 14 juillet offrait aux aficionados l’intensité d’une tarde de toros : la bravoure des Escolar Gil, la caste de Mimoso, l’émotion des adieux du maestro Luis Francisco Esplá.

2011 La 24e édition de CERET DE TOROS demeure résolument fidèle à nos engagements. Depuis toujours, l’ADAC fonctionne sans la moindre subvention. Cette indépendance garantit notre liberté de choix tauromachique. Seuls les aficionados par leur fidélité, nous permettent de maintenir une ligne sans concession.

2012 A l’heure où un torisme de façade semble avoir le vent en poupe, l’ADAC tient à fêter ses 25 ans de lutte en faveur d’une afición intègre et sans concession.
La journée du samedi permettra de rendre hommage au grand torero José Pedro Prados « El Fundi ». L’année de sa despedida, il s’affichera face à l’un des élevages actuellement les plus craints. Alterneront avec lui Javier Castaño, triomphateur 2011, et Serafín Marín, emblème de la tauromachie catalane.
Le dimanche, les Gracilianos de la Marisma pour les diestros : El Dani, novillero toujours prêt à se mesurer aux élevages de respect, Imanol Sánchez et Emilio Huertas, qui s’illustra l’an passé.

CERET DE TOROS se clôturera avec l’acte de pundonor de Fernando Robleño seul et premier torero de l’histoire face à six Albaserrada d’Escolar.

fr02x



cer03v

cer03wx

(Communiqué)

ALMONTE

Gros succès du festival, au bénéfice de l’association « AFIAMAR », qui vient en aide aux malades atteints de fibromyalgie, donné dans des arènes pleines, festives et… triomphalistes.

alm02x

Avec des novillos de Fermín Bohórquez, Diego Ventura a coupé deux oreilles, et l’autre rejoneador, Andrés Romero, a obtenu le même résultat.

dm02x

A pied, face à des novillos d’Albarreal, le cinquième étant honoré de la vuelta posthume, El Cordobés a coupé deux oreilles, tout comme Rivera Ordóñez, Iván Fandiño en obtenant deux et le rabo et David Mora, pour avoir indulté « Lengüetero », a reçu deux oreilles et la queue symboliques. Pour fermer le bal de cette pêche miraculeuse, le novillero local David de Miranda, afin de ne pas être en reste, a obtenu deux trophées…

TARTAS

tart02x

TYROSSE

tyr02d

CAMARÓN

Vingt ans déjà… Mais s’il fut un immense cantaor, on sait moins que dans son jeune âge, José Monje Cruz, gitan de San Fernando, voulait être torero.

cam02x

De cette passion pour les toros, Camarón a gagné l’amitié de  nombreux toreros. Pour le souvenir, la vidéo de sa participation à un festival dans les arènes de Badajoz où il a accompagné Curro Romero. Cliquez ICI

Quand Curro Romero évoque Camarón, c'est



 

 

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels