Samedi 23 Février 2019
Mont-de-Marsan, Séville, Eauze, Mugron…

mdm14ww

Les cartels de la Feria de la Madeleine 2012 qui se déroulera du mercredi 18 au dimanche 22 juillet ont été dévoilés aujourd’hui…

Mercredi 18: six toros de Parladé pour Morante de la Puebla, Manzanares et Daniel Luque.

Jeudi 19: six toros de Robert Margé pour Enrique Ponce, Juan José Padilla et Mathieu Guillón (alternative).

Vendredi 20: six toros de Fuente Ymbro pour Matías Tejela, Iván Fandiño et David Mora.

En nocturne : six toros de Fermín Bohórquez pour Pablo Hermoso de Mendoza, Joao Moura et Manolo  Manzanares (portugaise).

Samedi 21: six toros de Jandilla pour El Juli, Alejandro Talavante et Thomas Dufau.

En matinée : six novillos d’Alcurrucén, cartel à désigner.

Dimanche 22: six toros d’Escolar Gil pour Fernando Robleño, Javier Castaño et Julien Lescarret.

mdm14w-3

mdm14w-2

mdm14w-4

mdm14w-5

mdm14w-6

mdm14w-7

 

Tous les renseignements sur la Feria en cliquant ICI

SÉVILLE

Une tarde à l’image du ciel, tourbillonnante, capricieuse, alternant soleil et ombre, chaud et froid, plutôt froid d’ailleurs, bref, une tarde dans laquelle chacun pourra trouver des choses rassurantes et même agréables, ou bien d’autres moins digestes. Pour ma part, sans parler de quelque chose d’inoubliable, j’y ai trouvé un certain intérêt dans la présentation des toros de Montealto, irréprochables de morphologie, astifinos, mais hélas, à deux exceptions près, manquant de moteur pour exprimer leur fonds de caste, le premier et le troisième de meilleur jeu.

Face à eux, deux jeunes diestros du cru et un Mexicain aux dents longues qui ont rencontré sur leur chemin le pire ennemi des toreros, les rafales de vent qui ont hélas nui au déroulement de cette course. Ce n’est pas une excuse, mais une simple constatation, et je vous garantis que sur les tendidos, on a souvent ressenti ces courants d’air incongrus qui ont souvent contrarié les initiatives des toreros. Et initiatives il y a eu, pas toujours menées à bon terme, certes, mais avec de quoi mettre l’eau à la bouche des aficionados. A commencer par le premier toro d’Alfonso Oliva Soto (vuelta et silence)…

Car finalement, on a eu le dessert à la place des hors-d’œuvres ! Grâce aux ganas et la torería allurée du diestro de Camas qui malgré le désagrément des éléments, a réussi à créer une faena templée et ajustée hélas gâchée au final par la maladresse du puntillero qui releva à deux reprises l’animal, lui faisant perdre une récompense qui n’aurait rien eu d’illégitime. Un torero bien dans le ton de cette arène… que j’aimerais voir plus souvent !

os14w

Le quatrième n’était pas du même tonneau et malgré quelques gestes méritoires, les choses allèrent a menos au fur et à mesure que le toro s’éteignait.

Antonio Nazaré (silence aux deux) n’a pas rencontré le toro qui aurait pu lui permettre de justifier son double emploi au cours de cette feria, mais pour être tout à fait juste, il s’efforça de faire contre mauvaise fortune bon cœur, faisant preuve d’envie et d’une certaine virtuosité sur quelques séquences bien léchées.

an14w

Quant au Mexicain Diego Silveti, saluts et silence, il a pinché une première faena très valeureuse qui lui a valu l’estime du public, notamment pour d’excellents mouvements gauchers. Face à l’ultime, Silveti ne put réussir le desquite, son trasteo manquant de transmission, à l’image de son opposant.

ds14w

Il y avait beaucoup de ciment sur les travées, à peine une demi-arène, ce qui risque fort d’être la jauge dans cette pré-feria...

EAUZE

Eauze présentera sa féria le vendredi 20 avril à 20h30 à la salle d'honneur de la mairie en présence de certains toreros. Le cartel du dimanche 8 juillet à 18h : 6 toros des frères Jalabert pour JUAN BAUTISTA, JULIEN LESCARRET et THOMAS DUFAU. Le matin à 11h00 novillada sp, erales de Jean Louis Darré. Entrée libre et gratuite. Un vin d'honneur clôturera cette soirée.
(Communiqué)

MUGRON

Palmarès de la "nouvelle taurine" organisée par la peña taurine Mugronnaise…

Les prix ont été décernés le lundi 9 avril à l'occasion des Pâques Taurines :

1er prix : Isabelle LAFOURCADE, de ST PIERRE DU MONT (40) : "l'héritage"

2ème prix : Alain MANIACI, d'AVIGNON (84) : "le Pebroc noir"

3ème prix : Dominique DAYAU, de LA TESTE DU BUCH (33) : "Alba Hora"

4ème prix ex-aequo :
George GIRARD de CARNOULLES (83) : "lettre à Juan"
Lise MASSIP de NIMES (30) : « 16 de junio 1881, gran corrida"
Thierry CLERC d'AGEN (47) : "un œil noir me regarde"

Meilleure nouvelle course landaise :
Jean François PASCAL, de BANOS (40) : "la tumade de trop"

Meilleure nouvelle étrangère :
Vincent BASTIN de WELKENRAEDT (Belgique) : "La nouvelle épopée de Thésée torero"
(Communiqué)

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 lq19aff

 stm19aff

 arl19aff

 ist25aff