Vendredi 15 Novembre 2019
Palavas, Valencia, Iniesta, Atarfe, Olivenza, Festejos Populares, Cifuentes, Grana y Oro, Bruxelles, Droit, Sombra, Grand Bordes…
Samedi, 10 Mars 2012

a-a-pal11xx

La Feria de la Mer 2012 comprendra deux cartels de premier ordre les 1er et 8 mai…

 a-a-pal11w

a-a-pal11ab

Mardi 1er mai : six toros de Robert Margé pour David Mora, Daniel Luque et Thomas Dufau.

a-a-rm11w

Mardi 8 mai : six toros de Santiago Domecq pour El Juli et Juan Bautista en mano a mano.

a-a-dom11w

Le cartel de la corrida de rejón :

a-a-pal11v

 

a-a-pal11z
VALENCIA

a-a-val11x

Pour la corrida d’ouverture des Fallas, devant un tiers d'arène, oreille pour Javier Castaño et David Esteve… Lot d’Adolfo Martín de comportement varié, les meilleurs étant les 3 et 5, mais la plupart manquant de piquant.

José Calvo - silence aux deux - s’arrima face à un premier dangereux, impossible à gauche, mais tua mal. Avec le quatrième, il subira deux violentes volteretas, s’accrocha, puis passa à l’infirmerie au terme de son trasteo.

Javier Castaño fit l’impossible devant un premier adversaire très compliqué et menaçant puis empocha un trophée pour s’être bien battu, dans un trasteo toutefois irrégulier, face à un quinto plus conséquent.

a-a-jc11w

Le diestro local David Esteve tomba avec le troisième sur le meilleur de l’envoi, juste de forces mais encasté. Il afficha une grosse volonté, construisit une faena agréable et ajustée qui lui valut de récolter la première oreille fallera. Avec l’ultime, faena de tanteo devant un opposant décasté qui ne se livra pas.

INIESTA

Sortie a hombros de la terna, Juan Bautista coupant une oreille de chacun de ses adversaires de Las Monjas, Miguel Ángel Delgado une puis deux, et Thomas Dufau les deux de l’ultime.

a-a-in11w

ATARFE

Le VIème "Certamen de Rejoneo" d'Atarfe s'est soldé en finale par la victoire d'Andrés Romero qui a coupé  deux oreilles, une de chaque, de ses opposants d'Arucci, son concurrent, Sánchez de Vega en coupant deux puis une...

a-a-at26y

Le "Rejón de Oro" est allé à Romero, qui a en outre reçu un poulain de Fermín Bohórquez, "Fuenterrey", celui "de Plata"allant  à Sánchez de Vega.

A noter que le recortador "El Peta" a été sérieusement blessé par cornada à la cuisse gauche de 20 cm, infligée par un toro de El Añadío alors qu'il faisait un écart.



OLIVENZA

Avec Feria TV, voir les deux faenas d’oreille du Juli en cliquant ICI

a-a-ej11w

Et celles de Miguel Ángel Perera en cliquant

a-a-map11w

FESTEJOS POPULARES

Toujours avec Feria TV, un superbe document de Toropasión sur les toros des fêtes populaires avec les trois « festejos » à l’affiche de Castellón…

a-a-cast11w

Une chose est sûre, il y aura du Toro !!! Cliquez ICI

CIFUENTES

Mariano Cifuentes, découragé par l’accumulation des difficultés, principalement d’ordre économiques, a décidé de faire abattre l’ensemble de son cheptel de l’encaste Coquilla. Un authentique drame pour le campo bravo…

a-a-mc11w

Voir chronique du jour titrée « Don Mariano »…

GRANA Y ORO

Le novillero mexicain Sergio Flores est l’invité de la dernière émission « Grana y Oro »  qui comprend aussi des sujets sur le Bolsín de Zamora, le matador Leandro, le retour de Padilla, la feria d’Olivenza, les dernières courses au Mexique et le geste technique exécuté par El Gallo, en l’occurrence la gaonera.

a-a-sf11w

Pour suivre l’émission, cliquez ICI

BRUXELLES

NEW YORK /  BRUXELLES… Lors de la visite de Victor Mendes et de João Folque de Mendoça à Bruxelles le week-end passé, le président Jean-Philippe Collet a annoncé le jumelage du CLUB TAURIN DE BRUXELLES (fondé en 1974, et qui entretient déjà depuis des années des liens fructueux avec le CLUB TAURIN DU NORD situé à Lille), avec le NEW YORK CITY CLUB TAURINO dont la présidente Lore Monnig avait fait le déplacement à Bruxelles pour la circonstance.  Ce club taurin new-yorkais a vu le jour en 2004 - l’afición a los toros étant déjà présente dans la city depuis 50 ans - et compte deux cents membres.

a-a-bru11w

Voilà une initiative bien heureuse qui permet aux membres des deux clubs de partager leur passion a los toros et d’internationaliser davantage les actions de deux clubs situés dans des pays non-taurins, ce qui prouve – si besoin était – que la tauromachie n’a pas de frontières et est bien vivace au-delà des contrées où il y a des corridas.  Dans un avenir proche, les deux clubs ont l’intention de concrétiser leur alliance en organisant des événements à Madrid lors de la prochaine San Isidro.

a-a-bru11x

Rappelons que le CLUB TAURIN DE BRUXELLES (*) fut créé grâce à la revue « Toros » qui avait ouvert en 1974 une souscription en faveur de la veuve du torero portugais José Falcon tué dans les arènes de Barcelone par un toro de Hoyo de la Gitano ; après avoir publié la liste des aficionados-donateurs belges, ceux-ci ont pu s’identifier et ont fondé un club taurin en Belgique.  Depuis lors, le Club organise diverses activités taurines à Bruxelles (visites, dîners, conférences) et les membres se rendent aux principales ferias en Espagne (Madrid, Sevilla, Bilbao, Pamplona, Zaragoza…) et en France (Arles, Vic-Fezensac, Bayonne, Céret, Mont-de-Marsan…).

Plusieurs ganaderos, toreros, écrivains, sont venus à Bruxelles à l’invitation du Club (tels que Victorino Martín père et fils, José Pedro Prados « El Fundi », César Rincón, Richard Milian, Denis Loré, Julien Lescarret, Jean-Marie Bourret, Hubert Yonnet, Robert Margé, Olivier Riboulet, André Viard, Francis Wolff, etc...). 

Ont déjà fait le voyage à New-York : Vicente Barrera, El Fundi, Victorino Martín fils, Luis Francisco Esplá, Victor Mendes, José Ignacio Cossío, Dávila Miura, J.A. del Moral, pour ne nommer que ceux-là.

Au programme de la présidente figurent cette année des déplacements à Séville, Madrid, Bilbao, Albacete, Zaragoza, voire Nîmes et Mont-de-Marsan…

(*) Ne pas confondre le « CLUB TAURIN DE BRUXELLES » aussi appelé « PENA TAURINA EUROPEA » (voir logotype), avec le CTPR « La Belgicana » (créé l’an passé) qui se présente sur son blog et sur facebook sous la dénomination « Peña taurine de Bruxelles » sans y ajouter son appellation correcte de La Belgicana.

Pour tout contact :
CLUB TAURIN DE BRUXELLES :    Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
NEW YORK CITY CLUB TAURINO :  Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
(Communiqué)

DROIT

Très intéressante communication « Tauromachie et Droit en France » du Professeur Louis Rozès à l’Académie de Législation de Toulouse…

L’avis d’un juriste sur l’histoire de la corrida, à suivre en intégralité en cliquant ICI

SOMBRA

« La sombra del sol », nouvelles taurines de Catherine le Guellaut - Illustrations José Manrubia…

a-a-sys11d



Le livre

Comme une image kaléidoscope qui se compose et se décompose, du noir le plus sombre à l'aveuglement du blanc, "La sombra del sol" déroule une galerie de portraits intenses et sensibles révélés au soleil des arènes… quand Désiré l'autiste désespère de voir sortir le mouchoir orange de l'indulto, quand le corps de Marie se brode de lumière et d'amour, quand Emilio fuit Tricastin pour rejoindre les terres sablonneuses de son enfance ou quand meurt un clown torero… Quand la vie cabossée chancèle, hésite ou triomphe entre l'ombre et la lumière.

   a-a-sys11s

Les auteurs

Arlésienne et Camarguaise d'adoption, Catherine le Guellaut partage sa vie entre l'enseignement, l'animation de la librairie taurine « la Boutique des Passionnés » et l'écriture.

Elle est l'auteur de deux recueils de nouvelles taurines parus aux éditions Cairn "Les taureaux rêvent aussi" et "Et la lune nous regardait" salués par la critique et les lecteurs. Elle a coécrit avec Christophe Chay et Jacques Massip "250 réponses à vos questions sur la tauromachie" (éditions du Gerfaut).

Matador de toros français des années 80-90, José Manrubia est un artiste total. Retiré des ruedos, il se consacre aujourd'hui à son œuvre de plasticien contemporain en toute liberté, en toute vérité ; il s'expose entièrement. Il donne à découvrir ici une facette totalement inédite de son art multiforme rythmant les textes encontre-point, en contre-jour !
(Communiqué)

(NDLR : Catherine le Guellault sera en dédicace à la Boutique des Passionnés, à Arles, le samedi 7 avril
de 14h30 à16h30.)

GRAND BORDES

C’est au mas du Grand Bordes, à Saint Laurent d’Aigouze, chez Jacques Pena, qu’a eu lieu ce repas offert par l’association « TraCorArte »*.

a-a-gb11w

Tour à tour Philippe Cuillé, ganadero, Didier Cabanis et Jacques Pena, entouré de ses fils, ont présenté le domaine en rénovation et ont remercié l’ensemble des partenaires qui font que la feria de Vauvert placée dans la programmation début juillet puisse se péréniser.

L’allocution de Mr le maire Gérard Gayaud, accompagné par Philippe Vellas, adjoint aux traditions et aux festivités, est allée également dans ce sens.

a-a-gb11y

Bonne journée d’aficion avec la visite des arènes et de la nouvelle salle (en travaux) de réception ultra moderne.

a-a-gb11x

L’Uctpr, en tant que partenaire incontournable, était représentée par le délégué régional Bernard Planchon.

* empresa des arènes de Vauvert pour la tauromachie espagnole.
(Communiqué - Texte et photos BP)

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels