Lundi 18 Novembre 2019
Olivenza, Cerqueira, Abrivados, Barrera, Orthez, Valencia, Samadet…
Dimanche, 04 Mars 2012

a-a-jjp04w

Grande porte pour le héros du jour, Juan José Padilla, et Antonio Ferrera le matin…

Tarde très émouvante marquée par le retour de Juan José Padilla dans une arène comble qui l’a reçu comme un héros, l’invitant à saluer par une chaleureuse ovation à laquelle il a tenu à répondre en compagnie de ses deux compañeros…

Avec son premier toro, le Cyclone de Jerez, vêtu du vert de l’espérance souligné par les lauriers du triomphe, reprit ses bonnes vieilles habitudes avec les palos puis brinda aux docteurs qui ont largement contribué à être ce qu’il est aujourd’hui, un torero qui certes porte encore les stigmates de sa terrible blessure, mais qui a pu atteindre son objectif, retrouver les ruedos le plus rapidement possible…

a-a-jjp04s

Son premier adversaire ne l’a pas vraiment aidé, s’arrêtant prématurément, mais affichant sa légendaire volonté, Juan José parvint à tirer quelques muletazos méritoires, obtenant une première oreille symboliquement très forte.

Avec son deuxième opposant, de meilleures conditions que son premier, Padilla allait faire virer les gradins au rouge vif, allant même jusqu’à partager les banderilles avec Morante et Manzanares pour augmenter le degré de la cocotte au cours d’un tercio pour l’histoire… Brindis à son père Pepe qui était passé auparavant par l’infirmerie, suite à un léger malaise - accumulation de stress ? -, puis faena très allègre ponctuée d’accents flamencos dans l’allégresse générale, surtout quand Padilla promena un autre trophée, celui qui lui ouvrit la grande porte…

Morante de la Puebla coupa lui aussi une oreille à son premier Cuvillo après avoir brindé à son chef de lidia une faena égrenée de séries de grande classe qui ont porté sur l’auditoire. Le quinto fit mentir l’adage et Morante n’insista pas.

a-a-mo04w

Manzanares égalisa avec un sobrero, le titulaire s’étant invalidé en tapant violemment contre un burladero. Ce remplaçant n’était pas des meilleurs et « Manzana » fit ce qu’il put avec toujours la manière, concluant par un espadazo a recibir qui finit par convaincre le président de tomber un mouchoir. L’ultime ne lui donna pas l’occasion de doubler la mise, mais de toute façon, pour des raisons qu’il n’est pas nécessaire de rappeler, c’était aujourd’hui la  journée de Padilla, et c’est certainement mieux comme ça. La victoire du courage, un triomphe de la vie, et une sortie a hombros chaleureusement entouré par de nombreux compañeros. Fuerza Padillazo…

a-a-manz04xy

Quinze ans déjà ! En effet, j’étais présent le 2 mars 1997 à Olivenza où Antonio Ferrera, apodéré palors par Luc Jalabert et Alain Lartigue, prenait l’alternative dans une plaza d’Olivenza bondée. Le temps passe bien vite…

Le parrain ? Justement Enrique Ponce, qu’il retrouvait aujourd’hui dans le même cadre. « Zébulon » avait coupé quatre oreilles pour la cérémonie aux toros de Victorino Martín, et ce matin, il a démarré très fort en obtenant deux trophées avec son premier Zalduendo…

a-a-af04x

Comme d’habitude, Antonio mit le paquet face à un toro encasté, les deux oreilles récompensant un trasteo enlevé et complet. Avec le quinto, l’Extremeño s’employa à nouveau au second tercio et se battit avec une certaine efficacité face à un bicho cherchant rapidement l’abri des planches, engrangeant deux nouveaux trophées dans son jardin fétiche.

Auparavant, Enrique Ponce était tombé sur un « boucas » qui ne lui laissa aucune option. Applaudissements. Avec son deuxième, le maestro de Chiva afficha toute une panoplie de beaux gestes avec aisance et élégance, ce qui lui valut d’empocher un trophée.

a-a-ep04w

Cayetano eut du mal à s’entendre avec son premier qu’il tua toutefois efficacement. Avis partagés. Face à l’ultime, le meilleur de l’envoi, le cadet des Rivera montra un meilleur visage, tant au capote qu’à la muleta, ce qui lui permit de sauver l’honneur en promenant dans sa vuelta finale la dernière oreille de la matinée.

a-a-cay04w

Dans l’ensemble, le lot de Zalduendo a été décevant, terciado et manquant de race, bien que noblote à la muleta. Autre déception, l’affluence, avec seulement deux tiers d’arène. Le vétéran du G10 et la gravure de mode ne feraient-ils plus recette ?

CERQUEIRA

Le dernier numéro de l’émission « Grana y Oro » consacre un reportage à la préparation du jeune Biterrois Thomas Cerqueira, avec notamment un tentadero chez Sepúlveda.

a-a-tc04w

D’autres reportages concernent le festival de Candelada, des remises de trophées, la ganadería Tele Molero, la corrida du Día de Andalucía à Sanlúcar, le festival d’Arzacq…

Pour voir l’émission, cliquez ICI

ABRIVADOS

Journée traditionnelle d’aficion dans le paysage camarguais… Le Grau du Roi a ouvert la saison des taureaux d’abrivados avec huit manades en compétition sur la plage de la rive gauche avec départ du Boucanet et arrivée devant la maison de la Culture.

a-a-grau04w

De nombreux amateurs se sont donné rendez-vous pour profiter de cette matinée très conviviale qui s’est terminée dans les bars et restaurants de la ville.

a-a-grau04x

Etienne Mourrut, député maire de la ville, a tenu à être bien sûr présent, ainsi que le maire de la ville de Perpignan, Mr Gérard Gille. De nombreux clubs taurins Ricard avaient fait également le déplacement.

a-a-grau04y

Les agapes traditionnelles se sont terminées à la bodega des jouteurs graulens et à celle des aficionados a los toros.

a-a-grau04z

(Communiqué, texte et photos de Bernard Planchon)

BARRERA

L’empresa de Mérida (Mexique) a décidé d’ajouter Antonio Barrera au cartel de la corrida mixte du dimanche 25 mars.

a-a-ab04w

Finalement, le cartel définitif est le suivant : un toro de San Isidro pour le rejoneador Emiliano Gamero puis bétail de Carranco pour Antonio Berrera, Oliver Godoy et Michelito.

a-a-mich04w

ORTHEZ

Un des toros de Veiga Teixera, « Pesetero », qui sera combattu à Orthez le dimanche 22 juillet.

a-a-ort04x

Renseignements : cliquez ICI

VALENCIA

Suite à une défection, à vendre deux places par jour du 16, 17, 18, 19 mars après midi à VALENCE. Places à la sombra en preferente 1°. Prix 80 euros par place (valeur faciale). Faire offre.
Places disponibles sur Nîmes. Tél 06 10 85 73 26

a-a-val04xy

SAMADET

Le dimanche 18 mars, la Peña Taurine et Musicale « AL VIOLIN » fêtera ses 10 ans de novillada à SAMADET: 2002-2012 !

Première novillada piquée de la temporada française - Première novillada de printemps - SAMADET et ses arènes couvertes, rendez-vous incontournable des aficionados vous convient à découvrir les valeurs à suivre : 

La ganadería de Pedro Martínez «PEDRÉS »: ce grand Maestro des années 1960 est récemment sorti à « hombros » des arènes d’Albacete pour l’excellent jeu de ses novillos lors de la feria de septembre (vuelta al ruedo de deux novillos) : son élevage est une référence de qualité dans cette catégorie de spectacle.

a-a-mp04w

TOMAS CERQUEIRA, de Béziers, expatrié au Mexique en 2010, il revient auréolé d’un succès à la Monumental de Mexico où il toréa 2 fois. A la récente feria des Vendanges de Nîmes, il coupa une oreille…

a-a-tc04x

ÁNGEL PUERTA, cet Andalou originaire de Jerez, s’est révélé en Espagne la saison dernière dans les provinces  de Madrid et Toledo et viendra pour la première fois en France.

a-a-ap04w

JUAN LEAL, d’Arles,  qui fit avec succès ses débuts avec picadors en 2010 dans ces mêmes arènes, revient à l’aube d’une saison qui sera celle de son lancement vers les grandes places.

a-a-jl04w

En matinée, FIESTA CAMPERA : Louis HUSSON, affrontera un eral de la ganadería de PEDRÉS ;  les jeunes espoirs du Sud-Ouest et de l’école « Adour Aficion » participeront à la Fiesta campera organisée avec le concours de l’ACOSO. Un repas gascon complètera la journée.

a-a-sam28w

Le samedi 17 aura lieu une grande soirée bodega tapas animée par le podium « Le Maracaibo » à la salle des fêtes. Le dimanche 18, tertulia à l’issue de la Novillada à la salle des Fêtes.

Vous trouverez des informations complémentaires  et les photos des novillos sur le site de la Peña www.pena-al-violin.fr  

Réservations au 05 58 79 61 37 ou 06 87 74 77 97
(Communiqué)

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels