Dimanche 25 Août 2019
TORERÍA

a-a-tor21ee

Retour illustré sur le week-end de « Torería » qui fêtait ses dix ans à la Chapelle Sainte-Anne d’Arles…

Dans ma chronique d’hier (lire ICI), je disais tout le bien que je pensais de cette manifestation suivie par un nombreux public, bel exemple de vitrine culturelle de la Tauromachie grâce à l’aficion de son maître d’œuvre, Thierry Ripoll…

a-a-tor21t

a-a-tor21u

Ci-dessous, quelques clichés (pardon pour les oubliés, mais il y en aurait trop à publier…) d’œuvres exposées aux quatre coins de cette superbe chapelle.

a-a-tor21o

Tous talentueux et tant pis, je me lance, si j’avais eu un prix à décerner, il serait allé, malgré la qualité de la « competencia », à Andrés Mérida, peintre de Málaga, dont je vous reparlerai demain dans une entrevista…

a-a-tor21m

a-a-tor21n

Je ne reviendrai pas sur ce qui a été déjà présenté, dont les prix pour les éleveurs français et la présence de Ginés Caratagena, mais juste pour mémoire, ci-dessous le palmarès du prix de la Nouvelle taurine :

1er prix : Sarah Berti, de Rebecq, Belgique, qui n'a pu se daéplacer, pour «Quand je serai grand».

a-a-tor21q

2ème prix : Chantal Charon, de Nîmes, pour «Mémé Torres».

a-a-tor21r

3ème prix : Lucien Daumas, de Grans, pour «Voyage sans retour au Pays d’Arles».

a-a-tor21s

Une dernière fois, enhorabuena aux organisateurs et aux participants, je ne dis pas « rendez-vous dans dix ans », je le chanterai encore moins, alors tout simplement, à l’année prochaine…

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 arl11aff

 nim vend25aff