Jeudi 20 Février 2020
El Cid, Fandiño, Ciudad Rodrigo, Clemente, Tendido Sud, Autlán, Serrano, Garlin, Solidarité, Colombeau, Camarguaise…
Mardi, 21 Février 2012

a-a-ec21ww

Triomphe du Cid à Mérida (Venezuela) pour avoir coupé les deux oreilles de chacun de ses adversaires de « El Capiro de Sonsón »…

Devant des gradins combles, El Cid a administré deux leçons magistrales face à des opposants encastés, El Fandi obtenant pour sa part deux trophées au cinquième qui a eu les honneurs de la vuelta posthume, tandis que le local Rafael Orellana en faisait autant avec son premier pour avoir instrumenté une faena templée et ajustée.

FANDIÑO

A Ambato, devant deux tiers d’arène, Iván Fandiño a confirmé ses excellentes dispositions du moment en obtenant trois oreilles, une puis deux, Juan Francisco Hinojosa obtenant le même résultat alors qu’Álvaro Samper coupait les deux de l’ultime.

a-a-if21zz

Quant au rejoneador Vicente Arteaga, il fut victime à son premier d’une chute avant d’écouter les trois avis, se retirant à l’infirmerie sans pouvoir revenir pour son deuxième combat…

CIUDAD RODRIGO

Triomphe de Juan del Álamo lors du festival de clôture, le Madrilène coupant les deux oreilles de son Garcigrande au terme d'une faena ajustée.

a-a-jda21w

Le fait insolite du jour est à mettre au crédit d'Iván Fandiño qui revenant de l'autre bout du monde, plus précisément d'Ambato, en Equateur, où il avait triomphé la veille, a tenu à être présent dans une cité qui l'avait vu triompher lorsqu'il n'en était qu'aux prémice de sa carrière. Absent au paseo, faute de pouvoir arriver à l'heure, Fandiño est passé en quatrième position après chamboulement de l'ordre de passage prévu, son insistance à être présent étant récompensée d'une oreille pour son entrega face à un adversaire compliqué.

Leandro afficha de bonnes dispositions, étalant des détails de grande musique, sa prestation étant légèrement ternie par le maniement des aciers, et relation de cause à effet, une seule oreille tomba du palco, récompense obtenue également par Juan Ortega au terme d'une prestation en demi-teinte. 

CLEMENTE

Retour sur la performance du jeune « Clemente », apodéré par Fermín Gonzalez, qui a éclaté à Magescq, comme précisé hier.

Sans une défaillance à l’épée, il est évident que d’après tous les observateurs, il aurait terminé en tête du classement pour avoir obtenu la meilleure note dans le domaine des aptitudes artistiques et de l’ambition d’être torero, mais cette deuxième place est en soi déjà très prometteuse et encourageante. Et pouvoir continuer l’aventure de « El Camino Para el Toreo » avec un déplacement à Espartinas représente la plus belle des récompenses…

a-a-clem21w

Classement officiel :
 

 Les quatre notes correspondent dans l'ordre aux  aptitudes artístiques,  à l'ambition d'être torero, à la  capacité avec l'ée, puis à  la note finale...
1 Álvaro Sanlúcar : 8,5  - 8 -  6,66 - 7,72
2 Clemente  : 8,83 - 8,33 - 3,66 - 6,94
3 Tomás Angulo :  6,33 - 7 - 5,33 - 6 ,22
4 Diego de Llanos : 5 - 6,33 - 4 - 5,11
5 Kike : 5,5 - 6,16 - 3,66 - 5,10

L’appréciation de Gonzalo Izquierdo Bienvenida :

« Le surprise de cette tarde est venue du novillero français Clemente. Il afficha son bon concept dès les premières véroniques jusqu’aux manoletinas finales. C’est un torero « con gusto y gracia » qui fait partie de ceux qui te donnent l’illusion et sur lequel on peut fonder des espoirs… Son sens du temple et la profondeur de ses muletazos sont impressionnants. Un novillero qu’il faudra prendre en compte en 2012… »

Photo : Camino hacia el Toreo - Pour consulter le site de "El Camino hacia el Toreo"... Cliquez ICI

TENDIDO SUD

Émission TENDIDO SUD n°287 du mercredi 22 février 2012 sur TV SUD - Invité : Julien Miletto, histoire d’une carrière de torero (2/2)...

Huit ans après sa prise d’alternative, Julien Miletto a décidé de tourner la page et de mettre un terme définitif à sa carrière de matador de toros. Décision courageuse que celle de l’un des plus grands espoirs de la nouvelle génération des toreros français, qui revient avec passion et lucidité sur les temps forts de sa carrière. Au cours de ce second épisode consacré à la trajectoire de l’ancien élève du Centre français de tauromachie, un retour sur la première période de Julien Miletto, post-alternative, avec la redécouverte d’une faena plaisante liée sur le littoral héraultais et l’un de plus grands après-midis du torero gardois, à Arles, lors de la corrida de clôture de la Feria de Pâques, face à un toro de Patrick Laugier. « Tendido Sud » qui revient également sur la corrida d’alternative de Julien Miletto, avec une mise en lumière de l’avant-paseo et un décryptage technique d’une journée des Vendanges nîmoises chargée en émotions.

- L’AGENDA DE LA SEMAINE : coup de projecteur sur la tombola du collectif Corrida-France.
- TRANSCENDANCE PASCALE : retour sur la prestation de Julien Miletto face au 3e toro de la corrida de Piedras Rojas, le lundi 9 avril 2007, à Arles.

a-a-jm21x
- LA PREMIERE CORRIDA : ambiance autour de l’avant-paseo de la corrida d’alternative de Julien Miletto, le samedi 20 septembre 2003, à Nîmes.
- LE GESTE TECHNIQUE : décryptage de la lidia du 1er toro de Zalduendo par Julien Miletto, le samedi 20 septembre 2003, à Nîmes.
- FAEN’ART : Julien Miletto face au 6e toro de Terrubias, le lundi 1er mai 2006, à Palavas-les-Flots.
- CARTEL COUP DE CŒUR : Talavante défie Saldívar et Silveti sur leurs terres, à Guadalajara.

DIFFUSIONS & REDIFFUSIONS :
- Mercredi 22 février : 20h45.
- Jeudi 23 février : 16h05.
- Dimanche 26 février : 14h00.
- Lundi 27 février : 11h00 – 13h05.
- Mardi 28 février : 08h00.

Pour regarder les émissions des dernières semaines, cliquez sur la page officielle de « Tendido Sud » sur Facebook ICI
(Communiqué)

AUTLÁN

Résumés par Feria TV des corridas du « Carnaval Taurino » d’Autlán (Mexique)…

a-a-aut21x

Corrida du samedi 18 février avec Víctor Puerto, Arturo Macías et El Payo, toros de Torreón de Cañas. Cliquez ICI

Corrida du dimanche 19 février avec Pablo Hermoso de Mendoza, Fermín Spinola et Arturo Saldívar, toros de Jaral de Peñas. Cliquez ICI

Corrida du lundi 21 février avec El Zapata, Matías Tejela et Joselito Adame, toros de Marco Garfías. Cliquez ICI

SERRANO

a-a-ma21z

GARLIN

a-a-garl21y

La Peña Taurine et le Comité des Fêtes de GARLIN (Pyrénées-Atlantiques), ont le plaisir de vous communiquer le cartel de leur 11ème Novillada de Printemps:
 
DIMANCHE 15 AVRIL 2012, 16h30 : Six novillos de VALDEFRESNO, pour Sergio FLORES, Rafael CERRO et Brandon CAMPOS.
a-a-vald21w

En matinée, novillada sans picador de MALABAT pour trois novilleros à désigner.

a-a-garl21z
 
Réservations sans frais à compter du mardi 3 avril au 05 59 04 74 23.
(Communiqué)

SOLIDARITÉ

Les billets de tombola offerts par le Rotary Club Ventabren dont Jean-Marie Raymond est membre ont rapporté à « LA CLE » 410 € en plus des 1000 €… C'est super !

a-a-ms21r

Les calendriers de l'Association des éleveurs de chevaux de race Camargue, dont le Président est Marc Jalabert, ont rapporté 2300 €. Bravo au monde de la Bouvine et de la Tauromachie !!!
(Communiqué)

COLOMBEAU

Le 8 avril 2004, l'éleveur de taureau de combat Cyril Colombeau était tué par l'un de ses taureaux.

Dans l'année qui a suivi, son père, Francis, a entrepris de réaliser une statue équestre de son fils grandeur nature.

Après des mois de travail, avec l'aide de son ami sculpteur Pierre Marchetti, un plâtre était achevé.

Par la suite, il a été difficile pour lui de trouver une fonderie qui finalise le projet.

a-a-cc21v

Fin 2009, l'association "HOMMAGE A CYRIL COLOMBEAU " a été créée dans le but d'aider à trouver une fonderie, puis de collecter les fonds auprès de tous les amis qui avaient dit vouloir participer à la concrétisation de cet hommage qui au-delà du jeune homme qu'était Cyril rendra hommage à toute une profession qu'aucun monument n'honore en France.

Le fondeur, Walter Vaghi, trace le fer de Cyril sur sa veste En août 2011, la rencontre avec Walter Vaghi, fondeur à Milan, a été décisive, et le plâtre de la statue est parti le 3 novembre en Italie.

Ces derniers jours, nous étions en Italie avec Francis pour procéder aux dernières retouches sur les cires.

a-a-cc21w

Walter Vaghi reprend la cire du visage pour affiner le regard de Cyril

La fusion est programmée pour le 22 ou le 23 février et la statue sera terminée fin mars.

a-a-cc21x

Cire de la tête du Cheval

Nous travaillons depuis plusieurs semaines avec le maire d'Arles qui est aussi conseiller général, ainsi qu'avec son premier adjoint, Marcial Roche, pour que la statue puisse être installée sur le rond-point de Gimeaux, à quelques mètres du corral d'Arles et non loin du lieu où a eu lieu l'accident. Dans cette optique, nous avons reçu de très nombreux soutiens, d'autant que cette année, le 8 avril, date anniversaire de la disparition de Cyril, tombera pendant la feria ; ce qui ne se reproduira pas avant 2020.

a-a-cc21y

Nous espérons donc qu'avec tous les soutiens déjà reçus et ceux qui vont continuer d'arriver, l'hommage que porte notre association sera rendu en présence de tous en prélude à la Feria d'Arles 2012.

Tous les soutiens sont à adresser au Mas Colombeau - Le Sambuc - 13200 ARLES

A l'attention de l'association  « Hommage à Cyril Colombeau » 
(Communiqué)

CAMARGUAISE

« Longue vie au Grand Prix du Jury des Afeciouna de Course Camarguaise », telle était la phrase que nous avons souvent pu entendre de la part de Maryse Chauvet, récompensée pour la prestation de son cocardier Bambou lors de la Cocarde d’Or, ainsi que des autres lauréats de cette première remise du Grand Prix du Jury Afeciouna de Course Camarguaise.

Créé début 2011, par Marie José Querel, Benjamin Cluchier, et Corentin Carpentier, près de 70 personnes ; membres du jury, lauréats, accompagnateurs, ou simple afeciouna, étaient donc rassemblées ce dimanche sous un beau soleil au domaine du Grand Radeau, propriété de la Manade Raynaud.

En introduction, Benjamin Cluchier, le Président, a expliqué le cheminement qui a mené à la création de ce Grand Prix, qui a pour but de « redonner un minimum de souffle à la Course Camarguaise en encourageant le beau, en rendant à la course camarguaise sa dimension esthétique, son style à part entière, en félicitant le meilleur. »

Sept prix ont été remis :

- Meilleur quart d’heure de la saison, catégorie taureaux confirmés (8 ans ou plus): Bambou, manade Chauvet, pour sa prestation à la Cocarde d’Or le 4 juillet ;

- Meilleur quart d’heure de la saison, catégorie jeunes taureaux (moins de 8 ans) : Ratis, manade Raynaud, pour sa prestation à la finale de l’Avenir le 2 octobre ;

- Raseteur le plus méritant, catégorie raseteurs confirmés (25 ans ou plus) : Hadrien Poujol;

- Raseteur le plus méritant, catégorie jeunes raseteurs (moins de 25 ans) : Lucas Faure;

- Meilleure manade de la saison : Manade Raynaud;

- Meilleur organisateur de la saison : Club Taurin la Bouvina de Marguerittes;

D’autre part, le jury a tenu à décerner un Prix Spécial à Khaled Bari pour sa remarquable carrière.

Pour Hadrien Poujol, meilleur raseteur confirmé, «ma philosophie a toujours été de faire plaisir au public, je suis un homme de public bien plus que de trophées, et cette récompense me fait chaud au cœur, bravo à cette nouvelle association ».

Pour Frédéric Raynaud, meilleur quart d’heure de taureau d’avenir, et manade la plus régulière de la saison 2011, « ce prix est une belle chose pour la Course Camarguaise, car la base de la tauromachie, ce sont les aficionados, merci à vous pour ce grand prix qui a de beaux jours devant lui ».

a-a-ja21w

Après la remise des prix, Frédéric et Jean Raynaud ont remercié à leur façon les Afeciounas pour leurs récompenses (deux prix pour la Manade Raynaud) en leur faisant la surprise de les amener voir les Cocardiers, et notamment Ratis et Escamillo, très appréciés des Afeciounas.

A noter que lors de la première année, le jury était composé de 30 personnes, et qu’en 2012, le nombre d’Afeciouna dans le jury sera doublé atteignant quasiment 60 personnes.
(Communiqué – Jeunes Aficionados)

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 aff20arles

 stm22aff

al05aff

 ist27aff20

 ar14rizl Copie