Mardi 10 Décembre 2019
Urdiales, Arles, Méjanes, Ajalvir, Torería, San Cristóbal, Medellín, Arzacq, Eauze…
Dimanche, 29 Janvier 2012

a-a-du30yy

Après celle de Javier Castaño devant les Miura, Nîmes vivra aussi à Pentecôte celle de Diego Urdiales face aux toros de Victorino Martín !!!

Et pour faire bonne mesure, les aficionados assisteront à un mano a mano entre le même Fandiño et David Mora devant les toros de Fuente Ymbro !

a-a-dm30s

Ça sent le rééquilibrage à Nîmes (voir chronique) pour Pentecôte, Simon Casas déclarant en outre qu’il compte incorporer quelques figuras du G10, mais pas toutes. Par ailleurs, la Feria de Pentecôte comptera une novillada piquée, huit corridas de toros et une corrida de rejón entre le mercredi 23 mai et le lundi 28. Contrairement aux précédentes années, et compte tenu de la crise économique, il n’y aura pas de toros pour le jeudi de l’Ascension…

ARLES

Après l’annonce des cartels publiée hier, retour sur la Feria Pascale avec le communiqué officiel des Arènes d’Arles…

Arènes d’Arles Feria de Pâques et du Riz 2012

a-a-arl30xx

CONSTELLATION DU TORO… A l’image des galaxies lointaines dont l’éclat et la taille varient au gré des tempêtes cosmiques, la constellation du toro est sujette aux fluctuations de l’espace et du temps.

La crise qui secoue la planète taurine est la conséquence directe de celle qui affecte la société mais à Arles le monde taurin entend bien ne rien abdiquer.

a-a-jjp30x

Chaque jour de cette feria de Pâques offre donc un évènement : le retour de Padilla en compagnie de Juan Bautista et Castella, les deux étoiles de la tauromachie française, le vendredi, la despedida aux parfums nostalgiques du Fundi accompagné de Ruiz Miguel et Victor Mendes, le samedi, les Miura le dimanche, et la confrontation des deux triomphateurs de l’aficion - Ivan Fandiño et David Mora - avec les toros de la ganadería triomphatrice de la saison - Fuente Ymbro - le lundi.

Mais aussi les novillos des héritiers de François André face à l’étonnant Roque de la Algaba, les toros de Jalabert vainqueurs du concours « Toros de France » face à trois jeunes matadors en quête de gloire, ou les novillos de Palla face à Conchi Rios, seule femme à être sortie a hombros des arènes de Las Ventas après avoir coupé les deux oreilles d’un même novillo.

a-a-er30x

Et bien sûr, le lundi matin, le cartel triple A du rejoneo contemporain : Cartagena, Ventura, Leonardo Hernández face aux toros de Murube.

a-a-ac30w

Cette dynamique se poursuivra lors de la feria du Riz, avec une goyesque qui réunira autour de Juan Bautista les numéros un du rejoneo et du toreo, Mendoza et Manzanares, et bien sûr avec la corrida concours pour laquelle sont retenus des toros issus des ganaderias toristas les plus prestigieuses : Cebada Gago, Escolar Gil, Dolores  Aguirre, Alcurrucén, Fuente Ymbro et la française de Robert Margé.

a-a-da30q

Cette temporada construite sur des bases authentiques, Arles invite les aficionados à venir la partager, sachant qu’il en va des toreros comme des étoiles : les plus brillantes ne sont pas forcément les plus belles, et il faut savoir attendre que nous parvienne la lumière des plus lointaines pour pouvoir apprécier leur beauté.

Dans la Constellation du Toro, Arles se tourne vers l’avenir sans oublier de magnifier son passé.
Luc et Marc Jalabert

Feria de Pâques du 6 au 9 Avril 2012

VENDREDI 6 AVRIL

EL ROQUE DE LA ALGABA Face aux novillos des Héritiers de François André que Frédéric Lautier et sa famille élèvent avec passion, un tourbillon atypique qui partage l’aficion : génie ou bouffon, el Roque de la Algaba ne laisse personne indifférent.

11H Novillada (SP)Ganaderia Heritiers de François André :Jose Cabrera- El ROQUE -Lilian Ferrani

LA CONSTELLATION DU TORO Trois étoiles différentes au rayonnement indéniable : horriblement blessé à Zaragoza l’an passé, Juan José Padilla a choisi Arles pour son retour en France, où il défilera aux côtés des deux toreros français les plus titrés de l’histoire, Juan Bautista et Sébastien Castella, face aux toros de Domingo Hernandez, propriétaire de "Pasion" qui fut gracié l’an passé dans l’amphithéâtre.

17H30 Corrida Ganadería Domingo Hernández : Juan José Padilla - Juan Bautista – Sébastien Castella

SAMEDI 7 AVRIL

L’EXPLOIT DE CONCHI RIOS : une Torera au sommet : Seule femme à être sortie en triomphe des arènes de Madrid après avoir coupé deux oreilles à un même novillo, Conchi Ríos est déjà entrée  dans l’histoire. A ses côtés, Fernando Adrián, lauréat du prestigieux Zapato de Oro de Arnedo, et Cayetano Ortiz, grand espoir français.

11H Novillada Ganadería Antonio Palla : Conchi Ríos - Cayetano Ortiz - Fernando Adrián

DEUX RETOURS POUR UN ADIEU… Corrida Historique : en programmant Ruiz Miguel et Victor Mendes le jour de la despedida du Fundi, face aux toros de Mayalde, Arles invite les aficionados à revenir aux sources de leur passion : pundonor, hombría et verguenza torera, telles sont les valeurs qui firent de ses trois toreros les favoris de  l’aficion.

17H Corrida Ganadería Conde de Mayalde : Ruiz Miguel - Victor Mendes - El Fundi

Dimanche 8 Avril

TOROS DE France : Premier lauréat de l’opération "Toros de France", la ganadería Jalabert fait sa présentation à Arles en corrida, face à trois jeunes matadors pour lesquels ce premier rendez-vous sera déterminant pour la suite de leur temporada.

11H Corrida Ganaderia Luc et Marc Jalabert : Ángel Teruel – Tomasito - Esaú Fernández

MIURA : DU CAUCHEMAR AU RÊVE : Intoréables ou nobles, les toros de Miura font depuis un siècle et demi planer sur les ruedos un parfum d’incertitude. Pour les affronter avec Mehdi Savalli qui passa très près d’un grand triomphe l’an passé et deux toreros en pleine ascension, Fernando Robleño et Javier Castaño.

17H Corrida Ganadería Miura : Fernando Robleño - Javier Castaño - Mehdi Savalli

LUNDI 9 AVRIL

LE TRIPLE A DU REJONEO : Si l’on doutait de la richesse du rejoneo contemporain, le cartel réunissant Cartagena, Ventura et Leonardo Hernández, les trois jeunes rivaux de Mendoza retenu au Mexique en avril, apporte une preuve éclatante de sa qualité : même sans lui, la discipline conserve son TRIPLE A.

11H Rejón Ganadería Murube : Andy Cartagena – Diego Ventura – Leonardo Hernández

FANDIÑO – MORA : LES TRIOMPHATEURS DE L’AFICION En Espagne, la competencia que se sont livrés tout au long de la dernière saison Ivan Fandiño et David Mora a tenu l’aficion en haleine. A leurs côtés, face aux toros de Fuente Ymbro, Thomas Dufau, dernier matador français et grand espoir de demain.

17H Corrida Ganadería Fuenteymbro : Yvan Fandiño – David Mora – Thomas Dufau

Feria du Riz 7, 8 et 9 Septembre 2012

Samedi 8

17H30 Corrida Goyesque (Ganadería à définir) : P.H de Mendoza – Juan Bautista- José Mari Manzanares

Dimanche 9

11H Novillada, Ganadería Dos Hermanos

17H Corrida Concours de Ganaderías : Cebada Gago – Escolar Gil – Dolores Aguirre – Alcurrucén – Fuenteymbro – Robert Marge
Location 08 91 70 03 70
www.arenes-arles.com   Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Féria de Pâques : la vente des abonnements est ouverte
Vente des places à partir du Mardi 21 Février

MÉJANES

a-a-mej12w

a-a-mej30y

AJALVIR

Triomphe d’Esaú Fernández qui a coupé une oreille de son premier opposant de Fernando Peña, avant d’obtenir les deux oreilles et la queue de l’ultime, primé de la vuelta posthume.

a-a-ef30x

Javier Conde a obtenu un trophée à son second et Joao Moura, face à deux toros de López Gibaja, plus à l’aise devant son deuxième, perdit les trophées avec le rejón de muerte.

La veille, devant ses toros,  Jesulín de Ubrique a triomphé en coupant quatre oreilles, tout comme son frère, Víctor Janeiro, et César Valencia, une puis deux oreilles, le rejoneador Mateus Prieto en coupant une à un toro de Los Rodeos. Bizarrement, il n’y a pas eu d’indulto !!!

TORERÍA

Programme Torería 2012 - Arles Chapelle Sainte Anne les 18 et 19 février 2012

Samedi 18 février

10h à 12h : Ouverture de l’exposition

14h : ouverture de l’exposition

15h : Conférence de José Luis Cantos Torres sur La Monumental de Barcelona "de Joselito el Gallo a Manolete". Ce dernier présentera également une exposition de photos d'archives et un vidéo-reportage intitulé "Cúpulas de Historia"


16h15 : Toreo de Salon avec les Aficionados Prácticos

17h : Débat « Littérature et Tauromachie » proposé en partenariat avec l'Association des Aficionados Prácticos. Animé par Philippe Cattelin, avec ses invités, écrivains et toreros.

18h : Dédicaces en présence des auteurs proposée par la Boutique des Passionnés
Hubert Yonnet et Laurent Giner, pour "Manade Yonnet, 150 Ans d'Histoire... et d'Avenir" et les auteurs présents.

19h30 : Remise des prix aux lauréats du Concours International de Nouvelles Taurines. Remise d’un trophée aux ganaderos français par Toreria. Remise du  Prix de l'Association des Vétérinaires Taurins Français décerné pour récompenser toute entité ou toute personne ayant particulièrement mis en valeur le Toro de Lidia, attribué pour 2011, à l'opération " Toros de France ".

20h30 : Apéritif et convivialité avec la participation de l’UCTP Ricard, Tariquet, Le Clos du Bailly, La Bodeguita, Alazard et Roux …

Dimanche 19 février

10h30 : Ouverture de l’exposition

11h : Lecture des trois nouvelles primées par les artistes de « Au nom de la Croupe »

12h : Apéritif

16h30 : Clôture des journées « Les 10 ans de Torería »

Les artistes

Sculpteurs : David Vaamonde (Madrid), Michel Lausse et Gilles Barazzoni

Photographes : Michel Volle, Blaise Volkaert, Alain Colombaud, Jacques Sevenier, Louise 2z, Christine Nuel, Laurent Bone, Anthony Maurin, J. Boyer + une exposition sur Barcelone de José Luis Cantos Torres (Barcelone).

Peintres : Jean-Pierre Prophete, Andrés Merida (Malaga), Delphine Lespes, Patrice Hann, Martine Pinsollo, Nadine Jeanjean, Laurent Arpinon, Tom Garcia, Veronique Chaz, Nathalie Sisco, Bernadette Cazal, Nicole Maffre, Edith Ruiz, J. Servy (Le Toril des Artistes)

Les exposants

La Boutique des Passionnés, Camargue Art, Sol y Sombra, Banderillas, Pronatoro et Virginie Gilles.

Tout contact 06.68.58.33.47 et Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

SAN CRISTÓBAL

Corrida triomphale pour la terna du jour, Juan Bautista indultant son deuxième adversaire de « El Prado » et El Fandi l’imitant au suivant, de Rancho Grande, après avoir déjà coupé deux oreilles à son premier.

a-a-jb30f

Pour sa part, le diestro local a coupé une oreille de chacun de ses opposants et le rejoneador Francisco Javier Rodríguez en obtenu un trophée devant un toro de Campolargo...

MEDELLÍN

Pablo Hermoso de Mendoza continue sur sa lancée et il est sorti a hombros par la Porte de San Juan, tandis que Sébastiien Castella a obtenu une oreille à son premier toro de La Carolina et a été ovationné à l’autre…

a-a-phm30s

ARZACQ

a-a-arz30a_001

EAUZE

a-a-eauze30zt 

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels