Mercredi 11 Décembre 2019
Manizales, Taurodelta, Fandiño, Mexico, Villeneuve, 105…
Lundi, 09 Janvier 2012

a-a-ej09aa

Clôture triomphale… El Juli a hombros après une brillante démonstration qui lui a valu le titre de triomphateur de la feria… Bolívar a indulté l’ultime…

La corrida de clôture, donnée par temps pluvieux devant des gradins pratiquement pleins,  a été marquée par la suprématie du Juli devant un bon lot d’Ernesto Gutiérrez, le deuxième étant honoré de la vuelta al ruedo et le sixième indulté.

Juan Mora (oreille et saluts) a étalé toute sa classe et son élégance torera, coupant une oreille de son premier et ne devant d’avoir loupé sa sortie a hombros devant un public enthousiaste qu’à cause de son échec avec les aciers au quatrième.

El Juli (deux oreilles et oreille) a sorti le grand jeu d’emblée, faisant fi des éléments contraires venus du ciel pour s’engager dans un trasteo aussi varié qu’endiablé, autant au capote qu’avec la muleta, se faisant malmener à deux reprises mais puisant dans ses réserves et son recours suffisamment de forces pour continuer et pour s’imposer. Deux oreilles tombèrent logiquement du palco, mais comme si ça ne suffisait pas, il allait encore donner la leçon avec le cinquième pour obtenir un autre trophée, qui aurait été certainement doublé sans deux pinchazos.

a-a-ej09a

Luis Bolívar (deux oreilles et deux oreilles symboliques) ne fut pas en reste et mit le public en ébullition dès des premiers capotazos. A la muleta, sa faena brindée à l’assemblée commença à genoux dans un bourbier et se poursuivit par un récital ponctué par les incessants olés descendus des tendidos.

a-a-lb09a

Mais la cerise sur le gâteau allait venir avec la sortie de l’ultime toro de cette feria, « Tablante », un exemplaire encasté qui fit preuve d’une grande bravoure et d’une charge incessante dont profita le Colombien pour provoquer un nouveau zambombazo… L’histoire s’acheva par la grâce de ce dernier combattant, sous un délire indescriptible…

Trophées de la feria :

Trophée « Catedral de Manizales » au triomphateur : El Juli
Meilleure faena : Luis Bolívar
Meilleur lot de toros : Ernesto Gutiérrez
Meilleur novillero : Desierto


TAURODELTA

L'empresa "Taurodelta", composée de José Antonio Martínez Uranga, son fils Manuel Martínez Erice, Simon Casas et Antonio García Jiménez "Matilla", a été officiellement déclarée empresa de Las Ventas par la Mesa de Contratación de la Comunidad de Madrid, décision qui devrait être ratifiée dans les jours qui viennent par  le Centre des Affaires Taurines et le Gouvernement Régional. Enhorabuena..

 

a-a-mad09a

Par ailleurs, après avoir déclaré il y a quelques jopurs qu'il voyait compliqué le montage d'une nouvelle "Feria de Invernio" à Vistalegre, José Antonio Martínez Uranga semble avoir changé d'avis puisqu'il vient d'annoncer que cette feria aurait finalement lieu le dernier week-end de février, comme les éditions précédentes, avec deux plateaux de figuras.

FANDIÑO

A Duitama (Colombie), Iván Fandiño a indulté « Mago », toro de Fuentelapeña, ce qui lui a valu les deux oreilles et le rabo symboliques, ainsi qu’une sortie a hombros avec le diestro local Santiago Naranjo qui pour sa part a obtenu un trophée après chaque combat.

a-a-if09a

Quant au chef de lidia, Miguel Abellán, il a coupé une oreille de son second.

Toujours dans la catégorie des indultos, à Choachi (Colombie), José Manuel Mas a obtenu la grâce de d’un toro d’El Paraíso…Trois indultos ce week-end en Amérique, qu’est-ce que les toros doivent être exceptionnels là-bas !!! On se demande pourquoi nos empresas ne pensent pas à en importer…

MEXICO

Excellente impression laissée par le diestro local José Mauricio qui a coupé la seule oreille de la tarde face à l’ultime toro de la Estancia qui a été honoré de la vuelta posthume. Avec plus de réussite à l’épée, Mauricio aurait certainement gagné sa sortie a hombros.

a-a-jm09a

El Capea a été ovationné les deux fois, ainsi que Fermín Rivera à son premier.

La corrida de dimanche prochain dans la Monumental comprendra trois diestros nationaux, Rafael Ortega, Fernando Ochoa et Angelino de Arriaga qui confirmera devant des toros d’Arroyo Zarco.

 VILLENEUVE

Après la Colombie, le Venezuela, l'Equateur et le Pérou, le CTV (Cercle Taurin Villeneuve-de-Marsan) organise du 30 octobre au 13 novembre 2012 son grand voyage taurin au Mexique.

a-a-mex09a

Il reste encore quelques places disponibles, les personnes souhaitant avoir plus de renseignements peuvent contacter le 06 70 71 26 41.

a-a-mex09b

105

a-a-v105a

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels