Vendredi 01 Mars 2024
ISTRES
mp08ph
 
Bon anniversaire, Marco !!! Rencontre avec Bernard Marsella, à J-7 de l’encerrona d’Istres…
 
mp09m
Création Peña Marco Pérez de Salamanca
 
Eh oui, « il est grand ce petit ! » disait jadis un humoriste.  Depuis samedi, Marco Pérez est en effet devenu grand en soufflant ses seize bougies, du moins en âge par rapport à une autorisation qu’il attend depuis bien longtemps, celle de pouvoir enfin combattre des novillos en lidia intégrale. Avec une première très attendue qui se déroulera dimanche prochain au Palio…
 
mp22a
Avec ses parents...
 
Avec le directeur de cette arène, Bernard Marsella, le point sur le montage de cet événement…
 
ist20pk
 
« Cet anniversaire signifie que Marco va pouvoir enfin toréer en toute légitimité dans toutes les arènes. Il a été empêché de toréer en Amérique du Sud l’hiver dernier et à présent, il n’y aura plus de souci avec ce problème. Istres est devenue l’arène idéale pour son grand début avec picadors, d’abord par sa contenance, mais surtout par son prestige car en vingt ans, pas mal d’événements se sont déroulés au Palio ! Celui-là en est un de plus. Le 15 octobre, Istres va être placée sur l’épicentre de la tauromachie mondiale…
 
mp22b
 
Au sujet des réservations, je rappelle que cette novillada a constitué le cadeau que l’on a fait à nos abonnés de la feria de juin. Peu d’arènes le font car on offre le plus souvent une non piquée. Nous avons eu déjà plus d’abonnés que les autres années, alors que l’on attaque la dernière ligne droite, et aujourd’hui, il ne reste plus qu’environ 200 entrées générales debout qui je pense partiront d’ici dimanche.
 
ist20o
 
En outre, avec la retransmission télévisée par OneToro TV, on voit bien que Marco Pérez suscite déjà une grande et provoque un important engouement au point que le principal média taurin au monde s’est manifesté pour sa diffusion. La chaine a d’abord contacté l’entourage du novillero et dans la foulée, c’est une décision que nous ne pouvions pas prendre sans son accord. Si pour nous c’est tout bénéfice, pour lui c’est une responsabilité supplémentaire. Une chose est de passer en piquée à Istres, mais une autre est de se produire devant la tauromachie mondiale !
 
ist08k
 
Un événement, c’est quand on ouvre la billetterie, les billets trouvent preneurs quasiment de suite ! Il est évident que je me doutais bien que la télé nous solliciterait et en termes d’image pour la ville d’Istres, c’est prestigieux et ça conforte encore plus ce que ces arènes en vingt ans sont devenues : une plaza à part, un écrin dans lequel se déroulent des événements, ce qui constitue pour moi une grande satisfaction. Tout ce que l’on fait, c’est avec beaucoup d’aficion, avec le soutien bien évidemment du maire François Bernardini et toujours dans le but de se différencier des autres arènes pour présenter une programmation originale. 
 
mp16c1
 
Marco surprend beaucoup de monde depuis quelques années, il a un potentiel énorme, il a épaté pas mal d’aficionados et fait l’unanimité chez les professionnels. Il est déjà entré dans l’histoire avec les becerradas, car je n’ai pas souvenance d’un débutant qui ait ouvert la Porte du Prince de Séville et la Puerta Grande de Madrid ! Il a une vista impressionnante, avec une dose de courage et une technique qui en font un matador de toros miniature. D’ailleurs, El Juli qui dernièrement a parlé de Marco a lâché : « Il en sait plus que ce que je savais à son âge ! »
 
mp11h
 
Marco va arriver en piquée en étant super préparé. Depuis Madrid, il ne s’est plus produit en public, c’était une volonté de Jean-Baptiste pour le protéger médiatiquement et depuis, il ne cesse de se préparer au campo. De plus, il suscite une forte empathie, on  s’en est d’ailleurs rendu compte lors de la soirée de présentation des cartels. J’ai bien remarqué la réaction des gens dès qu’il a posé un pied sur l’estrade, sans parler du nombre d’autographes et de photos qu’il a signés, se montrant ouvert et très sympathique envers tout le monde, les gens étant tombés sous le charme !
 
mp16a
Ganadería Taurelle
 
On ne pouvait pas espérer que l’on clôturerait la saison 2023 d’une meilleure façon, même si la course ne s’est pas encore déroulée. L’impact est là, ça parle d’Istres partout et ça mettra un point final à une grande temporada avec un beau succès populaire, médiatique, artistique et économique que cette dernière course devrait encore consolider. Ce qui nous projette déjà sur la temporada suivante puisque à l’issue de cette novillada, je me déplacerai en Espagne pour commencer à sélectionner déjà les ganaderías susceptibles d’être engagées pour Istres en 2024, toujours dans l’état d’esprit de respecter notre philosophie et notre identité qui est ni torista, ni torerista, comme certains aiment bien cloisonner la tauromachie, mais c’est plutôt à l’annonce de la programmation, surprendre l’aficion par le travail de créativité qui fait que les cartels ne sont pas de simples copier-coller  d’une année sur l’autre. Par exemple, ça ne va pas être évident, mais si je devais répéter tous les triomphateurs de la feria 2023, je proposerais à nouveau quasiment la même affiche ! Ce n’est même pas envisageable car il faut à chaque fois se remettre en question et trouver de nouvelles histoires où les relations humaines jouent un rôle très important. C’est mon quotidien de penser, de rêver à un nouveau projet ! 
 
mp31d
 
Pour le moment, je peux dire pour 2024 que la présentation se déroulera le vendredi 26 janvier et que la feria se déroulera du 14 au 16 juin… »
 
ist29mp
 
NDLR : Rappelons que la veille, samedi 14 octobre, il y aura au Palio une course camarguaise de l’Avenir comptant pour le Trophée de la Ville d’Istres et que le dimanche matin, hors-d’œuvre avec une matinée pédagogique suivie d’une tienta…