Dimanche 21 Juillet 2024
DON JOSÉ
Lundi, 02 Octobre 2023
lt02pk
 
Arènes Francis Espejo : Les lauriers pour Luis Torres…
 
Dimanche 1er octobre, dans la structure de l’Espace Toros d’Arles-Gimeaux, et par température estivale, le CTPT d’Arles cher à José Caparros a organisée une journée campera comprenant une becerrada, sans oublier les fameuses queues de toros du « maestro del rabo » qui finalement a été indulté, ce qui lui permettra d’œuvrer encore aux fourneaux les années à venir !!! Les nombreux participants ont totalement validé.  Olé, José… 
 
Ci-dessous, la reseña de la becerrada par l’ami Thierry Ripoll :  
 
… Qui a eu le privilège de voir son eral, le meilleur du lot, rentrer vivant au toril à la demande de Jacques Giraud, le ganadero. Une journée taurine organisée et réussie par le Club Taurin Paul Ricard d’Arles cher à José Caparros… terminée par une becerrada ou les épées furent absentes, par un manque de technique évident et compréhensible à ce niveau d’apprentissage, absente aussi pour le dernier qui, lui, eut la vie sauve…
 
Quatre élèves de quatre écoles taurines françaises de niveaux et de prestances différents, celui qui est apparu le plus puesto a été Andy Martin. L’Arlésien héritant d’un adversaire assez exigeant à ce stade et dont il en tira un bon parti avant l’ultime suerte… Certes, Luis Torres recevra fort justement les lauriers du jour, mais on aurait aimé voir le Biterrois, qui put composer les meilleures séquences du jour, avec plus d’alegría et de relâchement face à un becerro qui le permettait… Il invita le ganadero à partager son tour de piste. Hadrien Lucq, qui se fit bousculer en début de faena, réalisa le meilleur de son actuation avec la main gauche, le Landais manquant encore d’élégance dans son toreo. Lui comme Manuel Fuentes, le plus mal servi au sorteo, connaîtra quelques problèmes avec la ferraille. Le Nîmois parvint à construire quelques bons enchaînements sur la droite, le meilleur coté du Giraud avant que tout ne se dilue…
 
 ctpr arles 02 k
 
A la fin de la course, le Club Taurin Paul Ricard d’Arles a remis en piste une muleta et une ayuda aux quatre becerristas en présence de leur mentor…
 
Becerrada en habit de campo avec quatre erales de Jacques Giraud, bien présentés, de comportements variés, manquant de fond les deux premiers, à la noblesse épicée le 3ème, meilleur le dernier qui est retourné à la Tour du Cazaux.
 
Hadrien Lucq (Adour Aficion) : Silence
 
Manuel Fuentes (Centre Français de Tauromachie de Nîmes) : Silence
 
Andy Martin (Ecole Taurine du Pays d’Arles) : Silence
 
Luis Torres (Ecole Taurine de Béziers) : Deux oreilles y rabo symboliques !!!
 
Pst : J. Boyer, temps d’été, le paseíllo s’est élancé avec pratiquement une heure de retard…