Samedi 17 Août 2019
CFT, Espaliú, CTN, ETA, Vauvert, Tartas, Castelnau, Millas, Bilbao…
Lundi, 27 Juin 2011

a-cft02a

Pour aider le CFT, vous pouvez participer à la tombola avec comme prix un superbe tableau de Jean-Pierre Formica...

Soirée le 8 juillet au bar de l'Aiglon, rue Notre Dame, à Nîmes. Les acheteurs de billets de la tombola pourront le soir même gagner de nombreux lots : cartons de vin, bons d'achats, dessins dédicacés d'Eddie PONS et même une lithographie de Michel GILLES.

a-cft27a

Tous les renseignements ICI

ESPALIÚ

Avec Feria TV, la spectaculaire cornada subie par le novillero Antonio Espaliú à Séville...et la grande tarde de Fernando Adrián... Voir la vidéo ICI

CTN


"A Saint-Gilles, lors de la course matinale de Graines de Torero, le novillo a été attribué par erreur à Jordi. Un point le distançait de Kiké, mais ce point était en faveur de Kiké.
Je tiens les fiches de notations des trois jurés à la disposition des « sceptiques »."
a-gt27a

(Communiqué de Brigitte Dubois)

ETA

Innovation et Culture à l'Ecole de la Passion…

a-arl27a

CONSTATS

Après avoir étudié le comportement des jeunes apprentis-toreros formés sur notre territoire, plusieurs constats sont apparus et, puisqu'ils étaient frappants, il devenait nécessaire de penser à des solutions venant palier certains manques.

Deux générations séparent nos jeunes élèves des toreros Français d'avant-garde, ceux qui ont ouvert les portes aux futures générations, à Juan Bautista et à Sébastien Castella, mais aussi à Mehdi Savalli, à Román Pérez ou à Thomas Joubert. Si les premiers d'entre eux étaient encore en relation, les toreros pionniers que furent Simon Casas, Alain puis Christian Montcouquiol pour ne citer qu'eux, s'ils connaissaient les luttes que ces derniers menèrent tant en Espagne qu'en France, c'est parce qu'ils les côtoyaient. Le décès de Christian Montcouquiol « Nimeño II » a traumatisé le monde taurin français et il a marqué le début d'un éloignement entre les nouvelles générations de toreros et ces matadors d'avant-garde. Quels souvenirs reste-t-il aujourd'hui de leurs aventures, de leurs errances, de leurs souffrances, de leurs engagements, de leurs batailles, de leurs triomphes ? Des écrits !

De splendides textes retracent leurs épopées. Alain Montcouquiol et Simon Casas, entre autres, se sont employés à faire vivre la mémoire de ceux qui ont mis en péril leur vie pour ouvrir les portes aux toreros français. À l'heure où le sens du sacrifice semble s'être dilué entre jeux videos et autres divertissements fictionnels, il est devenu NECESSAIRE d'éveiller la curiosité de nos jeunes élèves pour plusieurs raisons :
- La première : qu'ils aient connaissance des sacrifices nécessaires à la formation d'un torero!
- La seconde : qu'ils aient une large connaissance culturelle et que leur curiosité soit éveillée afin de mieux comprendre ce qu'est la tauromachie qu'ils pratiquent, d'où elle provient, et qu'ils aient
une meilleure connaissance du taureau brave.
- La troisième : qu'ils aient dans leur mémoire, le souvenir de ceux qui ont durement lutté afin de pouvoir toréer en Espagne.
- La quatrième : qu'ils donnent une véritable valeur à chacune de leur prestation en piste et qu'ils aient conscience de la valeur de l'opportunité qui leur est donnée.

OBJECTIFS

Il est important d'éveiller la curiosité de nos jeunes. Nous avons remarqué chez plusieurs d'entre eux que cela fonctionnait. Ces derniers s'intéressent aux ganaderias, à leurs origines, au comportement du taureau dans l'arène en fonction de l'encaste auquel il appartient, à la morphologie de l'animal qu'ils voient combattre et qu'ils vont combattre. Tout ceci a généralement fait défaut ces dernières années dans l'ensemble des formations proposées à l'échelle française. Il est temps d'éveiller la curiosité de nos élèves, moins dans l'espoir de faire d'eux de grands lecteurs, mais plutôt dans l'idée de faire en sorte qu'ils soient de bons aficionados.

C'est pourquoi nous offrirons à nos élèves, MERCREDI 29 Juin, un ensemble d'ouvrages indispensables, auquel ils auront accès tout au long de l'année scolaire, par système de prêt. Aussi, un livre de l'Unión de Criadores de Toros de Lidia et un catalogue de l'exposition Toreador seront offerts à chaque élève.

FONCTIONNEMENT

Les ouvrages seront gardés au sein de l'école taurine, rue de 4 Septembre. Ils seront à la disposition de tous. Les élèves seront amenés à se PRÊTER les livres, à se les échanger, à échanger leur regard sur ce qu'ils auront lu, ce qui permettra d'affirmer des liens de fraternité et d'entraide formative, mais aussi de voir s'instaurer une formation mutuelle et réciproque, à taille humaine.

PRESENTATION PUBLIQUE

Une présentation publique sera réalisée lors d'une conférence de presse où les médias taurins et régionaux seront invités le Mercredi 29 Juin 2011.

LISTE DES OUVRAGES

La liste d'ouvrages sea chaque année agrémentée de nouveaux documents. Les dons de particuliers sont, bien évidemment, les bienvenus.

APPELS AUX DONS ET AUX PARTICIPATIONS

Nous faisons appel aux clubs taurins car nous souhaitons impliquer les clubs taurins dans la formation taurine mais aussi humaine et intellectuelle de nos futurs toreros. De fait, nous
proposons à tout club taurin désireux de soutenir ce projet, de participer à travers des dons de livres ou bien financièrement à l'élaboration de la bibliothèque taurine.
En contre partie, nous inviterons les clubs taurins participants à un entraînement en privé, face à du bétail espagnol. Il s'agirait d'un investissement peu onéreux pour le club, et très bénéfique aux associations que sont l'Ecole Taurine et les clubs taurins participants, l'une pouvant disposer d'un matériel pédagogique et culturel riche, l'autre pouvant connaître la formidable promotion qu'a actuellement l'École Taurine d'Arles.

Pour ce faire, nous vous invitons à nous contacter par email à l'adresse Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
(Communiqué)

VAUVERT

a-vau27a

TARTAS

DIMANCHE 10 juillet à 18h, la Peña CREO QUE SI organise une novillada sans picador dans le cadre des Fêtes de TARTAS avec la ganadería de SANTAFE MARTON, reconduite dans ces arènes grâce à ses succès de 2006, 2007, 2008 et 2010 : en 2011 no hay quinto malo !

Cinq novilleros en compétition, 4 nations taurines représentées ! Une sélection de jeunes toreros d’horizons ou d’écoles taurines différentes : Mexique, Espagne, Colombie et France...
 

Un élève de JOSELITO : FERNANDO REY, deux élèves d’EL JULI : le Mexicain BRANDON CAMPOS et le Colombien SEBASTIAN RITTER et deux jeunes landais KIKE, de LINXE, et CLEMENTITO, de Pouillon : ils suivent les pas d’un autre landais, Thomas DUFAU, venu en capéa et novillada, et qui a depuis parcouru son chemin, atteint son rêve : il prendra l’alternative à Mont-de-Marsan le 15 juillet…

Le dimanche et pendant les fêtes, la Peña vous accueillera à sa bodega, Place Gambetta,
avec un grand choix de Tapas. Vous pourrez aussi vous restaurer à l’Espace Gourmand, Place la Mairie.

Novillada : Prix unique 17€ : l’essentiel des arènes est à l’ombre des arbres !
 Tarif Jeunes de 14 à 18 ans : 10€  Gratuit pour les moins de 14 ans (billet à retirer au guichet des arènes)

a-tart27a

Réservations : Office du Tourisme : 05.58.73.39.98 et Peña CREO QUE SI : 06.10.36.42.40
En ligne sur le site : www.penacreoquesi.tk

CASTELNAU

Samedi 2 juillet à 18h : Dorian Dejean, Alvaro Sanlúcar et Brandon Campos. Changement chez les éleveurs : Hubert Yonnet remplace Pagés Mailhan, les autres sont : Gallon, Le Lartet,  Astarac, Patrick Laugier, Alma Serena.

a-cast27a

13h : Repas sur le thème "veau fermier sous la mère" animé par des chanteurs bigourdans.
(Communiqué)

MILLAS

Dimanche 7 aout à 18h : Novillos de Joaquim Moreno de Silva pour Pédro Carrero de Madrid,José Arevalo (triomphateur 2010) de Valencia et Javier Jimenez de Séville cartel élaboré aprés avoir essuyé 26 refus !!!

a-mill27a

(Communiqué)

BILBAO

Vivez la Semana Grande avec JCS Voyages. Plus de renseignements ICI

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 arl11aff

 nim vend25aff